pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Cockneys vs Zombies

COCKNEYS VS ZOMBIES

Titre original : Cockneys Vs Zombies
Réalisé par Matthias Hoene
Année : 2012
Pays : UK
Durée : 88 min
Note du rédacteur : 5 / 10

L'HISTOIRE

Deux frères braqueurs de banques voient leurs plans contrecarrés quand des ouvriers travaillant sur un chantier ouvrent une voûte close depuis 350 ans...

LA CRITIQUE

Habitué jusqu'à présent à des publicités, clips et webseries, Matthias Hoene, jeune réalisateur anglais, signe ici son premier long métrage. C'est donc entouré d'acteurs chevronnés tel qu'Alan Ford (le méchant propriétaire de cochons dans "SNATCH") ou Honor Blackman (que personne ne connaît mais qui à tout de même joué dans "GOLDFINGER" et "CHAPEAU MELON ET BOTTE DE CUIR", excusez du peu), qu'il nous livre une comédie horrifique sympathique mais sans surprises. Mixant des éléments qui ont fait leurs preuves tels que les zombies, les flingues et, au hasard, "SHAUN OF THE DEAD", "COCKNEYS VS ZOMBIES" se veut fun et rythmé.

Les frangins losers Andy et Terry refusent que leur grand père soit mis à la porte de sa maison de retraite, qui doit être rasée par une entreprise de construction. Ils décident donc de perpétrer un braquage, accompagnés de leur cousine et de deux de leurs potes pas très finauds. Après que le casse se soit passé de la pire des façons, ils s'aperçoivent que la ville est infestée de zombies... Direction donc l'hospice pour sauver papy.
Sur cette idée puissamment originale, on embarque pour une course poursuite d'une heure et demie. Alors, pas franchement de quoi s'extasier devant cette nouvelle comédie britannique... Les situations sont toutes archi-convenues, vues et revues ailleurs, parfois en pire je vous l'accorde. Pour avoir un peu d'originalité il faudra attendre l'invasion de la maison de retraite et la mise en place de la défense des papys/mamies à grand coup d'armes lourdes, nous rejouant du même coup, musique à l'appui, la bataille de Fort Alamo dans l'est Londonien. Cependant, et malgré la connerie abyssale mais assumée de l'ensemble (mon dieu cette rencontre entre supporters...), le film réussit à ne pas nous endormir grâce à de bons maquillages et effets spéciaux, ainsi qu'à une ou deux scènes assez drôles, notamment lorsqu'un zombie tente d'attraper un vieillard qui fuit grâce à son déambulateur... C'est con, filmé avec le plus grand sérieux et probablement le meilleur moment du film !

A part ça, on pourra être irrité par l'aspect "copier-coller" de l'ensemble. Comédie anglaise, qu'on nous vendrait bien comme la nouvelle sensation horrifique et innovante du moment, "COCKNEYS VS ZOMBIES" est finalement un produit ultra calibré et parfaitement aseptisé, calqué – en moins bon – sur les travaux d'un Guy Ritchie par exemple, split screen et montage énergique inclus...
Un film qui, sans être une bouse totale, est à classer aux côtés de nombreuses autres comédies bâties exactement de la même façon, bien moins bon que des classiques type - justement - "SHAUN OF THE DEAD", "SNATCH" ou encore l'énorme série "DEAD SET", qui reste probablement ce qui se fait de mieux dans le genre. A visionner bourré donc.
Note de : 5 sur 10
Publiée le
Cockneys vs Zombies
Cockneys vs ZombiesCockneys vs ZombiesCockneys vs ZombiesCockneys vs Zombies

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Aucun commentaire pour l'instant.
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
4 + 4 = ?

Cette page a été vue 2428 fois.