pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Lost, The

LOST, THE

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (6) | NEWS | DVDS | VIDEOS
Titre original : The Lost
Réalisé par Chris Sivertson
Ecrit par Chris Sivertson
Année : 2005
Pays : USA
Durée : 83 min
Note du rédacteur : 7 / 10

L'HISTOIRE

Lors d'une soirée d'automne, un groupe de trois adolescents fait la fête dans les bois d'une banlieue. Aux commandes de ce groupe se trouve Ray Pye, un jeune à l'allure rebelle et au caractère instable. Cette soirée se finit très mal, car, armé d'une carabine, il tire sur deux adolescentes qui ont eu la malchance de se trouver sur son chemin. Suite à cet événement, Ray établit un pacte avec sa copine et son ami pour qu'aucun d'eux ne révèle les atrocités commises lors de cette soirée. Quatre ans plus tard, les soupçons circulent toujours sur Ray Pye. Les autorités de la ville n'ont aucun doute sur l'auteur de ces crimes, mais n'ont pas suffisamment de preuves pour l'inculper. Ils suivent désormais Ray à la trace sachant qu'un jour ou l'autre, le jeune perdra à nouveau le contrôle.

LA CRITIQUE

Rassurez-vous, la critique qui suit n'a aucune familiarité avec la série à succès de JJ Abrams, il s'agit plutôt d'un film indépendant américain de Chris Sivertson, le monteur de "MAY", film culte dirigé par Lucky McKee (ici producteur). Adapté du best-seller à succès de Jack Ketchum, le film suit les inquiétantes mésaventures de Ray Pye, un sociopathe misogyne qui partage avec ses deux plus proches amis un sinistre secret : ses pulsions meurtrières.

"THE LOST", comme la plupart des longs métrages produit aux U.S.A à l'extérieur des grands studios hollywoodiens, possède un budget que James Cameron qualifierait d'insultant. Ceci implique de bonnes et de mauvaises conséquences. Faute de moyens, tous les acteurs ne sont pas des professionnels. Le jeu de certaines actrices de soutien, principalement celles qui doivent se dénuder, paraît très amateur. Par contre, en engageant des acteurs inconnus, il arrive, à l'occasion, qu'on déniche une perle rare. C'est le cas de Marc Senter, l'interprète de Ray Pye, un inquiétant malade mental qui cherche à plaire à tout le monde. Marc Senter semble faire, à travers Ray Pye, une imitation de Tom Cruise, le plus connu des inquiétants humanoïdes délurés de la planète et ça fonctionne à merveille. De la même façon, puisque l'équipe de production ne possédait pas les fonds nécessaires à la reconstitution de la période historique des années 50, époque où se déroule l'intrigue du roman, le réalisateur a opté de situer l'action dans une époque universelle au carrefour d'influences provenant de cinq décennies, soit les années 50, 60, 70, 80 et 90. Cette approche similaire à celle proposée dans "REQUIEM FOR A DREAM", est habilement justifiée par le réalisateur qui suggère que comme le personnage principal se sent perdu dans sa communauté, son monde se perd ainsi dans le temps.

Et pourtant, travailler à l'écart du système hollywoodien offre aussi une liberté créatrice que les artisans de "THE LOST" ont su saisir. L'intrigue est violente et truffée de passages à caractère sexuel. C'était le cas dans le roman et le film ne s'abstient pas de montrer très graphiquement les scènes violentes et les scènes de nudité. Difficile d'imaginer un tel film être produit par Walt Disney par exemple. Dans le même ordre d'idées, le film baigne dans un humour plus que noir, un humour morbide à la limite du mauvais goût. On digère parfois mal cet humour, surtout lors du dernier acte quand Pye enchaîne des blagues douteuses tout en maltraitant très violemment ses victimes. Une mention honorable doit aussi aller au montage du film. Le travail de Sivertson, dans ce domaine, est spectaculaire et efficace. Particulièrement mémorable se veut une séquence de montage où les ébats amoureux de Ray Pye avec ses différentes conquêtes sont juxtaposés, démontrant comment le personnage principal agit différemment avec chacune d'elles.

"THE LOST" sous son aspect de film indépendant cache en fait une œuvre violente qui ne lésine pas à impressionner son spectateur. On en ressort marquer par des passages très durs. Chris Sivertson signe un très beau film d'horreur qui mérite amplement l'attention.
Note de : 7 sur 10
Publiée le
Lost, The
Lost, TheLost, TheLost, TheLost, TheLost, The

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
nikoslempaleur - 23/07/2009 à 23:32
# 3

film tres interssant qui montre la folie d'un jeune homme completement megaloman mais aussi psykopate ds ses heures perdu,cette acteur marc senter dit ray ds le film est excellent il jou merveillesement bien son role de dingue !!la fin du film est riche en violence et ma carrément fait kiffer! il tue sans reflechir tout en racontant des blagues morbides!les filles si vous tombez amoureux d'un mec comme ray vs etes ds la merde !Pour finir the lost est un film de qualité melangeant violence sexe drogue et humour morbide un regal que je vous conseille vivement!!!

Sa note: 8/10
sexy - 06/05/2009 à 19:13
# 2

alex frost is sexy boy

Sa note: 10/10
regoretten - 09/03/2009 à 21:32
# 1

Le thème est classique mais l'interprétation franchement exceptionnelle de Marc Senter ( en "Ray Pye" ) donne un relief plus qu'épatant à ce film, au demeurant fort bien réalisé à mes yeux, dans lequel nous retrouvons quelques visages connus comme Ed lauter qui a une "gueule". Le rôle majeur de "Ray Pye" est vraiment bien ficelé avec plein de détails comme les cannettes dans les chaussures. Ce détail, sur lequel on revient à longueur de film et c'est très bien, donne à lui seul toute sa dimension ( si j'ose dire ... ) au personnage. Bref, j'ai beaucoup aimé et, bien qu'étant resté un peu sur ma faim pour la scène finale qui aurait sans doute pu être bien meilleure, je ne me suis pas ennuyé une seconde. Enfin, toutes les filles sont ( très ) agréables à regarder et c'est parfait. Enjoy it yourselves !!!

Sa note: 8/10
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
2 + 3 = ?

Cette page a été vue 6110 fois.