pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Guerrier Silencieux, Le

GUERRIER SILENCIEUX, LE

Titre original : Valhalla Rising
Réalisé par Nicolas Winding Refn
Année : 2009
Pays : Denmark, UK
Durée : 100 min
Note du rédacteur : 7.5 / 10

L'HISTOIRE

One-Eye, un guerrier muet et sauvage, a été le prisonnier de Barde, un redoutable chef de clan. Grâce à l'aide d'un enfant, Are, il parvient à tuer son geôlier et ensemble ils s'échappent, s'embarquant pour un voyage au cœur des ténèbres...

LA CRITIQUE

Ceux qui s'attendent à une aventure épique de Vikings au combat seront probablement déçus par l'orientation quasi expérimentale qu'emprunte ce énième film de Nicolas Winding Refn, plus connu pour avoir réalisé la trilogie "PUSHER" ou encore "BRONSON".
Car en effet, si cette quête mystérieuse commence avec des confrontations sauvages et sanglantes dans la boue et le froid, c'est pour mieux s'enfoncer en pleine mer dans l'épaisseur d'une brume interminable et étouffante, aux confins de nulle part et pour une destination encore inconnue.

Segmenté en six parties aux titres assez éloquents, "VALHALLA RISING" est une œuvre sensorielle et hypnotique, qui préfèrera aux dialogues une bande son et des images non seulement soignées mais surtout immersives. A ce titre, le souffle du vent, le ciel sombre et nuageux mettent en exergue le froid glacial et la rudesse de l'existence du guerrier silencieux, surnommé le borgne, redoutable combattant invincible - voire surhumain - ne connaissant vraisemblablement pas la peur.
Interprété par l'excellent Mads Mikkelsen, encore plus beau torse nu recouvert de peintures guerrières de sang et de crasse, même avec un œil en moins, le charismatique et effrayant One Eye parviendra à s'affranchir de ceux qui monnayaient ses combats, et prendra la fuite avec l'enfant qui s'occupait de lui lorsqu'il était détenu en cage, non sans quelques morts supplémentaires sur la conscience.

Si sa cicatrice laissait déjà présager d'un passé violent, vous verrez aussi quelques scènes bien gores, entre écrabouillement de tronche avec pierre contondante, arrachage de boyaux à mains nues sur homme encore vivant, plantage de tête sur pic... autant de joyeusetés soulignant la barbarie dont le borgne est capable.
Pourtant, le film se veut plutôt onirique dans son ensemble, animé par les étranges visions teintées de rouge de One Eye, qui partage un lien si particulier avec l'enfant qui l'accompagne.
Leur voyage en mer en compagnie de Vikings convertis au christianisme en quête de terres à évangéliser, se transformera en une sorte d'errance en plein brouillard, comme une incursion vers un autre monde, ou peut-être vers l'Enfer... Qui sait où la foi conduira notre escadron religieux ?

A guerrier silencieux, film silencieux. Et qui dit film silencieux, dit aussi ennui pour une partie des spectateurs. Car évidemment, "VALHALLA RISING" (rebaptisé "LE GUERRIER SILENCIEUX" en France) est loin d'être tout public. Peu accessible, notamment par le minimalisme qu'il exhibe à l'écran, cette expérience cinématographique à la musique entêtante et aux paysages magnifiques fait appel avant tout aux sens, proposant une réflexion sur l'inconnu, sujet favori du réalisateur.
Dans une ambiance à la "SAUNA" avec des symboles parfois insaisissables, "VALHALLA RISING" ne plaira assurément pas à tout le monde, mais une chose est sûre, le film ne laisse pas indifférent !
Note de : 7.5 sur 10
Publiée le
Guerrier Silencieux, Le
Guerrier Silencieux, LeGuerrier Silencieux, LeGuerrier Silencieux, LeGuerrier Silencieux, LeGuerrier Silencieux, Le

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Nic la niqueNic la nique - 10/07/2011 à 23:10
# 3

Un bon film avec des scènes bien crues de combats sanglants, une histoire sympa qui se déroule sans embûche, un film plus intélligent qu'il n'en a l'air et avec des images très belles.
Voila une bonne surprise.

Sa note: 7/10
cocoyo38 - 12/08/2010 à 21:16
# 2

cool ce dvd

Sa note: 8/10
lirandellirandel - 12/03/2010 à 19:08
# 1

tiens , ben il est difficile à priori de parler de la musique qui en effet d'après la critique joue un role majeur ...je suis curieux de ce coté là , d'autant que bombreux films ont fait leur gloire sue ce sens si subtil..ayant fait la triologie des pushers et le dernier Bronson je suis tout de meme curieux de voir ce que nous propose ce realisateur européen qui d'après ta critique t' a donner me semble t il du fil à retortdre!!
ta note me donne amplement confiance d'autant qu'habituellement je te lis avec interet.
je verrai ce film donc , et si je sens poindre une adrenaline subverssive je n'hesiterai pas à la faire partager.....surtout si un avis different vaut le coup de s'appesentir sur le sujet..
des critiques par centaines ; travailler dans l'ombre et souvent si juste merite bien un post qui te loue merde! encore bvravo pour ton travail inestimable ..mec...ou femme d'ailleurs..
va savoir..cela ne change rien à tes critiques dont je me fies souvent et d'ailleurs j'aimerai te voir une fois dans l'année dans le topic des meilleurs films où nous debattons de nos joies diversses! ce serai sympa de sortir de l'ombre et nous faire partager tes gouts de temps en temps...histoire d'unifier le vaisseau et de saluer nos capitaines..in gore we trust..men !

Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
5 + 4 = ?

Cette page a été vue 3649 fois.