pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film 24ème Brussels International Fantastic Film Festival

24EME BRUSSELS INTERNATIONAL FANTASTIC FILM FESTIVAL

Année : 2010
Pays : Brussels, Belgium
Note du rédacteur : 9 / 10

LA CRITIQUE

28ème Brussels International Fantastic Film Festival (BIFFF).

Une fois de plus, la Belgique accueille les amateurs de fantastique de tous poils, pour une célébration du genre, haute en couleur, en bruits de pets et odeurs de friture.
La différence du Bifff, par rapport aux autres festivals francophones, réside autant dans la sélection éclectique des métrages proposés que dans l'ambiance de franche rigolade qui y règne, et ce même lors des projections d'œuvres sérieuses, n'en déplaise aux spectateurs concentrés.
Le Bifff, on l'aime ou pas, mais il s'y passe toujours quelque chose, et tout le monde ne peut pas en dire autant.

Cette année on y croisait autant des œuvres d'auteur ("COLD SOULS", "SYMBOL", "VALHALLA RISING"...) que du gore à gogo ("HARD REVENGE MILLY", "A SERBIAN FILM", "RAMPAGE"), du Manga – live ou traditionnel – ("20TH CENTURY BOYS 2" & "20TH CENTURY BOYS 3", "KING OF THORNS", "IKIGAMI", "SUMMER WARS"...) et des navets ("SURVIVAL OF THE DEAD", "GIALLO", "DURESS", "CHRISTOPHER ROTH", "BLOOD RIVER").
Une programmation révélant aussi d'excellentes surprises chez les outsiders ("THE HUMAN CENTIPEDE", "VAMPIRES", "5150 RUE DES ORMES", "PONTYPOOL"...).

Comme toujours de nombreux invités étaient venus présenter leur film, mais aussi des compositeurs et autres intervenants divers, ainsi que les jurés. Parmi eux cette année on compta : Luc Besson, Uwe Boll, Tobe Hooper, Takashi Shimizu, Dee Wallace, Nicolas Winding Refn, Lance Henriksen, etc...
Entre les séances on peut déambuler dans le grand hangar au doux fumet de fricadelle, pour admirer les expos, se faire maquiller et manger un morceau avec une bonne gueuze, indispensable pour être en phase avec l'ambiance.

On remercie particulièrement toutes les personnes de l'organisation, adorables, sympathiques et professionnelles qui se sont coupées en quatre pour nous rendre ce festoche le plus agréable possible. Mission réussie, et on attend le prochain avec impatience, maintenant que l'on connait par cœur les phrases, devenues classiques, à hurler face à l'écran à chaque projection.


"THE FOURTH KIND"
En Alaska, des disparitions inexpliquées se produisent régulièrement depuis les années 1960. Malgré plusieurs enquêtes du FBI, la vérité n'a jamais été découverte; jusqu'à maintenant...
C'est dans cette région reculée que le psychologue Abigail Tyler décide de filmer les séances d'hypnoses qu'elle mène avec des patients traumatisés afin de comprendre les raisons de leurs insomnies et peurs nocturnes.
Sans le vouloir, elle va mettre à jour les preuves les plus troublantes jamais documentées sur ces mystérieuses disparitions...


Critique du film "THE FOURTH KIND"




"BLOOD RIVER"
Durant l'été de 1969 Clarck et Summer viennent tout juste de se marier et font route pour la Californie et passe par les routes désertes de l'Arizona. Suite à un accident ils vont devoir continuer le chemin à pied et devoir être confronté aux potentiels dangers d'un endroit isolé...




"THE COLLECTOR"
Un escroc, ayant un besoin urgent d'argent, entre par effraction dans la maison de campagne de son patron. Mais, bientôt, celui-ci réalise que sa famille a été enlevée par un tueur ayant placé des pièges mortels partout dans la maison.

Critique du film "THE COLLECTOR"




"ADELE BLANC-SEC"
En cette année 1912, Adèle Blanc-Sec, jeune journaliste intrépide, est prête à tout pour arriver à ses fins, y compris débarquer en Égypte et se retrouver aux prises avec des momies en tout genre. Au même moment à Paris, c'est la panique ! Un œuf de ptérodactyle, vieux de 136 millions d'années, a mystérieusement éclos sur une étagère du Jardin des Plantes, et l'oiseau sème la terreur dans le ciel de la capitale. Pas de quoi déstabiliser Adèle Blanc-Sec, dont les aventures révèlent bien d'autres surprises extraordinaires...




