EN

pixel
Retour à l'accueil >

Filmographie de Ted White

Filmographie de : Ted White


Scénariste :

HUMANOïDE, L (First Born), de Philip Saville (3 episodes, 1988), 8
Sous couvert d'expériences tentants à créer un hybride entre gorille et orang-outan, le docteur Forester parvient à l'impossible : donner vie à un être mi-homme, mi-gorille. Mais peu après le miracle, l'expérience est stoppée. L'hybride, qui doit être "détruit" est en fait caché, alors qu'on falsifie les documents. L'enfant grandit, entouré de personnes qui ignorent tout du secret entourant sa naissance. Arrivé à l'age adulte,...



Actrice / Acteur :

VENDREDI 13, CHAPITRE 7 - UN NOUVEAU DéFI (Friday the 13th Part VII: The New Blood), de John Carl Buechler, 1988
...


HIDDEN (The Hidden), de Jack Sholder, 1987
Les aventures d'un horrible et méchant extraterrestre qui vaque de corps en corps pour détruire, détruire et détruire encore. Son objectif: le sénateur Holt, candidat a la présidence. Mais de compétents policiers, comme toujours, veillent. Grand prix Avoriaz 1988....


LOI DE LA JUNGLE, LA (Quiet Cool), de Clay Borris, 1986
...


VENDREDI 13 - CHAPITRE FINAL (Friday the 13th: The Final Chapter), de Joseph Zito, 1984
A Crystal Lake, Jason, le meurtrier fou, que tous pensaient mort, est de retour. Une famille tranquille s'installe dans sa maison de vacances. Les enfants Trish et Tommy font connaissance avec Rob, un campeur. Or Rob est là pour venger sa soeur, que Jason a tué. ...


STARMAN, de John Carpenter, 1984
Un être tombé sur terre prend l'apparence d'un défunt et exige de sa veuve de le conduire en Arizona, où ses congénères doivent le récupérer......


TRON, de Steven Lisberger, 1982
...


DOIGTS DU DIABLE, LES (Demonoid), de Alfredo Zacarías (as Alfredo Zacarias), 1981
Un ingénieur, Baines, et sa femme, Jennifer, acquièrent une mine d'argent inexploitée au Mexique. En visitant les galeries, ils découvrent un temple voué au culte de Satan à l'intérieur duquel se trouve un coffre renfermant une main coupée. Cette découverte va leur causer les pires ennuis......


DIRTY MARY CRAZY LARRY, de John Hough, 1974
...