EN

pixel
Retour à l'accueil > Database >

DVDs du film Ténèbres

TENEBRES

FICHE | CRITIQUE (2) | PHOTOS (18) | NEWS | DVDS (2) | VIDEOS

Wild Side Video

Teacutenegravebres

La maîtrise d'un genre (durée : 26 minutes)
Un panel de trois entretiens croisés entre Dario Argento, Claudio Simonetti et Luciano Tovoli (le chef opérateur de "TENEBRES").
On y apprend des choses très intéressantes sur la construction et l'acheminement du métrage, notamment comment le Maestro concevait le déroulement du film, ainsi que les directives qu'il donnait à ses acolytes Simonetti et Tovoli.
Simonetti approuve le fait qu'il s'agit d'un retour abrupt au thriller pour Argento et énumère les éléments utilisés pour illustrer musicalement "TENEBRES".
Il note une approche très « années 80 » en ce qui concerne la partition musicale de l'œuvre et considère, à ce titre, son score comme une grande réussite, malgré le fait que Goblin n'y ait pas contribué dans sa totalité mais uniquement le trio Simonetti/Pignatelli/Morante.
La partie du documentaire consacré à Tovoli se révèle, quant à elle, particulièrement passionnante puisqu'il aborde certains aspects de la conception de "TENEBRES" et notamment les éclairages, axés sur du blanc et du noir, servant à mettre en relief des passages souvent « concentrés » et « étouffants », de par le fait qu'ils soient restreints, bien que tournés en cinémascope...
Envoûtant !
Avec un professionnalisme sidérant, Tovoli explique qu'il privilégiait les décors « lunaires » pour les plans nocturnes et qu'il intégrait une « modernité artistique », grâce, entre autres, au travelling de la Louma, cette caméra très peu utilisée à l'époque en Italie, mais qu'il avait déjà expérimentée avec un film qu'il a tourné précédemment "LES QUARANTIEMES RUGISSANTS" avec Jacques Perrin.
Enfin, pour clore ce triptyque d'interviews combinées, Argento conclut en soulignant qu'il est très fier de son film, ce que ses compères s'accordent à confirmer !
Un excellent travail de Wild Side, parfaitement intéressant et réellement passionnant pour les fanatiques du film, entrecoupé de passages issus du métrage, un travail sensationnel !

Une galerie de photos d'environ une soixantaine de clichés pris lors du tournage ou des photos officielles, ainsi qu'une bande-annonce française d'époque assez datée mais qui restitue fidèlement l'atmosphère du chef d'œuvre Argentesque, complète les bonus, avec en prime les crédits des personnes ayant contribué au DVD et une filmo d'Argento au esthétiquement très bien réalisée...

Un excellent boulot, Wild Side peut être fier de son édition DVD de "TENEBRES", une franche réussite pour un film attendu depuis très longtemps par les aficionados et qui tombe à pic !
Bravo !
A noter : Les compléments du Blu ray sont en définition standard au même titre que l'édition DVD simple.

DVDFormat

Son : Anglais, Français et Italien Dolby Digital Mono d’origine
Sous-titres : Français
Durée : 96 min

Bonus :
- La maîtrise d'un genre (26')
- Entretiens avec Dario Argento, Luciano Tovoli (directeur de la photographie) et Claudio Simonetti (compositeur)
- Galerie photos