"SURVIVAL OF THE DEAD"
Cela fait moins d'une semaine que les morts se sont mis à marcher et le monde est déjà un enfer. L'armée a sombré dans le chaos et certains soldats préfèrent déserter. Ils parviennent à atteindre une île au large de la côte du Delaware, un endroit isolé où ils espèrent pouvoir vivre en paix. Mais ce qu'ils imaginaient être un paradis n'est qu'un microcosme du monde en guerre qu'ils viennent de quitter...

Critique du film "SURVIVAL OF THE DEAD"




"HARD REVENGE MILLY" + "HARD REVENGE MILLY : BLOODY BATTLE"
Dans une ville de Yokohama baignant dans une violence extrême, le mari et la fille de Milly se font assassiner par les membres d'un gang. Milly va alors apprendre la maîtrise du sabre et réclamer vengeance...

Critique du film "HARD REVENGE MILLY"




"IKIGAMI : THE ULTIMATE LIMIT"
Au Japon, tous les enfants sont vaccinés à leur entrée à l'école. Mais un vaccin sur mille contient une micro-capsule qui explosera entre l'âge de 18 et 24 ans, causant la mort de la personne. Un jeune homme ayant passer ce cap est choisi par l'état pour délivrer les "Ikigami" ou préavis de décès annonçant qu'il ne reste plus que 24 heures avant explosion de la capsule.
En suivant de près ou de loin le sort des hommes et des femmes à qui il vient annoncer la mort, il en vient à se poser des questions interdites sur la légitimité de cette "Loi pour la Prospérité Nationale"





"PONTYPOOL"
Pontypool, Ontario. Grant Mazzy, autrefois grande star de la radio nationale, se dirige, comme chaque matin à la station radio de la ville, située dans le sous-sol de l'église. Il y rejoint Sydney et Laurel, la productrice et l'ingénieur son. Mais en plein milieu de la matinée, des émeutes font rages dans la région : un terrible virus vient d'être relâché. L'équipe n'a pas le choix : rester dans le sous-sol et informer la population.

Critique du film "PONTYPOOL"




"CHRISTOPHER ROTH"
Auteur de polars violent à succès, Christopher Roth entreprend d'écrire désormais dans une veine plus romantique, au grand désarroi de Paul Andersen, son éditeur, qui lui suggère un séjour en Italie en compagnie de sa femme, histoire de prendre du recul. Sur place, Christopher Roth est rattrapé par ses propres histoires, devenant la cible d'un meurtrier appelé le "Sanglier". Rêve ou réalité ?

Critique du film "CHRISTOPHER ROTH"




"SOLOMON KANE"
Dans un XVIe siècle ravagé par les guerres, le capitaine Solomon Kane est une redoutable machine à tuer, aussi brutale qu'efficace. Armé des pistolets qui font sa marque, de sa dague et de sa rapière, lui et ses hommes laissent libre cours à leur soif de sang alors qu'ils combattent au nom de l'Angleterre d'un continent à l'autre. Pourtant, lorsque Kane décide d'attaquer une mystérieuse forteresse quelque part en Afrique du Nord, sa mission va prendre un tournant fatal... Un par un, ses hommes sont décimés par des créatures démoniaques, jusqu'à ce qu'il reste seul face à l'envoyé du diable, venu des profondeurs de l'Enfer pour s'emparer de son âme atrocement corrompue. Kane parvient à s'échapper, mais il sait qu'il doit maintenant se racheter en renonçant à la violence et en se consacrant désormais à une vie de paix et de pureté.Sa nouvelle spiritualité ne tarde pas à être mise à l'épreuve lorsqu'il revient dans une Angleterre dévastée par des hommes diaboliques à la solde d'un être masqué terrifiant, l'Overlord. Incapable d'empêcher le meurtre brutal des Crowthorn, une famille puritaine dont il est devenu l'ami, Kane jure de retrouver leur fille Meredith et de la libérer de l'esclavage – même s'il doit pour cela renouer avec ses anciens talents d'assassin et du coup, perdre son âme. Sa quête va le conduire face aux plus sombres secrets de sa propre famille alors que tout le pays est menacé...




"THE DOOR"
David, un ancien peintre à succès, cherche un sens à sa vie après s'être rendu responsable de la mort de sa fille de sept ans. Cinq ans plus tard, il découvre une porte qui lui donne une seconde chance, celle de recommencer tout à zéro. Mais ce nouveau départ qui tient du miracle va se transformer en un cauchemar éveillé car dans le passé, les apparences sont trompeuses...

