pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film B.T.K. 2008

B.T.K. 2008

Titre original : B.t.k. 2008
Réalisé par Michael Feifer
Ecrit par Michael Feifer
Année : 2008
Pays : USA
Durée : 90 min
Note du rédacteur : 5 / 10

L'HISTOIRE

Inspiré d'un fait qui a défrayé la chronique, BTK est le surnom donné au tueur en série, Dennis L. Rader. BTK raconte l'horrible histoire d'un assassin qui a systématiquement torturé et tué ses victimes pendant plus de deux décennies, passant plus de 30 ans à échapper à la police. Dennis L. Rader mène en apparence une vie normale, comme mari, père, agent de sécurité et président de l'église du quartier. Une insatiable soif de sang l'a amené à commettre des crimes inimaginables. Choquant et plein de suspense, BTK est un voyage macabre dans le monde cauchemardesque d'un tueur dérangé.

LA CRITIQUE

Après avoir abordé plusieurs fois le thème des tueurs en série avec des métrages consacrés à Ted Bundy, Ed Gein ou encore l'Etrangleur de Boston, le spécialiste du direct-to-video Michael Feifer, adapte une nouvelle fois l'histoire vraie d'un autre meurtrier, Dennis L. Rader, plus connu sous le nom de B.T.K.
Ce psychopathe, qui assassinait ses victimes à Wichita et Park City entre 1974 et 1991, a réussi à échapper à la police pendant 30 ans ! Son arrestation récente en 2005 a révélé au grand jour ses meurtres sordides, et les adaptations vidéos ont logiquement suivies puisque Ulli Lommel ("B.T.K. KILLER") et Stephen T Kay ("THE HUNT FOR THE BTK KILLER") s'en étaient déjà inspirés pour leurs propres films.

Dennis L. Rader, autoproclamé B.T.K. - Bind, Torture, Kill (Attacher, Torturer, Tuer) - mène une petite vie tranquille avec sa femme et ses deux filles. Récemment nommé président de la paroisse du quartier, il travaille également comme agent municipal, abusant largement de son statut et de son uniforme pour mettre des amendes aux auteurs d'infractions les plus dérisoires et les plus invraisemblables (hauteur réglementaire des pelouses, stationnement « gênant » des voitures dépassant de quelques centimètres sur la voix publique...). Mais, mis à part ces troublants excès de zèle, personne ne soupçonne que sous son apparence de père dévoué et intègre, se cache en réalité un redoutable prédateur, qui mène une double vie depuis plusieurs décennies.

Exagérément à cheval sur le règlement, ce maniaque des lois prend un plaisir pervers à profiter de son autorité pour assouvir son besoin maladif de pouvoir et de domination. Personnage à la carrière ratée (l'on suppose qu'il aurait préféré intégrer la police...), peu enthousiasmé par sa vie familiale et frustré sexuellement, Dennis se défoule sur des victimes qui ne respectent ni les lois ni sa propre personne, ce pour pimenter ses nuits et peut-être « passer un jour aux infos ».

Incarné par Kane Hodder, connu parmi les fans d'horreur pour avoir revêtu le masque de Hockey du célèbre Jason Voorhees dans quatre épisodes de Vendredi 13 ("VENDREDI 13, CHAPITRE 7 – UN NOUVEAU DEFI", "VENDREDI 13, L'ULTIME RETOUR", "VENDREDI 13 – JASON EN ENFER" et "JASON X"), ce serial killer est dépeint comme un homme tout à fait conscient de ses actes, qui analyse ses crimes et décrit son mode opératoire comme il aimerait qu'un profiler le fasse. Il aime à se comparer à d'autres célèbres tueurs en série et entrepose dans son atelier toute sorte de trophées et d'articles à sa propre gloire...

Dommage que le passé de B.T.K. ne soit pas plus évoqué, dommage également que le film se traîne un peu et que le spectateur n'en sache pas plus sur la personnalité profonde du tueur, son éventuelle schizophrénie ou un quelconque autre désordre psychologique...

"B.T.K." s'apparente plutôt à une sorte d'autoportrait un peu poussif. On est bien loin de chefs d'œuvres du même genre comme "HENRY, PORTRAIT D'UN SERIAL-KILLER" ou d'un "MANIAC". Et même si le réalisateur s'emploie à utiliser des filtres un peu granuleux pour s'inspirer de l'esthétique de film comme celui de William Lustig, la sauce ne prend pas vraiment. Bien que le film ne soit pas foncièrement mauvais, il ne se distingue guère du lot de métrages existants déjà sur le même thème, et s'oublie malheureusement bien vite une fois le générique terminé...
Note de : 5 sur 10
Publiée le
B.T.K. 2008
B.T.K. 2008B.T.K. 2008B.T.K. 2008B.T.K. 2008

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Nic la niqueNic la nique - 11/09/2011 à 22:13
# 2

C'est un bon film avec de bons acteurs, un scénario propre mais quelques longueurs.
Joli esthétiquement mais un peu chiant quoi.

Sa note: 5/10
nikoslempaleur - 24/07/2009 à 00:29
# 1

j'ai trouvé ce film pas si mal ke sa le serial killer joue tres bien son role je le trouve excellent on ne s'ennuie pas contrairement a l'etrangleur de boston que jai trouvé nulissime pourtant c'est le meme realisateur .Mais ce film est quand meme loing d'etre un chef d'oeuvre!

Sa note: 6/10
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
4 + 2 = ?

Cette page a été vue 3538 fois.