Wild Side Video

Teacutenegravebres

La maîtrise d'un genre (durée : 26 minutes)
Un panel de trois entretiens croisés entre Dario Argento, Claudio Simonetti et Luciano Tovoli (le chef opérateur de "TENEBRES").
On y apprend des choses très intéressantes sur la construction et l'acheminement du métrage, notamment comment le Maestro concevait le déroulement du film, ainsi que les directives qu'il donnait à ses acolytes Simonetti et Tovoli.
Simonetti approuve le fait qu'il s'agit d'un retour abrupt au thriller pour Argento et énumère les éléments utilisés pour illustrer musicalement "TENEBRES".
Il note une approche très « années 80 » en ce qui concerne la partition musicale de l'œuvre et considère, à ce titre, son score comme une grande réussite, malgré le fait que Goblin n'y ait pas contribué dans sa totalité mais uniquement le trio Simonetti/Pignatelli/Morante.
La partie du documentaire consacré à Tovoli se révèle, quant à elle, particulièrement passionnante puisqu'il aborde certains aspects de la conception de "TENEBRES" et notamment les éclairages, axés sur du blanc et du noir, servant à mettre en relief des passages souvent « concentrés » et « étouffants », de par le fait qu'ils soient restreints, bien que tournés en cinémascope...
Envoûtant !
Avec un professionnalisme sidérant, Tovoli explique qu'il privilégiait les décors « lunaires » pour les plans nocturnes et qu'il intégrait une « modernité artistique », grâce, entre autres, au travelling de la Louma, cette caméra très peu utilisée à l'époque en Italie, mais qu'il avait déjà expérimentée avec un film qu'il a tourné précédemment "LES QUARANTIEMES RUGISSANTS" avec Jacques Perrin.
Enfin, pour clore ce triptyque d'interviews combinées, Argento conclut en soulignant qu'il est très fier de son film, ce que ses compères s'accordent à confirmer !
Un excellent travail de Wild Side, parfaitement intéressant et réellement passionnant pour les fanatiques du film, entrecoupé de passages issus du métrage, un travail sensationnel !

Une galerie de photos d'environ une soixantaine de clichés pris lors du tournage ou des photos officielles, ainsi qu'une bande-annonce française d'époque assez datée mais qui restitue fidèlement l'atmosphère du chef d'œuvre Argentesque, complète les bonus, avec en prime les crédits des personnes ayant contribué au DVD et une filmo d'Argento au esthétiquement très bien réalisée...

Un excellent boulot, Wild Side peut être fier de son édition DVD de "TENEBRES", une franche réussite pour un film attendu depuis très longtemps par les aficionados et qui tombe à pic !
Bravo !
A noter : Les compléments du Blu ray sont en définition standard au même titre que l'édition DVD simple.

Blu-RayFormat

Son : Anglais, Français et Italien DTS Master Audio Mono
Sous-titres : Français
Durée : 100 min
Divers : 1080/24p

Bonus :
- La maîtrise d'un genre (26')
- Entretiens avec Dario Argento, Luciano Tovoli (directeur de la photographie) et Claudio Simonetti (compositeur)
- Galerie photos


- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
cédric - 20/07/2012 à 03:00
# 6

carrément un chef doeuvre du genre avec une excellente trame sonore

Sa note: 10/10
Thomas - 21/11/2010 à 23:32
# 5

D'accord avec Sicilianu, nous avons à faire aux deux derniers grands films d'Il Maestro — "Phenomena" a certes des défauts, mais que ne lui pardonnerait-on pas ? L'un comme l'autre atteignaient des niveaux de démesures rarement atteints. Seul "Non ho sonno" rappellera par moments l'âge d'or, plus un ou deux moments u "Syndrome de Stendhal".

Sa note: 9/10
Carne - 19/09/2008 à 00:36
# 4

Un des meilleurs films de ce bougre de Dario Argento où sa folie visuelle atteignait des sommets.

ArgentoCorpseArgentoCorpse - 24/06/2008 à 17:51
# 3

Erreur : l'image du squellette dans la critique vient du film INFERNO et non TENEBRAE...

Raphael B.Raphael B. - 23/06/2008 à 21:53
# 2

C'est le premier et seul Argento que j'ai vu ( pour le moment ! ), et je n'ai jamais vu la mort aussi belle !
Chef d'oeuvre, magnifique, une référence du genre !

Sicilianu - 21/11/2007 à 18:16
# 1

Un des films cultes de Dario Argento, dont je suis un grand fan... Il démontre une fois de plus son savoir faire simple mais très efficace, en faisant monter le suspense... N'oublions pas non plus que "Ténèbres" est l'avant dernier film de Dario Argento dans sa belle époque 75-85; le dernier sera "Phenomena"...

Sa note: 9/10
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
Votre note (sur 10) :
1 + 3 = ?

Cette page a été vue 8142 fois.