pixel
Retour à l'accueil > Interviews >

OMG Présente Christophe Lamot

Christophe Lamot

Avec son premier long métrage, le Belge Christophe Lamot a su conquérir les nombreux cinéphiles que nous sommes. Souvenez-vous de cette histoire abracadabresque de justicier vengeur armé d'un bras aspirateur dans le but de nettoyer notre monde des vilains qui nous entourent. Titré "VACUUM KILLER" (voir notre critique : Critique de "VACUUM KILLER"), le film a connu une diffusion très respectable en festivals et dans le circuit DVD. En 2008, le jeune cinéaste de 32 ans nous revient seulement en tant qu'acteur dans "SILENCE, CA TUE !" de l'inconnu Ljo Menzow où un jeune réalisateur, écœuré par le système de financement du cinéma, décide de réaliser un long métrage en direct et sans moyens afin de dénoncer l'injuste difficulté à monter un projet cinématographique en Belgique. Mais les rivalités entre les membres de son équipe, les excès et les frustrations le mèneront progressivement vers un désastre surréaliste. Undergroundiste jusqu'au bout, ce curieux personnage qu'on surnomme aussi Docteur Chris nous accorde ce mini entretien :
Oh My Gore ! : "Peux-tu te présenter et décrire ton parcours ?"
Salut Michael, merci de me donner la possibilité de m'exprimer sur le site Oh My Gore !

J'ai commencé la musique à 14 ans et choisit le pseudo de Doctor Chris.

J'ai signé mon premier contrat de disque à 18 ans. J'ai fait des concerts par ci par là, et en voyant que les choses ne prenaient pas comme je le désirais et qu'en Belgique c'est vraiment mou au niveau du circuit musical, je me suis pris un billet pour Las Vegas, et là-bas, j'ai réussi à jouer une date dans une discothèque.

Puis, les galères ont commencé, les souffrances sont nécessaires à l'artiste dit-on...
Avec mes potes, on s'est fait arrêter à la douane, traiter comme de la merde, et ils nous ont renvoyé illico en Belgique car on n'avait pas de permis de travail.

Notre retour a été violent et brutal, j'ai perdu tout mon fric et toute motivation. J'ai commencé à me chopper des maux de ventres. J'étais tellement dégouté que j'ai finit par laisser de côté la musique, et du jour au lendemain je me suis lancé dans le cinéma qui pour moi est bien plus complet comme art et comme moyen d'évasion et d'évacuation. J'avais déjà expérimenté la chose à l'école, réalisé un clip et des sketches etc...


D'abord, j'ai réalisé un court métrage "SNUGG MOVIE".

On s'est retrouvé en présélection au BIFFF...là mon intuition me dit de continuer dans cette direction mais il me fallait du fric et donc pour avoir du fric...il n'y a pas de secrets, il faut bosser. Après ça, pas de bol je me retrouve à un boulot où les gens n'ont qu' une seule envie c'est de te foutre la pression et te casser, des idées de film hantent encore plus mes nuits... puis l'idée de "VACUUM KILLER" m'arrive en pleine gueule suite à une émission de télé achats (américaine justement) où ils essaient de te vendre n'importe quoi qui ne marche pas. Ils présentaient justement un aspirateur ultra-puissant et là l'idée du tueur avec un aspirateur greffé à son bras m'est venue à l'esprit ainsi que le jeu de mot : Vacuum Cleaner-Vacuum Killer.

Du coup, j'ai stoppé net la musique pour me concentrer pleinement sur ce film. C'était à la fois violent et jouissif. (Pour l'anecdote : j'avais acheté l'aspirateur en question vu à la TV et ...il ne marchait pas). J'ai rencontré beaucoup de gens issus du cinéma underground Belge en me lançant dans ce projet de fou: Rob Van Eyck (le réalisateur du film culte "AFTERMAN"), Léon Paul De Bruyn (réalisateur de "PARTS OF THE FAMILY" et "MANIAC NURSES") etc..., j'adore ces gens. Ils ont la même fougue que celle qui me motive à faire du cinéma. Cette envie de faire des films à tout prix que cela en devient génial, c'est une adrénaline inimaginable.

"VACUUM KILLER" a été présenté au BIFFF en 2005 puis commercialisé en DVD grâce à JCG PROD, la société Suisse. Ils ont adoré le film et son esprit.
Par la suite, j'ai écrit une comédie, je pensais qu'après avoir produit et réalisé un film sans aide de l'état, sans vrai producteur...les boites de production Belges allaient me prendre au sérieux et me donner l'opportunité de concrétiser un projet et bien figurez-vous que non, je n'ai jamais eu une once d'intérêt de leur part. En mai 2007, Ljo Menzow me propose un rendez-vous et le contact passe super bien, tout est allé du coup très vite, il a vraiment aimé l'idée. Le long métrage de Ljo Menzow parle justement des problèmes qu'un jeune réalisateur rencontre pour faire son film et qui commence à déconner. C'est un film dénonciateur dans un sens mais bien évidemment conçu au second degré avec cette touche documentaire à la "C'EST ARRIVE PRES DE CHEZ VOUS" et la real TV. C'est aussi un clin d'œil à Youtube comme le dit mon chef op Nicolas Anseroul. J'en profite aussi pour passer un petit bonjour à toute l'équipe.

