pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Black Christmas

BLACK CHRISTMAS

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (54) | NEWS | DVDS (3) | VIDEOS
Titre original : Black Christmas
Réalisé par Bob Clark
Ecrit par Roy Moore
Année : 1974
Pays : Canada
Durée : 94 min
Note du rédacteur : 9 / 10

L'HISTOIRE

Noël 1974, Jess, Barb et quelques autres filles ne rentrent pas pour les vacances et restent à la maison de leur fraternité,comptant bien faire la fête.D'étranges et sordides appels téléphoniques troublent la quiétude de la soirée mais les filles s'en amusent sans se douter que ce n'est que le prélude d'une nuit sanglante.

LA CRITIQUE

"BLACK CHRISTMAS" est en fait le premier vrai slasher, avec tous les codes qui allaient devenir inhérents au genre, 4 ans avant celui qui est considéré comme le film phare de celui ci, "HALLOWEEN" de John Carpenter. Bon nombre des idées de "BLACK CHRISTMAS" ont été reprises par Carpenter, comme par exemple l'intrusion d'un tueur dans la maison, la technique de la caméra subjective (issue du "Giallo") dont on dit (à tort) qu'il en est l'inventeur. Alors pourquoi ce petit chef d'œuvre n'a t' il pas autant marché que son successeur ? Pour plusieurs raisons.
Tout d'abord, c'est un film Canadien et les distributeurs US l'ont retitré abusivement et en ont bâclé la promotion, mais aussi à cause d'un élément primordial qui fait toute la force du film mais qui est aussi un désavantage pour toute tentative de merchandising: Le tueur est invisible. En effet comment capitaliser sur un personnage que l'on ne peut voir, contrairement à Michael Myers et Jason dont on peut commercialiser et décliner l'image à l'infini. Par invisible, j'entends bien sur qu'il reste dans l'ombre, ou n'est cadré que par morceaux ce qui le rend d'autant plus mystérieux et insaisissable. Par contre il parle lui. Il a même plusieurs voix et les appels téléphonique sont particulièrement terrifiants et malsains.
Bob Clark déjà auteur de "CHILDREN SHOULDN'T PLAY WITH DEAD THINGS" (1972) et du très bon "LE MORT VIVANT/DEAD OF NIGHT" (1974), sort le grand jeu, avec de superbes cadrages et un suspense intense, le tout très subtilement, et évite les effets chocs faciles. Même la musique est au diapason, sans effets grandiloquents, se contentant de soutenir les situations sans les exagérer, conférant au métrage un aspect réaliste beaucoup plus effrayant. Le coté épouvante ne renie pas pour autant la violence et certains meurtres sont très durs pour l'époque et surpassent largement ceux d'"HALLOWEEN". Un casting de choix également avec Olivia Hussey, Keir Dullea, John Saxon, Art Hindle et une Margot Kidder irrésistible en déconneuse vaguement alcoolique, ce qui semble être assez proche de sa personnalité de l'époque.
Un pur Bijou qui mérite d'être découvert et vous feras réfléchir à deux fois sur l'importance du film de Carpenter dans le genre. "BLACK CHRISTMAS" est une parfaite liaison entre le "Giallo" et son fils bâtard et attardé "Le Slasher". Ce n'est pas pour rien qu'il reste l'un des films préférés de Tarantino, Elvis Presley, Steve Martin et votre serviteur (j'ai toujours su que j'avais quelque chose en commun avec ces grands hommes).

Note: Un conseil évitez la VF qui en plus d'être de mauvaise qualité est aberrante et transforme par exemple le prénom du tueur "Billy" en "Amélie" alors qu'il est clair que c'est un homme. Je hais ces doubleurs, avant ils buvaient et maintenant ils se droguent et continuent de gâcher des films allègrement à la barbe de tous. Faites les taire Bordel et voyez ce classique de toute urgence!

Prix de la meilleure actrice pour Margot Kidder et meilleur montage son pour Kenneth Heeley-Ray, lors des Canadian Film Awards 1975.
Note de : 9 sur 10
Publiée le
Black Christmas
Black Christmas Black Christmas Black Christmas Black Christmas Black Christmas

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
CannibalorCannibalor - 03/05/2011 à 22:34
# 3

Un classique indétronnable pour moi!

Sa note: 10/10
Hector - 08/03/2011 à 00:01
# 2

article intéressant,
mais est-il utile de dénigrer Halloween pour dire du bien de Black Christmas ? Selon moi, il s'agit de deux classiques du film d'horreur.

Sa note: 8/10
jigsawjigsaw - 06/05/2009 à 23:09
# 1

ben moi, j'adore TARANTINO, aime bien les 2 autres et je deteste BLACK CHRISTMAS !, etonnant, non ?? C'est le type meme de faux film culte, bien chiant, et dont le remake est 100 fois meilleur...! In croyable qu'on compare HALLOWEEN a ce truc ...

1/6

Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
6 + 5 = ?

Cette page a été vue 3892 fois.