Critique du film "THE DOOR"




"DAYBREAKERS"
En 2019, un mystérieux fléau s'est abattu sur la Terre, transformant la majorité de la population mondiale en vampires. Les humains ne sont plus qu'une petite minorité, entretenue uniquement pour nourrir l'espèce dominante.
Edward Dalton est un vampire qui travaille dans la recherche hématologique. Il refuse de se nourrir de sang humain et œuvre sans relâche à la mise au point d'un substitut qui pourrait à la fois nourrir ses semblables et sauver les derniers spécimens d'hommes.
Lorsqu'il rencontre Audrey, une survivante humaine, il découvre un secret biologique qui peut tout changer. Désormais, fort d'un savoir que vampires et humains veulent s'approprier à tout prix, Edward se retrouve au centre d'un affrontement absolu dont l'enjeu décidera de l'avenir des deux espèces...


Critique du film "DAYBREAKERS"




"VAMPIRE GIRL VS FRANKENSTEIN GIRL"
Basé sur un manga de Shungiku Uchida, ce touchant drame raconte l'histoire de deux écolières entichées du même garçon. Mizushima est un mec séduisant avec sa coiffure adroitement négligée, ayant une singulière allure dans son uniforme d'écolier. À la St-Valentin, une nouvelle étudiante nommée Monami lui donne une boite de chocolats qui représente la vie, comme le disait un célèbre simple d'esprit. Cependant, en plus d'être nouvelle à l'école, Monami est également une vampire; comme lesdits chocolats contiennent de son sang, Mizushima se met à faire de méchants voyages en les consommant. Au moment même où il hallucine, Monami lui ouvre son cœur : elle veut qu'ils soient tous deux vampires, ensemble, pour toujours. Ah, l'amour !




"MACABRE"
Six jeunes gens partent en virée dans la campagne indonésienne. En chemin, ils croisent Maya, une fille étrange, et arrêtent leurs pérégrinations pour la raccompagner chez elle, dans une maison perdue dans la forêt...

Critique du film "MACABRE"




"GHOST MACHINE"
Deux informaticiens vont devoir affronter un esprit vengeur qui a infecté leur logiciel militaire.




"CARGO"
Depuis l'effondrement de la Terre et de son système écologique, les hommes vivent dans de petites stations spatiales surpeuplées. Le seul espoir est Rhea, une planète paradisiaque à cinq années lumière de la Terre. A bord du vaisseau Kassandra, tout l'équipage est plongé dans un profond cryosommeil à l'exception d'une jeune doctoresse. Au fil de ses gardes, elle a de plus en plus la sensation de ne pas être la seule éveillée...

Critique du film "CARGO"



"1"
Au XXIe siècle, quelque part en Europe de l'Est. Une librairie célèbre pour ses ouvrages rares se retrouve mystérieusement et intégralement remplie de copies d'un livre intitulé 1 qui ne semble avoir ni éditeur, ni auteur. Cet étrange almanach décrit ce qui arrive à l'humanité toute entière en l'espace d'une minute. Une enquête de police démarre et le personnel de la librairie est mis au secret par le bureau de recherches paranormales (RDI Reality Defense Institute). Alors que l'investigation avance, le cas devient de plus en plus complexe et le livre de plus en plus célèbre, déclenchant des polémiques multiples.




"KING OF THORN"
De plus en plus de personne, tout comme Kasumi, sont victimes du virus Medusa, une maladie qui calcifie les cellules du corps. Choisie pour faire partie d'un programme scientifique, elle est séparée de sa sœur jumelle Shizuku, afin d'être cryogénisée pour se réveiller une fois un remède trouvé. Le réveil du coma artificiel dans lequel elle et 159 autres personnes ont été plongées va être brutal : confrontés à un environnement hostile inattendu, rongés par la maladie, poursuivis par des bêtes féroces, peuvent-ils seulement espérer survivre ?




"ONDINE"
Syracuse, un pêcheur irlandais, découvre un jour dans son filet une femme prénommée Ondine, dont il est persuadé qu'il s'agit d'une sirène. Au fur et à mesure qu'Ondine s'intègre dans la communauté, plusieurs théories émergent quant à sa nature, tandis que Syracuse commence à tomber amoureux d'elle...




"DELIVER US FROM EVIL"
Au départ un accident: Lars, ivre renverse une passante et fait endosser le crime à un immigrant. Johannes, le frère de Lars, prend parti pour le faux coupable : il va devenir la cible de la colère xénophobe de tout un village.

