pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Lesbian Vampire Killers

LESBIAN VAMPIRE KILLERS

Titre original : Lesbian Vampire Killers
Réalisé par Phil Claydon
Année : 2009
Pays : UK
Durée : 86 min
Note du rédacteur : 5 / 10

L'HISTOIRE

Deux loosers. Un village maudit. Un minibus rempli d'étudiantes. Et, une armée de vampires lesbiennes... très vicieuses !
Jimmy et Fletch décident de fuir leurs problèmes en passant un week-end de débauche dans la campagne anglaise. Mais, les choses ne vont pas se passer comme prévu et ils se retrouvent coincés dans un village où une mystérieuse malédiction transforme les jeunes filles de 18 ans en vampires. Au cours de la nuit, ils devront mettre de côté leurs peurs (et leurs fantasmes !) pour devenir des tueurs de vampires lesbiennes...

LA CRITIQUE

Jimmy s'est fait plaqué pour la énième fois par sa nana, quant à Fletch, il vient de se faire virer de son job de clown pour enfants. Les deux potes décident de partir se changer les idées et atterrissent dans un bled de campagne peu engageant... jusqu'à ce qu'ils tombent sur une bande de filles sexy venues s'imprégner du mythe de Carmella. Selon une vieille légende, cette reine vampire aurait jeté un sort sur toute la descendance féminine du village, avant de mourir sous l'épée sacrée du Baron Wolfgang MacLaren.
Et voilà que des siècles plus tard, les femmes changées en vampires lesbiennes dès leurs 18 ans sont sur le point de réaliser la prophétie : ressusciter leur maîtresse grâce à l'union du sang d'une vierge avec celui du dernier descendant des MacLaren...

Dans le sillage de comédies horrifiques britanniques comme "SHAWN OF THE DEAD" ou "DOGHOUSE", "LESBIAN VAMPIRE KILLERS" vire très rapidement au graveleux avec un Jack Black à l'anglaise qui en fait des tonnes pour ne même pas se révéler vraiment drôle... Si le ton, volontairement décalé, donne parfois lieu à quelques passages timidement amusants, l'ensemble des gags potaches façon "AMERICAN PIE" parodiant allègrement "DRACULA", se montre bien trop lourdingue pour être supporté pendant une heure et demie.

Pourtant on appréciera l'idée farfelue d'un loup-garou gay (en réponse aux vampires lesbiennes), ou encore l'arrivée des deux loustics dans le village et leur approche médiévale complètement dépassée et l'introduction plutôt fun sur la genèse de la malédiction. D'autant qu'esthétiquement, le film n'est pas dénué de qualités visuelles, enrichies par des effets estampillés bande dessinée - avec commentaires et onomatopées - qui se conjuguent aux mouvements accélérés de personnages à la Parker Lewis.
Reste qu'avec d'aussi jolies naïades, toutes créatures démoniaques soient-elles, il y a de quoi effectivement succomber à la tentation de ces suceuses... de sang !

Et pourtant, tout cela n'est pas suffisant pour contrebalancer l'humour, pour aficionados des pages lingerie de catalogues de VPC, de cette comédie tout juste horrifique.
Bof...
Note de : 5 sur 10
Publiée le
Lesbian Vampire Killers
Lesbian Vampire KillersLesbian Vampire KillersLesbian Vampire KillersLesbian Vampire Killers

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Nic la niqueNic la nique - 11/09/2011 à 13:54
# 4

Passable, dommage que cela ne fasse pas plus rire, c'est parfois bien bète, sinon musique sympa.

Sa note: 6/10
dridri - 08/03/2010 à 14:19
# 3

super cool ce forum

Sa note: 10/10
ottoriversottorivers - 08/03/2010 à 12:54
# 2

Bouffe à tous les râteliers sans arriver à rien, un beau gâchis et un manque d'idées flagrant. Dommage, avec un budget décent comme celui ci, il y avait quelque chose à faire.

Sa note: 3/10
Da Godfather - 01/03/2010 à 23:44
# 1

Quand on veut mélanger deux genres dans un film, ici l'horreur et la comédie, il faut au moins réussir l'un des 2.

J'avais envie que ce soit bon, mais ce n'est pas le cas.
Je n'ai eu aucun problème à mettre le film sur pause et quand je suis revenu devant mon écran 5min. plus tard, j'avais plus envie de regarder le reste.
Ça dit tout.

Mon seul point ira aux bombasses atomiques extrêmement bien choisies.

Sa note: 1/10
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
1 + 3 = ?

Cette page a été vue 3318 fois.