pixel
Retour à l'accueil > Interviews >

OMG Présente Pascal Marc

Pascal Marc

Il y'a parfois certaines rencontres qui portent leur fruit. C'est sur un simple sujet titré « Projet de film d'horreur » sur un forum Internet qu'est né LOIN DE TOUT, court métrage fantastique semi-professionnel réalisé par Pascal Marc. Soutenu par de nombreux techniciens et une boite de production, le développement du projet a pris une ampleur dont personne ne s'attendait réellement. Aujourd'hui, le court est en post-production, il vient d'être rejoint par une célèbre boite de production. Le film connaîtra lors de son exploitation une copie 35mm. Une superbe aventure qui nous a donné envie d'en savoir plus sur le parcours du réalisateur Pascal Marc. Entretien :
Oh My Gore ! : "Peux-tu te présenter et décrire ton parcours ?"
Pascal : Je suis un réalisateur et scénariste de bientôt 30 ans. Je suis venu à la réalisation par l'envie de mettre en image mes écrits. J'ai débuté en tant que stagiaire sur le long métrage "LA MENTALE" de Manuel Boursinhac, stage assisté par le scénariste et directeur artistique du film Bibi Nacéri. J'ai ensuite enchainé avec quelques reportages et films institutionnels en tant que cadreur et monteur pour une boite de prod. Je me suis alors lancé dans la réalisation de mes propres travaux. Tout d'abord 2 clips et ensuite mon envie de scénariste s'est affirmé par le passage au court métrage. Mon premier court métrage, UN PEU DE TOI, a connu quelques sélections en festival. Ce court métrage au budget très restreint (450 euros) m'a permis de me lancer dans la réalisation de mon deuxième court, LOIN DE TOUT. C'est un film d'horreur teinté de fantastique, ou l'inverse. Un projet atypique puisque né par le biais d'un forum internet (Cinéastes & Cinéma). Le projet a pris de l'ampleur peu à peu. Il est actuellement en postproduction. Une boite de prod vient de se joindre à l'aventure afin de nous aider pour les dernières retouches du film ainsi que pour sa diffusion.
Oh My Gore ! : "Qu’est-ce qui t’attire dans le fantastique et l’horreur ?"
Pascal : Déjà je dois dire que je suis plus attiré par le fantastique que par l'horreur pure. Pour moi ce qui représente le mieux l'horreur c'est l'angoisse plus que des giclées de sang. J'aime ce côté fantastique car il permet une imagination et dans l'histoire et dans l'image que l'on ne peut pas se permettre bien souvent d'avoir dans des films plus réalistes.
Mais ce que j'aime par-dessus tout c'est l'ambiance que dégage le fantastique et l'horreur, il y a un réel univers que l'on retrouve plus rarement dans d'autres styles de films. Je suis très attiré par l'atmosphère que dégage un film, il faut que chaque film ait une âme, bien trop souvent les réalisateurs veulent s'approcher de grands noms ou copier leurs films préférés. Je pense au contraire qu'il faut tâcher de s'en éloigner, bien souvent notre subconscient nous rattrape et au montage on se rend compte qu'inconsciemment on a pioché quelques idées dans nos films de chevets. Mais cela reste assez succinct pour ne pas choquer.

Oh My Gore ! : "Ton plus grand moment d’effroi devant un film c’était ?"
Pascal : Assez bizarrement j'ai eu mon plus grand moment d'effroi devant un film assez moyen, "LA VOIX DES MORTS" de Geoffrey Sax. Je dois même avouer que la première fois j'ai du arrêter le film en plein milieu, il faisait nuit, j'étais seul chez moi, j'étais totalement effrayé. J'ai eu du mal à m'endormir et ma nuit n'a pas été de tout repos. Au moindre bruit dans ma maison je me réveillais les yeux grands ouverts, le doigt sur l'interrupteur afin d'allumer la lumière et m'apercevoir que j'étais bel et bien seul dans ma chambre. J'ai vu le film entier le lendemain matin, je n'étais pas seul chez moi et la lumière du jour éclairait toute la pièce, j'étais en sécurité ! Malheureusement le film devient médiocre dés que des explications se doivent d'être données. Je ne me souviens plus très bien du film, d'ailleurs je vais me le remater (si j'y arrive !) une fois l'interview finie. Pour résumer, cela parle de la communication avec l'au-delà, chose qui me terrorise le plus au monde.
Oh My Gore ! : "Un projet fou sur lequel tu aimerais bien t’essayer ?"
Pascal : Un projet que j'ai en tête depuis quelques temps et qui germe dans mon esprit jour après jour. Un projet fou que j'espère réaliser un jour. Fou car il traite de nombreux sujets (qui me touchent ou non). Fou car il se veut parler du monde et de l'état de celui-ci. Fou car il regroupe 3 histoires totalement différentes au premier abord. Pour l'instant je sais que je n'ai pas les épaules pour un tel projet. J'attendrai le moment voulu. Ce projet se nomme A GENOUX.

