EN

pixel
Retour à l'accueil > Database >

Vidéos du film Mr. Nobody

MR. NOBODY

 - Bande-Annonce  (Anglais)
Bande-Annonce (Anglais)
 - Bande-Annonce  (Anglais)
Bande-Annonce (Anglais)
I Want You - Extrait I Want You (Anglais)
Extrait I Want You (Anglais)

Made Up Your Mind - clip Made Up Your Mind (Anglais)
clip Made Up Your Mind (Anglais)
Right Choice - Extrait Right Choice (Anglais)
Extrait Right Choice (Anglais)
That Noise - Extrait That Noise (Anglais)
Extrait That Noise (Anglais)

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
morféous - 14/02/2011 à 21:43
# 5

Une grosse daube ! j'ai rien compris !

Sa note: 1/10
Eddy P - 29/09/2010 à 00:00
# 4

Ce n'est pas un film pour tout le monde, c'est malheureusement clair. Je me rappelle des gens qui sortaient de la salle pendant sa projection ou les fous rires des jeunes filles venues en mode "volaille" pour admirer les beaux yeux de Jared...

Mr Nobody est pour moi un des plus grands films jamais réalisés, une immense déclaration d'amour au cinéma. L'infinité de détails riches de sens, les métaphores visuels, les codes de couleurs, la philosophie et les idées scientifiques (elles-mêmes atteignant la limite de la logique pour tutoyer l'onirisme et la poésie comme la théorie des cordes, le big crunch, la mécanique quantique, l'anti-anthropie...), les scènes qui s'enchaînent quasiment toutes par analogie et non par chronologie, la beauté visuelle, le jeu des acteurs, les effets spéciaux visibles et ceux qui sont très subtils (comme lorsque Némo passe de l'autre côté du miroir)...

Ce film demanderait des pages et des pages d'analyse. Tout est extrêmement intelligent et sublime. On passe toutes les nuances du rire à celles des larmes (ému, touché par la Vérité universelle de certaines scènes, parfois bouleversé par des prises de consciences sur nos propres vies...). Et j'allais oublier la bande son, sublime qui décline le thème principal sous différents styles, en plus d'utiliser de grands classiques comme la Pavane de Fauré (thème d'Anna), ou l'extrait d'une oeuvre sublime de Britten, Van Dormael se plait à faire des choix musicaux pop riches de sens comme Sweet Dreams d'Eurythmics et DayDream des Wallace Collection (qui est une chanson dans l'esprit de ce film multi-temporel vu que le refrain utilise note pour note le final du Lac des Cygnes de Tchaïkovsky dans un autre contexte)

Pour moi c'est un chef d'oeuvre absolu à mettre à côté de Citizen Kane, 2001 ou tout autre film philosophique visuellement superbe qui dans sa forme ne néglige aucunement le fond.

Sa note: 10/10
Didier - 02/02/2010 à 12:27
# 3

D'accord avec les commentaires précédents. Le meilleur film depuis (très) longtemps ! Une mise en scène magistrale !
Vu 4 fois et à chaque fois, j'ai découvert des émotions et des interprétations différentes. Et des dizaines de détails que je n'avais pas forcément remarqués à la première vision : les cadrans des pendules qui comportent 7 heures qui tournent à l'envers, les hélicoptères qui "assemblent" ou "démontent" la mer, la gare qui s'appelle "chance" (hasard), le numéro de la maison 12358 formé des premiers chiffres de la suite de Fibbonacci, le mur de photos de nuages qui rappelle cette phrase du "Huitième jour" : "les nuages racontent toutes les histoires du monde", etc.
Ok ça peut faire plus mal à la tête que les Bronzés 3 ;-) mais le film contient aussi beaucoup d'émotions et d'humour.
Merci Jaco pour ce troisième chef d'oeuvre après Toto le héros et le Huitième jour.

Sa note: 10/10
LanLan - 25/01/2010 à 18:33
# 2

On n'en sort pas indemne... Un film bouleversant et magnifique !

Sa note: 10/10
plotinus - 22/01/2010 à 21:46
# 1

Un authentique chef d'oeuvre !!! Pas de mal de tête à la sortie, mais plutôt un sens aiguisé du Vivre. Merci Jaco !

Sa note: 10/10
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
Votre note (sur 10) :
5 + 5 = ?

Cette page a été vue 9140 fois.