Version Anglaise Flux RSS d'Oh My Gore  Suivez Oh My Gore ! sur Facebook Suivez Oh My Gore ! sur Twitter Suivez Oh My Gore ! sur Google Plus Suivez Oh My Gore ! sur Dailymotion 
pixel
Retour à l'accueil FlecheCritiquesFleche

Critique du film Nuit de la Comète, La

NUIT DE LA COMETE, LA

FICHE  |  CRITIQUE(S)  |  PHOTOS (8)  |  NEWS  |  DVDS (1)  |  VIDEOS
  •  
  • Share
Nuit de la Comète, La
Titre original : Night Of The Comet
Réalisé par
Ecrit par Thom Eberhardt
Année : 1984
Pays : USA
Durée : 95 min
Note du rédacteur : 7.5 / 10

 

L'HISTOIRE

À la suite du passage d'une comète à proximité de la Terre, presque toute la population mondiale est décimée. Regina et sa petite sœur de 16 ans, Samantha survivent et vont trouver refuge dans le studio de la radio locale qui continue de diffuser. Elles y rencontrent Hector Gomez, un routier qui a été protégé grâce à la cabine en acier de son engin.



LA CRITIQUE

Alors que le passage d'une comète est attendu près de la Terre, personne ne se doute que l'humanité est sur le point de vivre ses derniers instants...
Dans l'insouciance générale et l'atmosphère festive de la nuit, Regina et Samantha tentent de fausser compagnie à leur belle-mère qui organise une fête pour l'occasion... A son réveil dans la salle de projection du cinéma dans lequel elle travaille, Regina remarque que les rues sont désertes. Seuls subsistent quelques vêtements éparpillés au sol, parsemés de sable, comme si la population s'était désintégrée sous la brume ocre qui a envahi chaque recoin de la ville...
Dans une station de radio abandonnée, les deux sœurs feront la rencontre d'Hector, un autre survivant, au côté duquel elles tenteront d'échapper à une horde de zombies, pendant que des scientifiques mal intentionnés se lancent sur leurs traces...

Réalisé par Thom Eberhardt, "LA NUIT DE LA COMETE" est un film qui traite de la fin du monde avec une certaine légèreté. Profondément ancré dans les années 80 (avec ses brushings de la mort, épaulettes surdimensionnées, spandex et jambières fluos), ce cocktail sympathique entre thème post apocalyptique, morts-vivants et comédie se laisse suivre avec entrain, notamment grâce à un trio d'acteurs et des dialogues plutôt funs, avec quelques répliques forcément cultes (« You were born with an asshole Doris, you don't need Chuck », « C'mon Hector, the Mac-10 submachine gun was practically designed for housewives ») !
Malgré toute l'horreur de la situation, les filles – familières de la gâchette grâce à un papa militaire – ne sombrent jamais dans la panique ou le fatalisme, songeant plus à repeupler la planète avec un beau spécimen masculin qu'aux morts qui jonchent les rues de la ville, et profitant de leur nouvelle forme de liberté pour s'improviser une séance de shopping dans un centre commercial aux fréquentations douteuses, scène qui ne manquera pas de rappeler le cultissime "ZOMBIE" de George Romero, bien que le reste du film fleure bon l'insouciance et la bonne humeur.
Présenté comme une parodie et un hommage aux classiques de la Science-Fiction des années 50/60 ("OMEGA MAN", "LAST MAN ON EARTH", "LAST WOMAN ON EARTH", "IT CAME FROM OUTER SPACE"...), "NIGHT OF THE COMET" inspirera certainement d'autres long-métrages plus récents comme "28 JOURS PLUS TARD"...
Quoiqu'il en soit, voilà un revival rafraîchissant – bien que datant des 80's – au beau milieu des sorties actuelles, qui se prennent bien plus au sérieux.
Nuit de la Comète, La À la suite du passage d'une comète à proximité de la Terre, presque toute la population mondiale est décimée. Regina et sa petite sœur de 16 ans, Samantha survivent et vont trouver refuge dans le studio de la radio locale qui continue de diffuser. Elles y rencontrent Hector Gomez, un routier qui a été protégé grâce à la cabine en acier de son engin.
Note de Lan : 7.5 sur 10
Publiée le




- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
# 1
Françoise - 22/01/2010 à 15:05
61, Rue du Prévot
.:..:..:.
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
3 + 5 = ?

Cette page a été vue 1747 fois.




© 2001-2013 Oh My Gore ! - Mentions Légales
Tous les contenus multimédia (images, photos, vidéos..) diffusés sur ce site sont la propriété de leurs auteurs ou ayants droits respectifs et ne sont diffusés que dans un but informatif.

- Liens - Contacts - OMG Army -

SciFi-Universe.com | Halluciner.fr


Oh My Gore !
Cinéma / Films Gore, Horreur, Trash, Splatter & Fantastique

-|- In Gore We Trust -|-

Visitez le site de Ear Visitez le site de Peta France