pixel
Retour à l'accueil > Interviews >

OMG Présente Maniacs Fanzine

Maniacs Fanzine

Il existe des fanzines comme MANIACS qui perdurent dans le temps. Nicolas Cohadier, l'unique rédacteur de ce fanzine, est un grand passionné de cinéma fantastique. Avec MANIACS, il dédie ses pages aux bobines horrifiques et affiliées... Tout un pan de cinéma B bien crapoteux, Z bien bourrin mais aussi au blockbuster ultra niais, bref tout ce dont nous raffolons et qui fait la force du genre. Le petit plus du fanzine est de présenter des films totalement méconnus dans ses pages afin d'informer le potentiel acheteur que nous sommes des qualités de certains « produits » finissant très souvent dans les box des supermarchés et dont nous en ignorons l'origine et la fun attitude. Ce fou furieux à chaque numéro excelle dans la rédaction des films qu'il présente. Conçu avant tout pour servir de support annexe à titre informatif sur ce que le cinéma a de plus beau, MANIACS (vendu à 0,50cts d'Euros ou en téléchargement gratuit sur Myspace) vit encore et toujours, là ou d'autres fanzines s'éteignent. Il est une référence pour certains réalisateurs comme Alexandre Aja et Xavier Gens. Entretien avec Nicolas Cohadier :
Oh My Gore ! : "Peux-tu te présenter et décrire ton parcours ?"
Nicolas : Nicolas Cohadier, 23 ans (Quoi ? 32 ans ? p'tain ça défile sec...). Sinon pas grand chose de très pertinent à raconter concernant mon parcours : Fan de ciné (gros scoop là...), quelques études en fac de socio et de ciné puis, au bout du compte, animateur d'atelier culturel. Ce n'est pas un boulot de ministre mais ça paye le loyer, les nouilles et les dvds donc pas de raison de se plaindre.

Oh My Gore ! : "Peux-tu présenter Maniacs ? Qu'est-ce qui t'as poussé à créer un fanzine?"

Nicolas : De manière égoïste j'ai crée Maniacs pour mon simple plaisir d'écrire pleins de bêtises sur le cinéma que j'aime, sans me prendre la tête à analyser quoi que ce soit !
Sur le contenu, Maniacs cible principalement le ciné fantastique (au sens très large du terme !) et j'ai toujours souhaité traiter en priorité les petits budgets et les direct-to-vidéo que l'on trouve par grosses cagettes dans les hypermarchés et les solderies. Mais il était surtout important pour moi de traiter le cinéma avec un esprit fun et de disserter sur la forme plus que sur le fond. Pas de grands discours ni d'analyses, juste de quoi renseigner le lecteur sur le contenu du film : un résumé et un avis simple sur l'intérêt d'investir (ou non...) une petite poignée de centimes d'euros dans un film...
Oh My Gore ! : "Qu’est-ce qui t’attire dans le fantastique et l’horreur ?"
Nicolas : Pas évident à dire... Pour moi la fonction première du ciné est de nous faire rêver (ou cauchemarder, c'est selon...) pour nous permettre de nous évader un peu de la réalité du quotidien. Dans cette optique le fantastique est peut être bien le genre le plus apte à nous expédier au-delà de nos canapés... Ce n'est pas un peu con comme réponse ça ?

Bon, cela dit, un bon p'tit Seagal ou Lundgren c'est aussi très sympa pour évacuer le stress.
Oh My Gore ! : "Ton plus grand moment d’effroi devant un film c’était ?"
Nicolas : Sans hésitation devant "LES GRIFFES DE LA NUIT" qui est le film à l'origine de ma passion pour le genre et ma première expérience de ciné horrifique. Le personnage de Freddy m'a tellement foutu la trouille que j'ai dormi pendant 2 jours dans le canapé du salon de mes parents ! Après un tel choc, je me suis mis à enquiller un maximum de films d'horreurs mais je n'ai jamais réussi à retrouver ce profond sentiment de pétoche que j'avais connu à ce moment là !
Oh My Gore ! : "Un projet fou sur lequel tu aimerais bien t’essayer ?"
Nicolas : Un projet fou ? Genre faire du skate accroché à une mobylette ou manger chinois avec les pieds ? Ben non, pas vraiment. Je ne suis pas très "MAD MAX" dans l'âme donc simplement, comme beaucoup de monde, je me serais bien frotté à la réalisation d'un court métrage, mais sans pognon c'est un projet difficile à concrétiser sans tomber dans l'amateurisme pur, ce que j'aimerais tout de même un peu éviter (même si j'aime énormément ça : gros paradoxe). Rien de bien original donc...
Oh My Gore ! : "Ton ou tes films cultes ?"
Nicolas : Difficile ça aussi... Il y en a tellement, tous genres confondus, qui ont animé ma passion pour le ciné : déjà dit "LES GRIFFES DE LA NUIT" mais aussi "BLADE RUNNER", "EVIL DEAD", "BASIC INSTINCT", "SEVEN", "FIGHT CLUB", "PHANTOM OF PARADISE", "NEW WAVE HOOKERS" ( !)... difficile de tous les énumérer...

Oh My Gore ! : "Un petit mot sur le prochain numéro du fanzine ?""

Nicolas : Maniacs #9, dès que je trouverai cinq minutes pour m'y coller ! Au sommaire on pourra dénicher des résumés des Festivals Fantastic'art 2008 et l'Étrange Festival Lyon, les filmos de la Fantastic Factory, d'Elizabeth Kaitan et une poignée de chroniques de dvds fauchés !
Oh My Gore ! : "Un message à faire passer ?"
Nicolas : De foncer acheter la version papier de Maniacs sur le site de Sin'art. Sinon, n'hésitez pas à le télécharger gratos sur le myspace de Maniacs (www.myspace/maniacsfanzine). L'important c'est d'être lu !
Oh My Gore ! : "Que penses-tu d'Oh My Gore ! ?"
Nicolas : Des news, des critiques, des bandes annonces... : Un site évidemment référence où l'on trouve tout ce qu'il faut pour contenter l'amateur de viscères en cavale que je suis. Bravo à vous tous !

Visitez le Myspace du fanzine :
http://www.myspace.com/maniacsfanzine

Pour commander la version papier (0,50 cts d'Euros), cliquez ici :
www.sinart.asso.fr/sinartfandom/boutik
- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Aucun commentaire pour l'instant.
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
4 + 5 = ?

Cette page a été vue 5050 fois.