pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Pontypool

PONTYPOOL

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (28) | NEWS (3) | DVDS | VIDEOS (10)
Titre original : Pontypool
Réalisé par Bruce McDonald
Ecrit par Tony Burgess
Année : 2008
Pays : Canada
Durée : 93 min
Note du rédacteur : 8 / 10

L'HISTOIRE

Pontypool, Ontario. Grant Mazzy, autrefois grande star de la radio nationale, se dirige, comme chaque matin à la station radio de la ville, située dans le sous-sol de l'église. Il y rejoint Sydney et Laurel, la productrice et l'ingénieur son. Mais en plein milieu de la matinée, des émeutes font rages dans la région : un terrible virus vient d'être relâché. L'équipe n'a pas le choix : rester dans le sous-sol et informer la population.

LA CRITIQUE

Spectateurs, préparez-vous à frissonner. Contrairement à ce qu'on peut lire sur le reste du net, "PONTYPOOL" n'est PAS un film de zombies. Ici, pas de massacres, ni de corps décharnés. Il y est certes question d'un étrange virus, qui va peu à peu rendre fous nos protagonistes.
Tourné en quinze jours, le réalisateur Bruce McDonald - plus connu pour son travail pour la TV américaine - a réussi la prouesse d'instaurer un climat particulièrement effrayant sans que l'on ne voit rien de ce qu'il se passe effectivement dans la petite ville de Pontypool.

Le film se déroule dans un seul lieu : la station de radio, et pendant une heure et demie, la tension va aller crescendo. Stephen McHattie, déjà vu dans "WATCHMEN", interprète Grant Mazzy, l'animateur radio à la voix de crooner qui aurait mieux fait de rester au lit. En cette fameuse journée, quelque chose ne semble pas tourner rond chez ses auditeurs. Il reçoit tout d'abord un mystérieux témoignage : une prise d'otage aurait eu lieu dans sa paisible bourgade. Puis, les appels suivants deviennent carrément effroyables. Les témoins parlent de gens qui se piétinent, meurent par centaines. Il se passe quelque chose, mais personne ne sait exactement quoi.
Plus les témoignages deviennent «graves», plus notre attention s'accroît. Le spectateur écoute incrédule, comme Grant, les propos décousus et de plus en plus délirants qui viennent de l'extérieur.

Dans ce film, tout se joue grâce aux dialogues échangés entre nos trois personnages et surtout, entre Grant Mazzy et les personnes de l'extérieur. Plus l'on avance dans le film et plus ce que l'on nous rapporte du monde extérieur devient effrayant et absurde : une annonce diffusée en français - d'où l'importance de regarder le film en VO... - retentit dans le studio et ordonne de ne plus parler à ses proches et de ne communiquer qu'avec les bébés, tout en évitant de parler anglais. Plus tard, une personne sur le terrain fait parvenir à la radio une étrange voix déformée d'enfant qui appelle à l'aide...

Le monde extérieur semble devenir fou... Malheureusement, nos trois héros commencent eux aussi à répéter les mêmes mots et à avoir un comportement dérangeant... Qu'est-ce qui provoque cette étrange attitude ? D'où pourrait venir ce virus qui contamine même nos héros cloitrés dans le studio ? Je vous laisse regarder "PONTYPOOL" pour le découvrir. Nul doute que certains d'entre vous auront du mal avec l'explication de cette étrange maladie, plutôt floue mais largement originale ! En tout cas, le film vaut largement le coup d'œil. Les dialogues sont incisifs, l'angoisse ne cesse de monter et on se surprend à frissonner. Si ce film a réussi à retenir l'attention du public survolté du BIFFF 2010, ce n'est pas pour rien...

Restez bien après le générique, le réalisateur vous a concocté un dernier petit délire entre le personnage de Grant et sa productrice. Ça n'apporte rien de plus mais c'est drôle !
Note de : 8 sur 10
Publiée le
Pontypool
PontypoolPontypoolPontypoolPontypoolPontypool

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Thomas - 17/01/2011 à 22:48
# 4

Assez d'accord, le film fonctionne entièrement sur le non dit, la suggestion, on est loin des Hollywooderies à deux balles (au budget inversement proportionnel au nombre de balles d'ailleurs…) et le ressenti est celui d'un épisode de "La quatrième dimension"… mais la fin m'a laissé un brin sur ma… faim. C'est trop ou pas assez.
Pour avoir travaillé dans une radio, par contre, le fonds est tout à fait crédible !
Bon, du coup, ça m'a donné envie de lire le roman !

Sa note: 7/10
marvin - 13/10/2010 à 11:59
# 3

Très étonnant ! J'ai été bien pris dans ce film, moi qui adore le gore , l'outrageux et le scandaleux .
A voir !

Sa note: 7/10
ottoriversottorivers - 30/08/2010 à 09:04
# 2

Un film qui nous rappelle avec justesse l'essence même du cinéma:
Faire partager des émotions.
Ici la peur. Et c'est rudement bien joué et parfaitement exécuté.
Une preuve de plus qu'avec du talent et peu de moyens on arrive à faire de grands films dépassant sans peine leur conditions de petit budgets pour nous en foutre plein la tronche.
A ne pas manquer pour tout amateur d'horreur et à découvrir pour les autres, ceux qui d'habitude boudent le genre, car ce petit bijou est capable de réconcilier les deux. Un tour de force en somme.

Sa note: 8/10
Cujo - 30/08/2010 à 00:01
# 1

un film que j'ai tout simplement adoré !
moi la fan du méga gore, du trash, des trucs les plus dégueulasses et sanglants, et même malsain, je suis restée malgré tout en haleine jusqu'à la fin !

je rejoins à 100% cette critique, surtout cette phrase "l'angoisse ne cesse de monter et on se surprend à frissonner"
on a la trouille en même temps qu'eux parce qu'on ne sait pas ce qui se passe non plus, et l'idée est vraiment originale et super

un gros bravo
enfin un film qui n'est pas typiquement "ado" avec un humour bien vu
et ça lui donne beaucoup de charme !

j'ai bien aimé le petit moment "séparatisme québécois" étant québécoise, ça m'a bien fait sourire ahah
et quand ils parlent français c'est très drole hihi

un super film !
j'aurais mis 10/10, mais la fin m'a un tout petit peu déçue malgré tout, mais ça n'enlève rien à ce film quand même !

Sa note: 9/10
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
2 + 5 = ?

Cette page a été vue 4979 fois.