Version Anglaise Flux RSS d'Oh My Gore  Suivez Oh My Gore ! sur Facebook Suivez Oh My Gore ! sur Twitter Suivez Oh My Gore ! sur Google Plus Suivez Oh My Gore ! sur Dailymotion 
pixel
Retour à l'accueil FlecheCritiquesFleche

Critique du film Fido

FIDO

FICHE  |  CRITIQUE(S)  |  PHOTOS (11)  |  NEWS  |  DVDS  |  VIDEOS (1)  |  
  •  
  • Share
Fido
Titre original : Fido
Réalisé par
Année : 2006
Pays : Canada
Durée : 91 min
Note du rédacteur : 6 / 10

 

L'HISTOIRE

Il y a bien longtemps, la Terre traversa un nuage stellaire de poussière radioactive qui sema le chaos sur notre planète en déclenchant un effroyable appétit de chair humaine. La terreur dura jusqu'à ce que la toute-puissante compagnie ZomCon mette au point un collier qui domestique littéralement les zombies.

Devenues jardiniers, livreurs de lait ou même véritables animaux de compagnie, ces créatures sont désormais partout, sous le parfait contrôle de leur collier, dans un monde réglé comme du papier à musique.
Pour le jeune Timmy, tout cela est aussi stupide qu'illusoire et lorsque sa mère achète l'un de ces zombies, Fido, pour l'aider dans les tâches ménagères, il va avoir l'occasion de mesurer à quel point. Parce que Fido va le sauver, une belle amitié va naître entre le jeune garçon et la créature, mais lorsque son collier tombe en panne, les voisins ne tardent pas à en faire les frais...




LA CRITIQUE

Depuis "LE RETOUR DES MORTS VIVANTS" de Dan O'Bannon en 1984, la comédie de zombies est devenu un sous-genre de l'horreur avec ses propres codes, mais qui conserve les mêmes enjeux idéologiques que son cousin plus sérieux : il s'agit fondamentalement d'un cinéma de dénonciation. "FIDO", avec son portrait au vitriol d'une middle class américaine typiquement 50's, n'échappe pas à la règle.

« Qu'est-ce que je devais dire à nos voisins, qui ont six zombies de maison ? Que nous n'en avons aucun ? », lance, désespérée, Carrie-Anne Moss ("MATRIX") en mère de famille, à son mari lors d'une scène de ménage. C'est que les zombies domestiques, c'est important. L'Amérique des années 50 vit au rythme des zombies pacifiés par les colliers électroniques de la société Zomcon. Laitiers, livreurs de journaux, personnel de maison, ils sont devenus un signe de réussite sociale. Lorsque son mari finit pas céder, c'est un grand jour pour la famille Robinson que celui de l'arrivée de Fido, zombie de maison. Les choses se compliquent lorsque, inévitablement, Fido mord une voisine acariâtre, et que la mère de famille et son fils décident de cacher les faits, entretenant à l'égard du zombie des sentiments toujours plus troubles...

Madame Bovary chez les zombies : fallait oser ! "FIDO" ose beaucoup, avec une idée de départ simple et efficace : et si on décidait de ne pas tuer tous les zombies, à la fin de "LA NUIT DES MORTS VIVANTS" de George Romero ? Car c'est indéniablement l'idée des trois copains à l'origine du film : Dennis Heaton et Robert Chiomak, scénaristes, et Andrew Currie, réalisateur, fans du genre et désireux de « faire un film dont on parlerait sur Fangoria». Donc, après La Nuit, les zombies se retrouvent contrôlés par un dispositif artificiel et au service de la société des 50's. Le film joue à fond sur les références associées à l'imagerie de l'époque, particulièrement une esthétique aux couleurs très vives, et une morale consumériste au possible. La galerie de personnages du film est on ne peut plus réjouissante : Mr. Robinson, le mari, obsédé par l'idée offrir à sa famille des enterrements garantis sans zombification, luxe suprême ; un voisin, responsable de Zomcon, qui arbore des têtes de zombies dans le formol en tant que trophée de chasse ; un autre voisin, qui garde avec lui une cheerleader zombie ; les gamins scouts conditionnés jusqu'à la mœlle... Mais Fido, Mrs. Robinson et son fils sont véritablement au centre du film : ces deux derniers finissent par rechercher dans le zombie le mari (l'amant ?) et le père qu'ils n'ont pas vraiment, monsieur passant son temps à assister à des enterrements en fantasmant sur le sien.

