pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Assistant Du Vampire, L'

ASSISTANT DU VAMPIRE, L'

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (30) | NEWS (8) | DVDS | VIDEOS (16)
Titre original : Cirque Du Freak : The Vampire's Assistant
Réalisé par Paul Weitz
Année : 2009
Pays : USA
Durée : 109 min
Note du rédacteur : 6 / 10

L'HISTOIRE

Darren est un adolescent de 14 ans comme tous les autres. Il traîne avec ses copains, ne travaille pas trop mal à l'école et évite les embrouilles. Mais quand il tombe un beau jour sur un cirque de monstres ambulant, les choses commencent soudain à changer, et ce exactement au moment où le vampire Larten Crepsley le change en une créature... assoiffée de sang.

LA CRITIQUE

Darren est un adolescent qui mène une vie tout à fait normale, et même plutôt conformiste, oscillant entre ses parents, auxquels il obéit sans sourciller, et la mauvaise influence de son meilleur ami Steve.
Attirés par un spectacle itinérant, qui ne semble pas avoir croisé leur chemin par hasard, les deux garçons se rendent au « Cirque du Freak » pour assister à la foire aux monstres. Subjugué par le numéro de Crepsley et surtout par son araignée acrobate, Darren, passionné d'arachnides, entreprend de voler l'animal, un acte qui lui coûtera bien plus que de simples remontrances...

Adapté d'une série de comic books écrits par Darren Shan, qui prête également son nom au héro, "L'ASSISTANT DU VAMPIRE" ne semble pas vraiment faire l'unanimité... Pourtant, bien que marchant sur les traces de "HARRY POTTER", "NARNIA" ou encore "BUFFY" et "TWILIGHT" (non sans rappeler le génial "FREAKS" de Tod Browning), le film du réalisateur de "AMERICAN PIE" opte pour un ton décalé qui lui confère un certain capital sympathie.
A la rencontre d'une troupe de freaks attachante (homme-loup, homme-serpent, femme à barbe, femme-tenaille, homme-élastique...), le jeune Darren – devenu semi-vampire après avoir conclu un pacte pour sauver Steve d'une piqûre mortelle – devient le disciple et assistant de Larten Crepsley, un vampire qui refuse de se livrer au meurtre pour se nourrir. C'est précisément ce qui le différencie, lui et son clan, des « Vampiriques », d'autres congénères qui vivent selon des règles bien moins soucieuses de la vie humaine...

Plus qu'une immersion dans l'univers des « monstres de foire », le récit pose les bases d'une guerre imminente entre deux groupes rivaux de vampires, qui se concrétisera probablement dans un second volet. "L'ASSISTANT DU VAMPIRE", c'est aussi le passage à l'âge adulte, l'initiation, et surtout l'histoire d'une amitié compromise par l'ambition et la soif de pouvoir, un aspect du film qui rappelle beaucoup "SPIDERMAN" dans le même registre fantastique, ou encore "GUNGRAVE", la série manga, et plus récemment "DEADGIRL".

Non sans humour, le film permet également de se délecter des apparitions de Salma Hayek en femme à barbe ou encore Willem Dafoe en vampire Dandy cynique. On y percevra aussi une timide réflexion sur le genre humain et ses travers, notamment la discrimination. Enrichi d'un générique réussi, visuellement proche de l'univers de Tim Burton, toute la partie effets spéciaux reste, quant à elle, peu convaincante malgré un budget vraisemblablement conséquent. En définitive, "L'ASSISTANT DU VAMPIRE" n'est pas le film du siècle, mais propose un divertissement honnête, qui s'adressera en premier lieu à un jeune public.
Note de : 6 sur 10
Publiée le
Assistant Du Vampire, L'
Assistant Du Vampire, L'Assistant Du Vampire, L'Assistant Du Vampire, L'Assistant Du Vampire, L'Assistant Du Vampire, L'

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Juda - 30/10/2011 à 20:27
# 2

L'originalité de certains détails fait tout le charme de ce film. Il est sûr que cette histoire est vu et revu, mais en ajoutant et retirant quelques détails, en ajoutant des détails tout à fait nouveaux, cette histoire prend un coup de jeune. Il mérite bien son 8 !

Sa note: 8/10
Vladkergan - 04/03/2010 à 07:56
# 1

L'oeuvre à la base de la série Darren Shan est en fait une série de romans, signés Darren Shan. La série BD (un manga pour être précis) n'est arrivée que bien plus tardivement.

Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
3 + 3 = ?

Cette page a été vue 3218 fois.