EN

pixel
Retour à l'accueil > Database >

News du film Sauna

SAUNA

SAUNA INTERVIEWS - Entretien avec Anti-Jussi Annila réalisateur de SAUNA "SAUNA" [INTERVIEWS] - Entretien avec Anti-Jussi Annila, réalisateur de "SAUNA"

Par Oh My Gore ! le 03-08-2009

Antti-Jussi Annila, réalisateur finlandais, est venu présenter, son nouveau film "SAUNA" au BIFF cette année. Il nous a gentillement accordé quelques minutes durant lesquelles il revient sur ce film assez troublant et peut-être difficile d'accès pour certains. Cliquez ici pour lire l'interview de Anti-Jussi Annila. ...


SAUNA CRITIQUES - Avant première  SAUNA de Antti-Jussi Annila "SAUNA" [CRITIQUES] - Avant première : "SAUNA" de Antti-Jussi Annila

Par Oh My Gore ! le 15-04-2009

1595 : la guerre russo-suédoise vient de se terminer. Deux frères finlandais font partie d'une commission qui a pour but de délimiter de nouvelles frontières. En chemin, ils sont responsables de la mort atroce d'une jeune russe. Un des frères, rongé par le remords, est hanté par le fantôme de la jeune fille. La commission arrive alors dans un étrange village situé dans un marais...


"SAUNA" [OMG TV] - "SAUNA", la bande annonce du film d'horreur Finlandais

Par Oh My Gore ! le 12-05-2008

Voici la bande-annonce de "SAUNA", film d'horreur Finlandais assez prometteur, réalisé par Antti-Jussi Annila. ...


- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
AdrienMol - 02/01/2012 à 23:01
# 5

Bon film, très belle image. J'ai été surpris de la progression du film.

En bref, je ne regrette pas d'avoir suivi les conseils du site qui a bien noté le film.

Néanmoins, j'ai du mal avec l'interprétation du film... Beaucoup d'éléments restent flous pour moi. Ça n'enlève rien à la qualité du film.

Sa note: 8/10
Herrb - 15/03/2011 à 10:17
# 4

Pas du tout d'accord avec Jean-Paul! Je ne suis pas un expert,
mais je viens de visionner "the descent", admis comme un chef d'oeuvre
du film d'horreur, alors que les ficelles sont sans arrêt visibles (personnage féminin héroïque pressentie dès le début), les plans "qui font peur" téléphonés, avec augmentation du son vulgaire à chaque fois.
Alors que "Sauna", une vraie grande surprise: une histoire qui prend son temps
pour être implacable pour ses personnages, des acteurs qui habitent leurs
personnages, une économie de plans gores et climax pour la fin.
Et oui, je pense au contraire que le film est subtil, comparé à "the descente", Sauna
n'a pas un 10eme des plans gores de ce soi-disant chef d'œuvre et pourtant sa tension dramatique prend bcp lus aux triples.
J'aurai aimé que Jean-Paul, tu nous donnes un exemple de film subtil à ton goût
(Parce que tout est question de comparaison assez subjective dans ce cas.)

bugsy - 16/11/2009 à 10:05
# 3

mwa je lai trouvé bof

Sa note: 5/10
Jean-Paul - 10/05/2009 à 16:00
# 2

S'il y a un mot déplacé dans cette critique c'est bien le mot "subtile", car ce film est tout ce qu'on voudra sauf cela. il use et abuse de la façon la plus pénible (et lassante) des ficelles du film "gore", au point d'en devenir ridicule et involontairement drôle. Le reste, la psychologie des personnages et le prétexte historique passe complètement inaperçu. Tout y passe: giclements de sang, rouflements életroniques, musique facile etc. Le film illustre assez bien la formule de Talleyrand: tout ce qui est excessif est insignifiant. L'auteur est incapable de MENAGER ses effets, ce qui aurait été indispênsable.

Sa note: 4/10
BillyJack - 10/11/2008 à 08:55
# 1

BANDE ANNONCE NE FONCTIONNE PAS , désolé

Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
Votre note (sur 10) :
2 + 1 = ?

Cette page a été vue 11988 fois.