Ils ont été splendides sur tout le tournage etc..., j'ai beaucoup de chance d'être entouré d'une équipe comme celle là.

Oh My Gore ! : "Qu’est-ce qui t’attire dans le fantastique et l’horreur ?"
Et si cela arrivait vraiment ?
Oh My Gore ! : "Ton plus grand moment d’effroi devant un film c’était ?"
Alors....Freddy quand il tire les veines des bras d'un junkie à l'hôpital comme des ficelles et le fait avancer comme un pantin, ça m'a dégouté.
Il y'avait un film avec des genres de sangsues, méduses, qui venaient de l'espace et qui tuaient les gens en s'accrochant à leur corps mais je ne me souviens plus du nom... j'en ai chié dans mon froc quand j'étais petit devant ce film. J'étais planqué derrière la porte entrouverte car mes parents ne voulaient pas que je regarde ce genre de film si tard (j'avais un truc comme 7 ans et je devais normalement être au lit). J'aime beaucoup "CREEPSHOW" aussi, planqué derrière la porte chez mes grands parents.
Quand j'y repense...ça me fait marrer mais je n'ai plus osé dormir seul pendant un bon bout de temps...
Oh My Gore ! : "Un projet fou sur lequel tu aimerais bien t’essayer ?"
Un film X Social...

Oh My Gore ! : "Ton ou tes films cultes ?"
Oh My Gore ! : "Dans l’immédiat, quels sont tes nouveaux projets ?"
C'est en cours mais pour cela il nous faut un bon budget....sinon aider Ljo Menzow pour la promotion de "SILENCE, CA TUE !"...

Oh My Gore ! : "Un message à faire passer ?"
Dans un contexte professionnel : Allez voir la bande annonce de "SILENCE, CA TUE !" sur Youtube, Myspace, Dailymotion etc..., votez, laissez des coms et faites du bruit.
Dans un contexte personnel : Si quelqu'un connait de bons salons de massage....qu'il n'hésite pas à me le faire savoir.
Oh My Gore ! : "Que penses-tu d'Oh My Gore ! ?"
Il faut des sites de ce genre pour que les gens soient awares et se rendent compte de ce qui se passe.

Sinon comme disait The Prodigy sur l'album ‘'Fat of the land'' : ‘'Oh My God It's the funky shit !''

FILMOGRAPHIE :

2008: SILENCE, CA TUE! (Acteur)
2006: VACUUM KILLER (Réalisateur)
2004 : SNUGG MOVIE (Réalisateur)

Sites officiels :

http://www.myspace.com/silencecatue
http://www.myspace.com/vacuumkiller
http://www.vacuumkiller.com
http://www.silencecatue.be
- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
jean-pierre - 29/05/2008 à 09:14
# 7

Je ne savais pas que c'était doctor chris le réa de ce film, je suis bien curieux de voir le résultat.
Cela me fait penser à du c'est arrivé près de chez vous -nouveau cru-

CosmocatsCosmocats - 28/05/2008 à 16:05
# 6

Hello 3EMEX,
Apparemment le souci avec des gens comme toi, c'est de vouloir perturber une tentative de promotion. Chris Lamot souhaite rester anonyme sur cette production c'est pour mieux proliférer le buzz. Je trouve ça dommage de vouloir balancer l'info et de crier haut et fort à tout champ que le réalisateur nous duppe.

Peux t'être souhaites-tu nous suggérer quelques questions sur cette volonté de rester anonyme, crois moi que je lui en ferais part et tu en connaîtras les réponses très prochainement.




3EMX - 28/05/2008 à 10:51
# 5

Pas de problème c'est juste ridicule de mentir et de ne pas assumer d'être le réalisateur. Dans l'interview il ment c'est tout c'est dommage.

Oh My Gore !Oh My Gore ! - 25/05/2008 à 10:11
# 4

Pour ma part, je n'ai rien effacé, je vais voir avec les autres modérateurs mais de toutes manières, comme le dis Denis, on s'en fout un peu non, si Doctor Chris a envie de changer de pseudo comme bcp de réalisateur le font, où est le problème ?
Tu peux venir en débattre sur le forum si tu veux, c'est avec grand plaisir !

denis - 24/05/2008 à 23:47
# 3

Quel intéret y-a-t-il a vouloir révéler cela ?

On sait très bien que c'est Chris Lamot , ou est le problème ?
Si il a envie de changer de pseudo et jouer la dessus.



3EMEX - 24/05/2008 à 21:07
# 2

Et en plus l'info est sur le site officiel du film dans dossier de presse ! Alors Doctor Chris Lamot menteur ?

3EMEX - 24/05/2008 à 21:01
# 1

On a plus le droit de s'exprimer ici ? 2 X que mon message est effacé ? Dois-je en parler sur le forum ? Ou sur les autres sites que OMG n'est plus un site de libre expression ? Donc comme je le dis pour la 3 ème fois, C'est bien Doctor Chris Lamot qui a réalisé le film. Infos vu sur le site de jcgproduction et sur imdb !

Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
1 + 3 = ?

Cette page a été vue 6036 fois.