pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Descent, The

DESCENT, THE

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (27) | NEWS | DVDS | VIDEOS (9)
Réalisé par Neil Marshall
Ecrit par Neil Marshall
Année : 2005
Pays : UK
Durée : 99 min
Note du rédacteur : 8 / 10

L'HISTOIRE

En plein milieu du massif des Appalaches, six jeunes femmes se donnent rendez-vous pour une expédition spéléologique. Soudain, un éboulement bloque le chemin du retour. Alors qu'elles tentent de trouver une autre issue, elles réalisent qu'elles ne sont pas seules. Quelque chose est là, sous terre, avec elles... Quelque chose de terriblement dangereux décidé à les traquer une à une...

LA CRITIQUE

Après le mémorable "DOG SOLDIERS", le réalisateur britannique Neil Marshall signe son second long métrage, annoncé très modestement comme l'un des meilleurs films de ces vingt dernières années.
Toujours dans un registre horreur/épouvante, dans "THE DESCENT", il n'est plus question de Marines combattant une meute de loups garous, mais d'une bande de six jeunes aventurières, coincées dans les tréfonds obscurs d'une grotte peuplée de créatures effrayantes. La tension montera crescendo dans cette atmosphère étouffante et cradingue, où se mélangent allègrement sang, bouillasse, tripaille, carcasses et bave gluante...

Les effets spéciaux particulièrement réussis, se révèlent ici d'un réalisme étonnant, Neil Marshall ayant préféré de vrais maquillages aux images numériques. Ainsi, "THE DESCENT" démarre sur les chapeaux de roue avec une scène plutôt "cash", qui restera certainement l'une des plus impressionnantes du film avec celle de la fracture ouverte et son lot de petits détails peu ragoûtants...
Pour ce qui est des monstres, le parallèle avec le Gollum de Peter Jackson est incontournable aussi bien dans leur façon de se mouvoir que dans leur physionomie. Des créatures mystérieuses, mi-hommes, mi-bêtes sauvages, dont les origines préhistoriques restent relativement floues mais qui s'apparenteraient à des hommes des cavernes qui auraient évolué de façon à s'adapter à ce milieu souterrain, un peu à la manière de la chauve-souris. Alors qu'elles sont aveugles, ces créatures, dont les autres sens devraient logiquement se révéler plus développés, ne ressentent curieusement ni la chaleur d'une flamme, ni les odeurs de leurs futures victimes, se contentant de les traquer grâce à une ouïe particulièrement fine.

Si quelques acteurs de "DOG SOLDIERS" se retrouvent ici relégués au rang de monstres visqueux appelés "crawlers", le reste du casting, exclusivement féminin, ne brille pas par son palmarès cinématographique. Nous remarquerons peut-être Natalie Jackson Mendoza, l'une des danseuses de "MOULIN ROUGE" et Saskia Mulder qui a joué dans "LA PLAGE" et quelques autres films essentiellement français ("DIEU EST GRAND, JE SUIS TOUTE PETITE", "BIMBOLAND", "DEJA MORT"...), et accessoirement sœur du top model Karen Mulder.

Petit à petit, les personnalités se dessinent et deux jeunes femmes se démarquent du lot. Tout d'abord Sarah, psychologiquement fragilisée par un passé dramatique et Juno qui entraîne ses amies vers une mort certaine sans aucun scrupule.
L'expédition va très vite tourner au cauchemar et la course à la survie prendra le pas sur l'amitié, entraînant dans son sillage des crêpages de chignon version gore où se mêleront trahisons et règlement de comptes... Nos six trentenaires seront confrontées à leurs instincts les plus primaires, réveillés par la panique et la peur, se transformant en véritables guerrières sans pitié, avec une façon de combattre un peu cliché par moment...
Dans cette ambiance suffocante à la limite du huis clos, le spectateur sera le témoin d'une véritable descente vers la folie et le chaos, à mesure que les filles s'enfoncent dans les profondeurs infernales de cette grotte préhistorique où règne une obscurité inquiétante...