Critique du film "DELIVER US FROM EVIL"




"HUMAN CENTIPEDE"
Deux adolescentes américaines font un voyage en Europe et se retrouvent en panne de voiture en pleine forêt allemande. Elles trouvent refuge dans une maison isolée où vit le Docteur Heiter. Ce qu'elles sont loin de savoir, c'est que celui-ci a pour projet de créer un "Centipede Humain", c'est à dire de relier entre eux trois êtres humains par la bouche et l'anus afin d'en faire une sorte de mille pattes avec un seul tube digestif. L'horreur ne fait que commencer...

Critique du film "HUMAN CENTIPEDE"




"SAVAGE"
Paparazzi, Paul subit, en revenant d'un rendez-vous romantique, une agression sauvage dans une ruelle sombre. Battu, castré, il sort traumatisé de cette épreuve. Cet homme se retrouve privé d'un coup de toute masculinité. Et c'est en essayant, par tous les moyens, de la retrouver, qu'il va s'enfoncer dans un abîme de désespoir et de violence...




"FISH STORY"
2012, cinq heures avant la destruction de la Terre par une comète. La population nippone s'est réfugiée pour éviter l'annihilation, mais un homme erre seul dans les rues. Dans un magasin de disques encore ouvert, il tombe sur un duo d'inconscients, qui discutent du groupe punk Gekirin et de leur morceau culte Fish Story. Insouciant du danger, le patron de la boutique est affirmatif : cette chanson peut sauver le monde. Mais comment? Débute alors une série de flashbacks, retraçant la création et les conséquences incroyables de ce titre...




"TIMER"
Que feriez-vous si vous connaissiez à l'avance le moment exact où vous rencontrerez l'âme s½ur ? C'est désormais possible grâce au Timer, un appareil révolutionnaire que l'on vous greffe sur le poignet. Il vous indique le nombre de jours, d'heures, de minutes vous restant à vivre avant de rencontrer l'homme ou la femme de votre vie. Désormais, tout le monde ou presque a son timer. Mais pour Oona, les choses ne sont pas aussi simples. La trentaine, toujours célibataire, elle est l'un des rares individus dont le timer est totalement muet.




"GIALLO"
Un jeu du chat et de la souris entre un serial-killer amateur de jolies femmes et un flic solitaire.




"HEARTLESS"
Un jeune homme, dont le visage est défiguré depuis la naissance, signe un pacte avec le diable pour accéder à la beauté...




"INVITATION ONLY"
Wade est chauffeur, lycéen non accompli au service du richissime Yang. Loser en bonne et due forme, il rêve de belles voitures et d'une top model nippone du nom de Diana ; deux choses que son patron possède. Lorsque Wade surprend Yang en pleine affaire coquine avec la belle à l'arrière de sa Mercedes, le businessman, plutôt que de le renvoyer, achète son silence en lui offrant une invitation pour une soirée select à laquelle il ne peut se rendre. Sur le carton anonyme qui sert de pass exclusif, chaque convive est invité à mentionner quelque chose qu'il rêve d'avoir...

Critique du film "NVITATION ONLY"




"THE BONE MAN"
Vienne, de nos jours. Berti, concessionnaire sans états d'âme, emploie Brenner pour retrouver les imprudents propriétaires de voitures impayées. Cette fois, il s'agit de retrouver un certain Horvath et une New Beetle jaune. L'enquête mène Brenner à la campagne, au restaurant de Löschenkohl, réputé pour son poulet frit à la Viennoise. Brenner ne se contente pas de rechercher Horvath, il est également chargé par le fils du patron d'enquêter sur le maitre des lieux. Mais le Löschenkohl est truffé de pièges, et pas seulement pour les volatiles...




"INGRID"
Alex est un jeune divorcé qui emménage dans son nouvel appartement. Sa voisine, Ingrid, est une artiste de 23 ans plutôt excentrique. Il découvrira, petit à petit, que son univers fascinant dissimule des mystères insoupçonnés.




"KANIKOSEN"
Face à des contremaîtres brutaux et avides qui ne rechignent pas à les user au travail jusqu'à la mort, au nom des profits de l'entreprise et du Japon impérial, les ouvriers d'un navire-usine en mer d'Okhotsk finissent par s'organiser pour fomenter une rébellion...




"COLD SOULS"
Paul Giamatti, un acteur américain, est en pleine crise existentielle. Il se cherche, peinant même à trouver le ton juste lors des répétitions de sa prochaine pièce, "Oncle Vania" de Tchekhov. Il entend alors parler de la "Banque des Âmes", laboratoire privé proposant un service des plus intrigants...

