EN

pixel
Retour à l'accueil >

Filmographie de Pietro Torrisi

Filmographie de : Pietro Torrisi


Actrice / Acteur :

IRONMASTER, LA GUERRE DU FER (La guerra del ferro: Ironmaster), de Umberto Lenzi (as Humphrey Milestone), 1983
Dans la lointaine préhistoire, Vood n'aspire qu'à prendre la tête de sa tribu. Pour cela, il tue Exay, le chef actuel mais il se retrouve banni par les siens. Son exil le conduit sur un volcan en éruption où il découvre un nouveau métal: le fer. L'esprit revanchard, Vood se forge de solides armes et retourne vers sa tribu, bien déterminé à obtenir la place tant convoitée....


SANGRAAL (Sangraal, la spada di fuoco), de Michele Massimo Tarantini (as Michael E Lemick), 1982
Pour sauver son village et ses habitants, Sangraal, un jeune chef guerrier entre en guerre contre une déesse maléfique et un ennemi perfide qui veulent prendre la région sous leurs commandements. ...


SALON KITTY, de Tinto Brass, 1976
Durant la Seconde Guerre Mondiale, le Troisième Reich s'empare du Salon Kitty. Ce luxueux bordel berlinois devient alors le repaire parfait pour espionner une clientèle aveuglée par le fantasme. Wallenberg, nazi et directeur de l'établissement, engage des femmes à la fois prostituées et espionnes totalement dévouées au parti. Jusqu'au jour au l'une d'entre elles, Margharita, tombe sous le charme d'un capitaine de la Wehrmacht opposé à...


LOUVE SANGUINAIRE, LA (La lupa mannara), de Rino Di Silvestro (as RD Silver), 1976
Hanté par un traumatisme de son enfance, Daniella Neseri fait des cauchemars à propos d’une ancêtre qui aurait été loup-garou. Elle finit par être internée dans un asile psychiatrique alors que l’on retrouve le corps mutilé de son beau frère......


SUPERMEN CONTRE LES AMAZONES (Superuomini, superdonne, superbotte), de Alfonso Brescia (as Al Bradley), 1974
...


THE ARENA, de Steve Carver (english version), 1974
...


MORT A SOURI à L'ASSASSIN, LA (La morte ha sorriso all'assassino), de Joe D'Amato (as Aristide Massaccesi), 1973
...


CONDAMNéES à L'ENFER (Diario segreto da un carcere femminile), de Rino Di Silvestro, 1973
...


BOSS, LE (Il boss), de Fernando Di Leo, 1973
...


QUAND LES COLTS FUMENT... ON L'APPELLE CIMETIèRE (Gli fumavano le Colt... lo chiamavano Camposanto), de Giuliano Carnimeo (as Anthony Ascott), 1971
Deux frères quittent la côte Est des Etats-Unis, où ils effectuaient leurs études, pour retrouver le Far West et son impitoyable loi du plus fort. A peine arrivés, ils tombent sur des bandits mais ils sont secourus par un mystérieux samaritain... ...


DJANGO THE BASTARD (Django il bastardo), de Sergio Garrone, 1969
...


SUPERARGO CONTRE DIABOLIKUS (Superargo contro Diabolikus), de Nick Nostro, 1966
Lors d’un combat, le catcheur Superargo tue accidentellement son ami, le Tigre. Décidé à se retirer du ring, il est appelé par le colonel Kinski pour une dangereuse mission. En effet, une bande de pirates dirigée par le malfaisant Diabolikus sévit dans les mers des Caraïbes, voulant collecter de l’uranium, dans le but de dominer le monde. Vêtu de son costume rouge et noir, et emportant ses nombreux gadgets, Superargo accepte la...


TRIOMPHE D'HERCULE, LE (Il trionfo di Ercole), de Alberto De Martino, 1964
Milo, un tyran sanguinaire, assassine lâchement un brave roi grec qui voulait l’empêcher de commettre de nouveau méfaits. Milo s’empare donc du pouvoir avec l’aide de sa mère, Parsifae, laquelle détient un poignard magique capable d’évoquer une petite troupe de guerriers inhumains à la peau dorée ayant chacun la force de cent hommes. Les pauvres villageois exploités demandent donc l’aide d’Hercule......