EN

pixel
Retour à l'accueil >

Filmographie de John Lawrence

Filmographie de : John Lawrence


Réalisatrice / Réalisateur :

CYCLE PSYCHO, de John Lawrence, 1973
...




Scénariste :

CYCLE PSYCHO, de John Lawrence, 1973
...



Actrice / Acteur :

BUYBUST  (BuyBust), de Erik Matti, 2018
...


THE SICKNESS (Sickness), de Brandon E Brooks, 2017
...


INVASION LOS ANGELES (They Live), de John Carpenter, 1988
Chômeur et sans abri, John Nada vagabonde dans les rues de Los Angeles. Il découvre là, par hasard, d’étranges paires de lunettes qui vont bouleverser sa vision du monde…. Derrières ces verres teintés la Terre est tombée aux mains d’extra-terrestres qui, dissimulés sous une apparence humaine, dominent l’économie du pays et le pouvoir politique. Nada doit dorénavant choisir entre l’esclavage et la résistance armée....


SUPERVIXENS, de Russ Meyer, 1975
Alors que sa femme décède, Clint Ramsey, un pompiste, est accusé à tort de meurtre et se voit alors obligé de fuir la ville. En chemin, le jeune homme fait la connaissance de nombreuses femmes, toutes séduites par son passé tumultueux. Mais Clint n'a d'yeux que pour Supervixen, une charmante demoiselle qui ne cesse de lui résister. ...


ESPRIT DE LA MORT, L' (The Asphyx), de Peter Newbrook, 1972
...


FAMILLE ADDAMS, LA (The Addams Family), de Sidney Lanfield (48 episodes, 1964-1966), Jerry Hopper (4 episodes, 1964), Sidney Salkow (4 episodes, 1965-1966), Jean Yarbrough (3 episodes, 1964), Arthur Hiller (1 episode, 1964), Arthur Lubin (1 episode, 1965), Sidney Miller (1 episode, 1965), Nat Perrin (1 episode, 1965), Stanley Z Cherry (1 episode, 1966), 1966
Cette série est directement inspirée des personnages que dessinait Charles Addams à la fin des années trente dans le New Yorker et auxquels il donna son propre nom de famille. Elle met en scène les mésaventures d'une famille hors du commun vivant dans une maison peuplée d'étranges objets. Les membres de la famille sont : Morticia, la mère au teint blafard ; Gomez, le père, homme d'affaires et ancien avocat, aux yeux exorbités ;...


SECONDS, de John Frankenheimer, 1966
Un banquier quinquagénaire répond au coup d'un fil d'un vieil ami qu'il croyait mort et qui lui évoque la possibilité de « disparaître »......