Critique du film "COLD SOULS"




"RAMPAGE"
Bill, un jeune homme vivant chez ses parents, décide un beau jour d'enfiler une armure en kevlar et de se charger en flingues et munitions en tout genre. Salons de coiffure, salle de bingo, poste de police, il dégomme toute personne sur son passage, avec une facilité déconcertante, le temps d'une journée.

Critique du film "RAMPAGE"




"REYKJAVIK WHALE WATCHING MASSACRE"
Des membres d'un bateau d'observation, tombé en panne, sont secourus par les marins d'un baleinier. Une fois à bord du bateau des chasseurs de baleine, les « naufragés » vont rapidement se rendre compte que les choses vont tourner encore plus mal.

Critique du film "REYKJAVIK WHALE WATCHING MASSACRE"




"UNDER THE MONTAIN"
Rachel et Theo Matheson sont jumeaux. Alors qu'ils passent des vacances en Nouvelle-Zélande, Mr Jones, un homme étrange leur révèle un secret : c'est un extraterrestre envoyé sur Terre afin de lutter contre d'autres aliens qui veulent détruire la Terre et dirigés par Mr Wilberforce. Rachel et Theo vont devoir se battre aux côtés de Mr Jones...




"BEACON 77"
Londres. Trois pirates informatiques essaient de pénétrer dans le serveur le plus complexe et sécurisé au monde; celui du Vatican, pour déverrouiller un code qui leur permettrait de lire la Bible en 4 dimensions afin de pouvoir prédire l'avenir. C'est alors qu'une série d'événements en apparence insignifiants libère une force surnaturelle à l'instinct meurtrier... Et si leur curiosité avait déclenché la fin du monde ?




"OUTCAST"
Une Créature sème la panique et tue tout sur son passage. Elle croisera inévitablement le chemin de Petronella et Fergal qui traverse une grave crise de couple.




"THIRST"
Un jeune prêtre suit une expérience médicale et se porte volontaire pour tester un vaccin susceptible d'éradiquer une maladie qui sévit en Afrique. L'expérience est un fiasco, et le prêtre décède. Une transfusion sanguine d'origine inconnue le ramène à la vie, mais cette expérience le transforme progressivement en vampire. Rentré en Corée, sa résurrection attire les pèlerins. Parmi eux, il recroise la femme d'un ami d'enfance, aux charmes de laquelle il ne pourra résister.

Critique du film "THIRST"




"DURESS"
Alors qu'il entre un soir dans un magasin de donuts, Richard assiste impuissant au meurtre du caissier par un psychopathe. Malheureusement pour lui, celui-ci ne disparaîtra pas de sa vie mais va, au contraire ,s'immiscer de plus en plus entre lui et sa fille et le forcer à l'accompagner dans ses virées nocturnes à la recherche de nouvelles victimes. Richard va devoir agir s'il veut enrayer cette spirale infernale.

Critique du film "DURESS"




"ZMD : ZOMBIES OF MASS DESTRUCTION"
La vie s'écoule paisiblement sur la petite île de Port Gamble... Jusqu'à une attaque de zombies. Un petit groupe de rebelles se forme pour tenter de les repousser et de survivre. Et cette fois-ci les stéréotypes sont à l'honneur (et à la parodie).




"SLICE"
Bangkok est le théâtre d'une série de meurtres épouvantables, dont les victimes démembrées et découpées sont à chaque fois retrouvées dans des valises rouges. L'enquête de l'inspecteur Chin est au point mort et la police reste impuissante. Elle fait alors appel à Tai, un ancien tueur à gages qui purge une peine de prison. En apprenant les meurtres et leurs détails, le prisonnier a soudain l'intuition d'une piste, venue du passé....

Critique du film "SLICE"




"THE ECLIPSE"
Michael Farr éleve seul ses deux enfants depuis que sa femme soit morte deux ans auparavant. Dernièrement, la nuit dans sa maison, il a d'affreux cauchemars et se demande si la maison ne serait pas hantée...




"VALHALLA RISING"
One-Eye, un guerrier muet et sauvage, a été le prisonnier de Barde, un redoutable chef de clan. Grâce à l'aide d'un enfant, Are, il parvient à tuer son geôlier et ensemble ils s'échappent, s'embarquant pour un voyage au cœur des ténèbres...