L'humour noir dévastateur du film est finement contrebalancé par le sérieux rieur affecté par tous, du réalisateur (qui tourne avant tout un drame sentimental - avec des zombies, certes) aux acteurs (avec Carrie-Anne Moss, dans un rôle totalement à contre emploi de sa filmographie habituelle, en tête de liste). Et c'est un humour passablement dévastateur : comme Peter Jackson dans son remarquable "BRAINDEAD", "FIDO" n'épargne personne : les scouts, la vieille handicapée acariâtre, les flics et les scientifiques (une nécessité du genre), jusqu'aux petits chanteurs de Christmas Carols... Une telle recette avait fait merveille pour le "GREMLINS" premier du nom, et elle refait ici ses preuves. Il s'agit d'utiliser le zombie non comme le centre du film (ce qui résumerait le film à une énième et médiocre "ARMEE DES MORTS"), mais de focaliser le récit sur les personnages et leurs rapports, utilisant le monstre comme un ressort scénaristique. C'est ce que réussissent avec talent les trois compères à l'origine de "FIDO", en bon fantasticophiles qu'ils sont, en prenant bien soin de respecter leurs aînés. La seule faiblesse de cette amusante comédie référentielle reste que, comme souvent dans le genre, la mise en scène est d'une redoutable platitude, et le montage et le rythme du film passablement indigents.

Au final, "FIDO" reste donc une comédie ultraréférentielle qui souffre des défauts classiques de ce genre de film, mais avec un amour du genre qui évoque autant "SHAUN OF THE DEAD", une agréable référence dans le genre, que "BEETLEJUICE". Un bon départ donc pour les créateurs de "FIDO", à qui un tout petit plus de personnalité et d'audace ne feront cependant pas de mal.
Fido Il y a bien longtemps, la Terre traversa un nuage stellaire de poussière radioactive qui sema le chaos sur notre planète en déclenchant un effroyable appétit de chair humaine. La terreur dura jusqu'à ce que la toute-puissante compagnie ZomCon mette au point un collier qui domestique littéralement les zombies.

Devenues jardiniers, livreurs de lait ou même véritables animaux de compagnie, ces créatures sont désormais partout, sous le parfait contrôle de leur collier, dans un monde réglé comme du papier à musique.
Pour le jeune Timmy, tout cela est aussi stupide qu'illusoire et lorsque sa mère achète l'un de ces zombies, Fido, pour l'aider dans les tâches ménagères, il va avoir l'occasion de mesurer à quel point. Parce que Fido va le sauver, une belle amitié va naître entre le jeune garçon et la créature, mais lorsque son collier tombe en panne, les voisins ne tardent pas à en faire les frais...
Note de cendrillon is dead : 6 sur 10
Publiée le




- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
# 3
marvin - 28/02/2010 à 14:10
Fido n'est pas un film de zombie a proprement dit , la contexte est certes zombiesque mais il s'agit plutot d'une histoire d'amour improbable,et une critque de la société de consommation américaine des années 60( facile hein?!). Enfin un film de zombie familial original et décalé , plein d'audace,qui n'use pas des sempiternels codes du genre. A voir absolument !
Sa note: 9/10
.:..:..:.
# 2
Sin - 17/07/2008 à 15:40
Bah, pas terrible... Par contre quand les gamins se font tuer! Quelle crise de rire! Je lui met 2/10 pour le meurtre des gamin sinon il ne vaut rien.
.:..:..:.
# 1
minidouminidou - 26/05/2008 à 11:49


HAaaaa Fido !

J'ai bien aimé ... je m'attendais juste à un peu plus de sang
C'est pas le genre de film que je vais adorer et regarder plusieurs fois dans l'année mais je trouve le thème original et marrant et je vais me l'acheter cette semaine

7/10
.:..:..:.
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
1 + 3 = ?

Cette page a été vue 2538 fois.




© 2001-2013 Oh My Gore ! - Mentions Légales
Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs et ne sont diffusés que dans un but informatif.

- Liens - Contacts - OMG Army -

SciFi-Universe.com | Halluciner.fr


Oh My Gore !
Cinéma / Films Gore, Horreur, Trash, Splatter & Fantastique

-|- In Gore We Trust -|-

Visitez le site de Ear Visitez le site de Peta France