Oh My Gore ! : "Ton ou tes films cultes ?"
Pascal : Je pourrais en citer de nombreux, mais je vais choisir de n'en citer qu'un. C'est le film qui m'a le plus touché et ému jusqu'à présent. Je suis conscient de ses défauts, de ses faiblesses. Mais j'aime aussi ce film pour ça, ce n'est pas un film parfait, il n'est pas irréprochable mais il a une âme selon moi. Ce film c'est "LA VIE PROMISE" d'Olivier Dahan. Je ne sais pas comment expliquer les raisons pour lesquelles ce film me touche mais c'est ainsi.

Allez je vais me contredire je suis obligé de citer certains réalisateurs tels que Alejandro Amenabar, Alejandro Gonzalez Iñarritu, Michel Gondry, Danny Boyle, David Fincher, Paul Thomas Anderson, M. Night Shyamalan, Sam Mendes, Jaume Balaguero, Tom Tykwer, Jacques Audiard...
Oh My Gore ! : "Dans l’immédiat, quels sont tes nouveaux projets ?"
Pascal : J'ai un projet de court totalement différent de mes 2 premiers films, il est dans une veine beaucoup plus réaliste. C'est une histoire qui me touche beaucoup, qui me dévoile plus que mes précédents films. Une histoire pleine de non-dits sur un homme qui revient dans sa famille après trois ans d'absence. C'est une adaptation d'une nouvelle d'Olivier Adam ("JE VAIS BIEN NE T'EN FAIS PAS", "POIDS LEGER" et "MAMAN EST FOLLE", déjà adaptés au cinéma), dont j'ai obtenu gracieusement les droits. Ça s'appelle DE RETOUR.

J'écris aussi un scénario de long métrage d'horreur avec Bibi Nacéri. Ce n'est que le début donc je ne peux pas plus en parler. Et d'autres choses également sous le coude.

Oh My Gore ! : "Un message à faire passer ?"
Pascal : Non, pas de message...
Oh My Gore ! : "Que penses-tu d'Oh My Gore ! ?"
Pascal : Je suis tout nouveau sur le site, pour l'instant je n'ai visité que la partie courts métrages, et encore que très rapidement. Pour le moment je suis pris dans la finition de mon film mais dés que j'ai du temps je vais me plonger plus en profondeur dans les entrailles de Oh My Gore !
- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
laura - 25/03/2009 à 20:22
# 4

La patience est une vertue.
Il fallait y croire et surtout en vouloir. Le bout est enfin là !!!
J'ai hâte de voir le résultat.

RodolpheBONNET - 27/12/2008 à 00:43
# 3

Moi même adepte de la postprod à rallonge je te souhaite bon courage pour finir ton film...

PaskalMPaskalM - 09/10/2008 à 21:35
# 2

Ben je me languis perso de le faire découvrir... Car après la post-prod sans fin que je suis en train de vivre je commence à perdre patience...
Merci Reynald pour ton soutien depuis le début du projet et tes divers commentaires laissés sur divers forums !!!

reynald - 12/09/2008 à 23:41
# 1

Loin de tout ! voila un film que j'attends depuis un paquet de temps.. mais il sort quand ce chef d'oeuvre ! ???? :)

Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
1 + 5 = ?

Cette page a été vue 5329 fois.