Critique du film "VALHALLA RISING"




"ESTHER"
Après avoir perdu l'enfant qu'elle attendait, la fragile Kate voit ressurgir les douloureux souvenirs d'un passé qu'elle préférerait oublier. Hantée par des cauchemars récurrents et décidée à retrouver une vie de couple équilibrée, elle fait le choix, avec son compagnon John, d'adopter un enfant. A l'orphelinat voisin, Kate et John se sentent étrangement attirés par une fillette, Esther. Mais Kate ne tarde pas à découvrir la face cachée de la "douce" enfant. Autour d'elle, personne n'a rien remarqué, et nul ne semble partager ses doutes et ses inquiétudes...

Critique du film "ESTHER"




"POSSESSED"
Hee-jin, une jeune étudiante, reçoit un appel de sa mère lui apprenant la disparition soudaine de sa soeur cadette So-jin. Un inspecteur se rend à leur domicile et conclut à une banale fugue. Mais Hee-jin est convaincue que la disparition de sa soeur est liée à la recrudescence des décès dans le quartier. Elle décide alors de mener sa propre enquête.

Critique du film "POSSESSED"




"LIFE AND DEATH OF A PORNO GANG"
Marko est un jeune réalisateur qui tente sans succès de lancer sa carrière. Il décide alors de s'associer avec Cane, un réalisateur de films porno mais leur entente ne dure guère et en compagnie de quelques comédiens, il monte un spectacle de cabaret qui finit par obtenir un peu de succès. Cependant, le frère de Cane, qui est policier, fait du tort au spectacle et Marko décide alors de quitter Belgrade pour faire une tournée en Serbie. Au cours de ce voyage, il va rencontrer Franc, un allemand, qui lui suggère de faire un film avec de véritables scènes de sexe et de violence...




"GLENN 3948"
Jack et Henry sont deux prodiges du piano à l'ego démesuré. Jusqu'au jour où Henry, après avoir volé la promise de Jack, lui explose quelques os sur un chambranle. Ce nouveau handicap plonge Jack dans une profonde dépression, mais voilà, le joujou domotique, le 3948, programmé à la base pour le ménage, développe des capacités insoupçonnées pour la musique. Jack se dit qu'il tient là sa revanche !




"THE KILLER INSIDE ME"
Lou a un tas de problèmes. Des problèmes avec les femmes. Des problèmes avec la loi. Trop de meurtres commencent à s'accumuler dans la juridiction de sa petite ville du Texas. Et surtout, Lou est un tueur sadique et psychopathe. Lorsque les soupçons commencent à peser sur lui, il ne lui reste pas beaucoup de temps avant d'être démasqué...




"INK"
John est un courtier en bourse aussi heureux en affaire que malheureux dans sa vie privée. Après la mort de sa femme, il a perdu la garde de sa fille, confiée à sa grand-parents. Et l'enfant se retrouve dans le coma, emporté dans ses rêves par Ink, un étrange et hideux personnage à la solde des Incubbus, les créateurs de cauchemars qui ont jeté leur voile néfaste sur John. Les Conteurs décident alors de sauver l'enfant, aidés par le Pathfinder. Mais, pour cela, il va falloir ramener le père dans le droit chemin.




"A SERBIAN FILM"
Milosh, ancien hardeur Serbe est contraint d'accepter un dernier contrat qui pourrait mettre sa femme et son fils à l'abri du besoin pour longtemps. Par l'intermédiaire de Layla, l'une de ses anciennes partenaires, il rencontre Vukmir, un homme d'affaires aux nombreux appuis politiques, ayant fait fortune dans le porno. Milosh hésite car l'une des clauses du contrat stipule qu'il n'aura aucun droit de regard sur le script et qu'il devra improviser au gré des scènes qui lui seront imposées. Mais il est loin de savoir que Vukmir entend tourner le plus grand et trash des porno snuff de tous les temps. Avec un casting provenant des quartiers pauvres, y compris des enfants, il compte bien livrer l'œuvre ultime avec viols, tortures et les pires sévices imaginables jamais montrés devant la caméra.

Critique du film "A SERBIAN FILM"




"LE BAL DES VAMPIRES"
Un vieux savant et son aide pourchassent, dans un sinistre château de Transylvanie, une curieuse espèce de vampires.

