pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Kill Dead Zombie

KILL DEAD ZOMBIE

Titre original : Zombibi
Ecrit par Tijs van Marle
Année : 2012
Pays : Netherlands
Durée : 90 min
Note du rédacteur : 1 / 10

L'HISTOIRE

Un virus mortel se répand après le crash d'un satellite russe, transformant toute la ville en zombies assoiffés de sang. Appelée à l'aide par une rescapée piégée dans un immeuble envahi, une poignée de survivants s'allie pour tenter une ultime mission de sauvetage...

LA CRITIQUE

Avec un titre aussi débile que "ZOMBIBI" (en VO) et une traduction pour la France encore plus naze, "KILL DEAD ZOMBIES", il fallait s'en douter, ne vole pas très haut.
Surfant sur la vague de la zombimédie (contractions de zombie et comédie), le métrage n'arrive pas à la cheville d'un "SHAWN OF THE DEAD" (chef d'œuvre absolu) ou encore d'un "PLANETE TERREUR". Pire, si on le compare à d'autres films un peu moins bons de ce sous-genre comme "MAD ZOMBIES" ou "ZOMBIELAND", il ne tient pas la route non plus. En gros, pour se faire une idée de ce ratage artistique on pourrait dire qu'il s'apparenterait à un "LA HORDE", auquel on aurait retiré tous les passages sérieux (oui, il faut les chercher mais ils existent). C'est vous dire...
Ce sont Martijn Smits et Erwin van den Eshof qui mettent en scène cette histoire de morts-vivants envahissant la ville d'Amsterdam, dans laquelle on retrouve Said, un employé de bureau brimé par son patron, qui par la force des choses deviendra le meneur d'une petite bande de bras cassés survivants. Obnubilé par le fait de retrouver sa future petite copine coincée dans le bâtiment de son ancien boulot, Said, malgré lui, mènera son groupe vers de périlleuses péripéties.

Maintenant que vous êtes prévenus, passons donc en revue les scories de ce piètre "KILL DEAD ZOMBIES"...
En premier lieu, le métrage présente des personnages totalement caricaturaux, jouant l'étiquette du "black-blanc-beur". Cette multi-culturalité toute à son honneur, n'est en fait qu'un prétexte pour balancer des vannes stéréotypées et téléphonées. Le surjeu des acteurs n'aidant en rien l'entreprise, le spectateur se retrouve face à des protagonistes sans fond, ni relief et extrêmement horripilants.
Alors que le rythme du film pâtit d'un manque de rigueur dans l'enchainement des scènes, l'humour grotesque et très lourd qui jalonne le spectacle a tôt fait de lasser. A force de vouloir placer une vanne (souvent potache) toutes les secondes, les moments de poilades les plus recherchés sont noyés dans un amas de médiocrité, avec en prime des zombies quelque peu ridicules (une grand-mère zombie en fauteuil a la voix de Predator - faut pas pousser bobonne là !).
Outre des scènes d'action molles et basiquement chorégraphiées, les effets digitaux sont trop voyants et les effets physiques, un peu trop basiques (merci, le hors-champ c'est bien mais il ne faut pas trop en abuser).
Terminons néanmoins par un point positif. Techniquement, les images sont belles, le sound design correct et la B.O. impressionnante.

Bref, si vous aimez les blagues potaches, le déjà vu et revu et les zombies, ce film est fait pour vous (attention les trois conditions sont requises), les autres, passez votre chemin.

Note de : 1 sur 10
Publiée le
Kill Dead Zombie
Kill Dead ZombieKill Dead ZombieKill Dead ZombieKill Dead ZombieKill Dead ZombieKill Dead Zombie

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Aucun commentaire pour l'instant.
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
6 + 1 = ?

Cette page a été vue 2694 fois.