pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Woods, The

WOODS, THE

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (23) | NEWS | DVDS (1) | VIDEOS
Titre original : The Woods
Réalisé par Lucky McKee
Ecrit par David Ross
Année : 2006
Pays : USA
Durée : 92 min
Note du rédacteur : 6 / 10

L'HISTOIRE

En 1965, Heather, une jeune rebelle tout ce qu'il y a de plus ordinaire, se retrouve condamnée à terminer ses études dans un collège privé pour jeunes filles où la discipline est de mise. Quel malheur... Heather réussit tout de même à prendre place malgré les groupes déjà présents et s'affirme comme une dure à cuire qui n'a rien à foutre des autres. Cependant, quelque chose ne colle pas dans cette école : toutes les étudiantes sont constamment sur le qui-vive et font extrêmement attention à leurs moindres gestes et paroles pour ne pas enfreindre le calme. La forêt qui encercle l'établissement agit d'autant plus comme encadrement sinistre pour les jeunes femmes qui, bien sûr, n'osent pas s'y aventurer, à cause de légendes urbaines inquiétantes à son sujet. Après de mystérieuses disparitions et un suicide douteux, des réponses à des questions urgentes commencent à se matérialiser, poussant des secrets à éclater au grand jour. Malheureusement pour les étudiantes, rien n'est rassurant dans ce dévoilement.

LA CRITIQUE

Lucky McKee a acquis une place unique dans le cœur des amateurs de cinéma d'épouvante ou fantastique avec un unique film : "MAY". Il était donc attendu au tournant pour "THE WOODS", son troisième long-métrage (ndlr : son premier film "ALL CHEERLEADERS DIE" reste non distribué à ce jour). "THE WOODS" suit l'enseignement d'un lycée privé pour jeune fille extrêmement sélectif et dirigé d'une main de fer par une ancienne élève issue de l'établissement même. L'internat est entouré d'une forêt épaisse au passé lourd et donnant son titre à l'œuvre. Pour la petite anecdote M Night Shyamalan a renommé en 2004 son The Woods en "LE VILLAGE" pour éviter une confusion entre les deux films... Précaution inutile puisque finalement "THE WOODS" sort en 2006, après deux années de galère. Heather une adolescente en perpétuelle dispute avec sa mère se retrouve inscrite de force dans l'établissement. Son intégration sera difficile entre les brimades de ses camarades et son refus de l'autorité des professeurs. Mais Heather va vite remarquer qu'elle est dotée de pouvoirs étranges et que son inscription n'est certainement pas due au hasard. D'autant plus que les disparitions vont se multiplier.

"THE WOODS" ne renie pas sa parenté avec "SUSPIRIA" de Dario Argento : un internat tenu par des sorcières pourvu d'un casting exclusivement féminin. Esthétiquement, on s'éloigne du bijou de Dario Argento mais la photographie de John R. Leonetti est élégante associée à des décors somptueux. La peur s'insuffle progressivement sans qu'on en connaisse exactement la source, l'intrigue est prévisible et les personnages ont une psychologie moins travaillée que dans son précédant "MAY". Ajoutez à cela une fin cutée par la production et plusieurs hésitations dans la direction de l'intrigue et vous aurez un résultat mitigé.

Et pourtant, "THE WOODS" brille malgré ses plaies béantes. L'excellente interprétation et le choix de ses comédiennes, Agnès Bruckner et Patricia Clarkson en tête, attraient et surprennent le spectateur. Le mythique Bruce Campbell ("EVIL DEAD") campe un personnage différent de ceux qu'il joue habituellement et livre une très belle prestation, malgré un temps restreint à l'écran. Magnifiquement photographié, et pourvu de quelques mais rares vrais moments de peur, "THE WOODS" manque cruellement de substance, la faute due en partie par la grande major productrice. Toutefois, le film divertit par ses rares qualités. On salut la bonne volonté de Lucky McKee sur cette grosse production, espérons pour son prochain film qu'il puise à nouveau dans le cinéma indépendant, cinéma qui lui va si bien.
Note de : 6 sur 10
Publiée le
Woods, The
Woods, TheWoods, TheWoods, TheWoods, The

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
CarneCarne - 21/09/2008 à 23:02
# 2

Perfectible certes, mais The Woods reste un magnifique hommage au titanesque Dario Argento.

Et puis, il faut prendre en compte que le film a été violemment remonté par les producteurs.

Sa note: 7/10
ArgentoCorpse - 26/03/2008 à 19:21
# 1

C'est ta nouvelle idole McKee? Lol
Ce film ne vaut pas grand chose comparé a may

Sa note: 4/10
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
2 + 5 = ?

Cette page a été vue 2206 fois.