Critique du film "LE BAL DES VAMPIRES"




"20TH CENTURY BOYS, CHAPITRE 2"
2015. Quinze ans se sont écoulés depuis le Nouvel An Sanglant qu'Ami a fait subir au monde en suivant le cahier des prédictions de la Bande à Kenji. L'histoire officielle raconte que Kenji et sa bande sont les terroristes à l'origine de cette apocalypse, tandis qu'Ami est vénéré dans le monde entier comme un sauveur. Il prédit la fin de l'humanité et annonce que ne seront sauvés que ceux qui croient en lui.
Depuis la disparition de son oncle Kenji, Kanna mène une vie d'adolescente rebelle sous la tutelle de Yukiji qui peine à honorer sa promesse de veiller sur elle.
Après des années de recherches, l'un des membres de la bande découvre l'existence d'un " Nouveau Cahier des Prédictions ", qui décrit entre autres cet événement : " En 2015, dans une église de Shinjuku, un sauveur se dressera pour défendre la justice et sera abattu par un assassin. "
Qui est ce sauveur ?
A nouveau, le jugement dernier s'approche...





"METROPIA"
Dans une Europe pas si éloignée de la nôtre, les réserves mondiales de pétrole se tarissent. Les réseaux de tous les métros européens ont été reliés, créant une gigantesque toile d'araignée sous terre. Roger vit dans une banlieue de Stockholm et évite de prendre le métro. Il n'aime pas se trouver sous terre et il a parfois l'impression d'y entendre des voix étranges. Un jour, il découvre que sa vie est contrôlée, jusque dans les moindres détails.

Critique du film "METROPIA"




"VAMPIRES"
Une équipe de journalistes décide de tourner un reportage sur une “famille" de vampires belges... Le spectateur découvre leur quotidien, leurs histoires, leurs coutumes... la vie des vampires d'aujourd'hui ! Tout va être chamboulé lorsque le fils, Samson, enfreint la règle suprême : il couche avec la femme du chef des vampires... La petite famille est alors exilée... au Canada.

Critique du film "VAMPIRES"




"CRAZIES"
Et si la folie était contagieuse ?
Imaginez un virus capable de transformer n'importe qui en fou dangereux. Imaginez maintenant ce virus se répandant sur une petite ville tranquille du Middle-West. Alors que les habitants voient leurs proches se changer en assassins, un shérif tente de protéger les quelques personnes encore non infectées en attendant les renforts. Mais lorsque l'armée intervient enfin, c'est pour mettre la ville en quarantaine quitte à exécuter toute personne tentant de fuir. Abandonnés à leur sort, ce petit groupe de survivants va tenter de s'en sortir...





"5150, RUE DES ORMES"
Le 5150, rue des Ormes se trouve au bout d'une allée tranquille dans une petite ville sans histoire. Suite à une chute de vélo, Yannick frappe à la porte des Beaulieu, une famille menée d'une main de fer par Jacques Beaulieu, et se retrouve séquestré dans leur maison. Le père de famille propose alors un marché à Yannick: s'il arrive à le battre aux échecs, il pourra s'en aller librement...

Critique du film "5150, RUE DES ORMES"




"EVIL - IN THE TIME OF HEROES"
Quatre survivants tentent de s'échapper d'un stade où ils étaient cernés par des zombies. Visés par des snipers, ils se réfugient auprès d'un autre groupe de survivant. Mais pendant que les morts-vivants attaquent, l'OTAN décide de bombarder la Grèce afin de la rayer de la carte du monde.




"HIGANJIMA"
Akira Miyamoto, lycéen dont le frère a disparu deux ans plus tôt sans laisser de traces, est secouru par une étrange jeune femme, Rei Aoyama, alors qu'il se faisait courser par une bande rivale suite à un contentieux amoureux. Elle lui révèle que son frère est vivant, et qu'il vit dans un village peuplé de vampires, sur l'île d'Higanjima... celle dont on ne revient jamais.




"SUMMER WARS"
Bienvenue dans le monde de OZ : la plateforme communautaire d'internet. En se connectant depuis un ordinateur, une télévision ou un téléphone, des millions d'avatars alimentent le plus grand réseau social en ligne pour une nouvelle vie, hors des limites de la réalité.
Kenji, un lycéen timide et surdoué en mathématiques, effectue un job d'été au service de la maintenance d'OZ. A sa grande surprise, la jolie Natuski, la fille de ses rêves, lui propose de l'accompagner à Nagano, sa ville natale. Il se retrouve alors embarqué pour la fête traditionnelle du clan Jinnouchi. Il comprend bientôt que Natsuki ne l'a invité que pour jouer le rôle du " futur fiancé " et faire bonne figure vis-à-vis de sa vénérable grand mère. Au même moment, un virus attaque OZ, déclenchant catastrophe sur catastrophe au niveau planétaire.
Avec l'aide de Kenji, tout le clan Jinnouchi se lance alors dans une véritable croisade familiale pour sauver le monde virtuel et ses habitants...