La gent masculine va sans doute particulièrement se délecter des mésaventures de nos héroïnes avides de sensations fortes (et question sensations fortes, elles vont êtres servies !). Au final, avec "THE DESCENT", Neil Marshall réalise un film simple mais efficace, dans lequel violence et barbarie sont exposées sans détours, avec une fin surprenante et des frissons garantis, et au passage quelques petits hommages (intentionnels ou non) à "DELIVRANCE", "ALIEN", "CARRIE", "EVIL DEAD"...et même "LARA CROFT" !
Note de : 8 sur 10
Publiée le
Descent, The
Descent, TheDescent, TheDescent, TheDescent, TheDescent, TheDescent, The

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
jbapt555 - 16/07/2013 à 20:04
# 15

Vraiment excellent, ça ne doit pas avoir le même effet de le voir sur grand écran, on doit être claustro à la fin, c'est pas possible! La tension est palpable du suspense en masse, c'est géant, énorme et forcément on s'incline devant un tel chef d'oeuvre.
La suite est bonne puisqu'on à encore l'actrice principale du premier volet et est tout a fait poignante.
Bref c'est admirable, à voir et à revoir et à revoir et ...

Sa note: 9/10
Mlle09 - 29/12/2010 à 01:27
# 14

Génial, Oh My Gore a tout dit dans la critique. Tout simplement génial.

Sa note: 10/10
gilles - 27/10/2010 à 01:42
# 13

La claque ! L'un des meilleurs films du genre. Une progression remarquable (quand y'en a plus, y'en a encore, et il en reste toujours sous la semelle), un rythme très soutenu, beau sens de la mise en scène, montage nerveux, acteurs très bien, le groupe de nanas est bien saisi. À ranger avec Alien. Il n'y en a pas 1 par an de ce calibre.

Infiniment supérieur à la suite, franchement médiocre.

Sa note: 10/10
CannibalorCannibalor - 28/02/2010 à 14:37
# 12

Mais que dire de ce genre de film???? Phénoménal, énorme, malsain, glauque, gore, violent, viscéral! Une pure bombe! A voir de préférence sur un grand écran! Une véritable descente aux enfers! Culte!

Sa note: 10/10
melinemeline - 18/11/2009 à 19:04
# 11

Un excellent film qui m'a bien fait très peur!!

Sa note: 9/10
Benjaaah - 15/12/2008 à 11:50
# 10

une Premiere scene qui nous plonge dans le film!!
le fait de mettre en scene une groupe de femmes ne fait qu'amplifier l'ambiance et la particularité du film!!
c'est un film qui se démarque par son ambiance et son intensité, c'est tout simplement génial!!

Sa note: 8/10
echo - 07/07/2008 à 17:44
# 9

film joussif pour sa fin.
combattre le mal avec ses propres armes.
bien flippant et claustro.
mais pas le film qui revolutionne le genre.

SebastienSebastien - 30/12/2007 à 15:14
# 8

J'ai tout simplement aimé.

Sa note: 10/10
purpleangels - 05/11/2007 à 20:36
# 7

beaucoup de sang pour pas grand chose
des gollum a tire larigot
mouais mouais mouais ...
non j'ai pas franchement accroché

Sa note: 5/10
Danto - 15/06/2007 à 15:44
# 6

Micheal Meyers, permet moi de te dire que tu es vraiment un bel abruti. A quoi cela sert-il de venir mettre un commentaire sur un film si c'est pour dire qu'on en préfère un autre ( surtout quand ce film est une merde comme Halloween résurection). A part ça, le film est génial!

Sa note: 8/10
steeve - 27/05/2007 à 17:05
# 5

Deuxieme bijou pour Neil Marshall . un petit peu long a rentrer dans le vif du sujet ,mais une fois qu'on y est, on y est!!!Tres bon film avec une fin ,comme dis woody,geante!

Sa note: 8/10
bertyranbertyran - 18/05/2007 à 18:55
# 4

Laissez vous tenter et descendez sans hésiter dans le gouffre! C'est un excellent film dans lequel l'impression d'être prisonnier sous terre transpire littéralement de l'écran! Très très bon!

Sa note: 8/10
Micheal Meyers - 11/03/2007 à 08:34
# 3

jai bien aimer mai je prefere Halloween resurection!!sans vouloirte vexer woody!

Sa note: 7/10
Mitchthe - 08/03/2007 à 14:37
# 2

Un film original et prenant !

Sa note: 8/10
woody - 03/03/2007 à 13:53
# 1

c'est un pur film de ouf réalisé par un réalisateur affichant à son palmarès 2 films excellents, la fin est géante.

Sa note: 9/10
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
1 + 6 = ?

Cette page a été vue 7532 fois.