"CELDA 211"
Soucieux de faire bonne impression, Juan débute un jour plus tôt son nouveau travail dans une prison de haute sécurité. Mauvais timing ! À peine arrivé, il se retrouve au cœur d'une émeute. Personne ne le connaît et le hasard va lui permettre de se faire passer pour un prisonnier. Il peut ainsi approcher le leader de l'insurrection. Quand des membres de l'ETA sont retenus en otage, l'affaire prend un tour politique et le gouvernement s'en mêle.




"DETOUR"
Lina et Martin reviennent de Norvège en voiture. Lors d'un barrage routier, un policier leur demande d'emprunter un détour à travers la forêt suédoise...

Critique du film "DETOUR"




"LES SEPT JOURS DU TALION"
Il s'appelle Bruno Hamel, il a trente-huit ans et il est chirurgien. Avec sa petite famille – Sylvie, sa conjointe, et Jasmine, sa fille de huit ans –, il habite Drummondville et, comme tous les gens heureux, il n'a pas vraiment d'histoire. Jusqu'à ce que Jasmine, par un bel après-midi d'automne, soit violée et assassinée.
Dès lors, l'univers de la famille Hamel bascule.





"20TH CENTURY BOYS, CHAPITRE 3"
2017. Ami est devenu Président du Monde et dirige l'humanité toute entière. Après qu'un virus meurtrier ait ravagé Tokyo, la ville est isolée du reste du monde par des fortifications et une surveillance étroite. Jusqu'au jour où Ami déclare que l'humanité est menacée par des extra-terrestres. Seuls ceux qui croient en lui seront sauvés.




"SYMBOL"
Un japonais se réveille un beau jour, seul, dans une pièce immaculée de blanc, sans fenêtres, ni portes. Lorsqu'il appuie sur une des protubérances en forme de pénis fixée sur un mur, une brosse à dents rose apparaît comme sortie de nulle part et enclenche une série d'événements vraiment étranges...
Pendant ce temps au Mexique, le catcheur "Escargotman" va se préparer à un livrer un combat déterminant pour sa carrière.


Critique du film "SYMBOL"




"GIVE 'EM HELL, MALONE"
Un détective privé nommé Malone est engagé pour sauver et délivrer un secret auprès d'un gangster du nom de Whitmore.
Mais il n'est pas seul sur ce coup...




"THE REVENANT"
Quand l'officier Bart Gregory se réveille entre quatre murs de bois après son décès au combat outremer, il va chercher de l'aide chez son meilleur ami Joey. Une petite recherche sur le web révèle que Bart est probablement un « revenant » aussi connu sous le nom de vampire zombie assoiffé de sang! Bart fait maintenant face au dilemme typique de tout mort-vivant : comment se sustenter sans faire de mal aux innocents qui ne méritent peut-être pas de se faire égorger. Avec son nouveau pouvoir d'invincibilité, il fait ce que tout vétéran de guerre revenant ferait : il devient justicier !




"KICK-ASS"
Dave Lizewski est un adolescent gavé de comics qui ne vit que pour ce monde de super-héros et d'incroyables aventures. Décidé à vivre son obsession jusque dans la réalité, il se choisit un nom – Kick-Ass – se fabrique lui-même un costume, et se lance dans une bataille effrénée contre le crime. Dans son délire, il n'a qu'un seul problème : Kick-Ass n'a pas le moindre superpouvoir... Le voilà pourchassé par toutes les brutes de la ville. Mais Kick-Ass s'associe bientôt à d'autres délirants copycats décidés eux aussi à faire régner la justice. Parmi eux, une enfant de 11 ans, Hit Girl et son père Big Daddy, mais aussi Red Mist. Le parrain de la mafia locale, Frank D'Amico, va leur donner l'occasion de montrer ce dont ils sont capables...
Note de : 9 sur 10
Publiée le
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival
24ème Brussels International Fantastic Film Festival

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Sharita Termeer - 07/08/2014 à 09:46
# 3

Properly just considered i'd say howdy. Terrific web site Ian.

Sharita Termeer - 07/08/2014 à 07:05
# 2

Properly just considered i'd say howdy. Terrific web site Ian.

Sharita Termeer - 01/08/2014 à 14:46
# 1

Properly just considered i'd say howdy. Terrific web site Ian.

Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
4 + 5 = ?

Cette page a été vue 2597 fois.