pixel
Retour à l'accueil > News >

"FESTIVAL DE GERARDMER" Du 25 au 29 janvier !

FESTIVAL DE GERARDMER

Par Oh My Gore le Mercredi 25 Janvier 2017
EVENTS

Du 25 au 29 janvier !

EVENTS - FESTIVAL DE GERARDMER Du 25 au 29 janvier Et c'est parti comme tous les ans pour le 24ème Festival International du Film Fantastique de Gérardmer !

Jusqu'au 29 janvier, les fans d'horreur qui auront fait le déplacement dans les vosges pourront découvrir, en plus de l'hommage à KIYOSHI KUROSAWA - en sa présence - et les nuits spéciales "PHANTASM" et "Nuit décalée", pléthores de films en compétition ou hors compétition.
Voici le programme :

NUIT SPECIALE "PHANTASM" :
"PHANTASM", de Don Coscarelli
Plusieurs habitants d'une petite ville de l'Oregon meurent dans des circonstances étranges. Mike Pearson, un adolescent de treize ans, commence à soupçonner le croque-mort local – un personnage sinistre et malveillant qu'il va surnommer « l'Homme en noir » – de ne pas être étranger à ces disparitions successives. Mike va même bientôt découvrir qu'il peut ramener les morts à la vie. Aidé de son grand frère Jody et de son meilleur ami Reggie, Mike rentre par effraction dans le mausolée local afin d'y affronter l'Homme en noir, en tentant d'éviter les assauts de ses nains belliqueux et de ses sphères argentées volantes...

"PHANTASM II", de Don Coscarelli
Plusieurs années après les événements survenus dans Phantasm, Mike Pearson sort d'une longue psychothérapie éprouvante. Bien qu'il soit persuadé du contraire, tous les événements affreux qu'il a cru vivre ne seraient apparemment que le fruit de son imagination. À sa sortie de l'hôpital psychiatrique, il décide alors de tout faire pour réussir à empêcher le démoniaque Homme en noir de poursuivre ses sinistres méfaits.

NUIT DECALEE :
"TERRA FORMARS", de Takashi Miike,
500 ans auparavant, afin de répondre aux problèmes de surpopulation sur la Terre, des scientifiques envoient des cafards sur Mars afin de rendre la planète habitable. De nos jours, soit en 2599, après l'échec d'une première tentative de colonisation, le gouvernement envoie sur Mars une nouvelle expédition composée de hors-la-loi de tous bords afin d'exterminer les cafards. Mais ces insectes minuscules se sont transformés en créatures humanoïdes à la force surhumaine.

"THE LURE" (Corki Dancingu), de Agnieszka Smoczynska
Par une nuit noire au bord de l'eau, une famille de musiciens rencontre les deux sirènes Silver et Golden. Après les avoir convaincus de leurs bonnes intentions, les deux séduisantes sirènes rejoignent un groupe de musique jouant dans une discothèque de Varsovie. Quand la romantique Silver tombe amoureuse du bassiste du groupe, sa sœur Golden – qui ne peut résister à sa soif naturelle de sang – craint que cette relation ne mette en danger leur rêve commun de pouvoir rejoindre un jour l'Amérique à la nage pour y commencer une nouvelle vie.

COMPETITION COURTS METRAGES :
"LE PLAN", de Pierre Teulières
Dans un manoir isolé, une créature reçoit des ordres afin d'accomplir un sombre dessein, qui va changer la face du monde. Pendant ce temps-là, un père aux abois est à la recherche de sa fille disparue.

"LIMBO", de Konstantina Kotzamani
Le léopard se couchera près du chevreau,
Le loup habitera avec l'agneau.
Et le jeune garçon les conduira.
12 + 1 enfants et la carcasse d'une baleine échouée...

"MAREE BASSE", de Adrien Jeannot
Comme chaque matin Francis va chasser les terribles créatures qui envahissent les plages de son pays, jusqu'au jour où il est licencié.

"MARGAUX", de Les Films de la Mouche
Margaux, une jeune fille de seize ans, découvre son pouvoir de séduction et tente de fuir une créature monstrueuse qui hante son quotidien.

"PLEASE LOVE ME FOREVER", de Holy Fatma
Dans un monde fantasmagorique, Lili, une adolescente albinos, habite seule avec sa mère, Claudie, qui la surprotège du monde extérieur. Obsédée par son apparence, Claudie remplace régulièrement des parties de son visage dans sa salle d'opération, tandis que Lili rêve de liberté et concentre ses aspirations au bonheur sur son voisin Lyesse...

HORS COMPETITION :
"DAVID LYNCH: THE ART LIFE", de Jon Nguyen, Rick Barnes, Olivia Neergaard-Holm
Un portrait inédit de l'un des cinéastes les plus énigmatiques de sa génération. De son enfance idyllique dans une petite ville d'Amérique aux rues sombres de Philadelphie, David Lynch nous entraîne dans un voyage intime rythmé par le récit hypnotique qu'il fait de ses jeunes années. En associant les œuvres plastiques et musicales de David Lynch à ses expériences marquantes, ce film documentaire lève le voile sur les zones inexplorées d'un univers de création totale.

"FEAR ITSELF", de Charlie Lyne
Construit autour de scènes extraites de nombreux longs métrages, ce film est un voyage personnel au cœur de la peur, une expérience cinématographique qui pose question : les films d'horreur nous connaissent-ils mieux que nous ne nous connaissons nous-mêmes ? Face à ce flot de sons et d'images ininterrompu couvrant plus de cent ans de cinéma, le spectateur est amené à s'interroger sur ce qu'il voit – ou sur ce qu'il croit voir – en changeant radicalement la façon dont tout un chacun peut regarder les films d'horreur.

"HOLIDAYS", de ANTHONY SCOTT BURNS, KEVIN KOLSCH & DENNIS WIDMYER, NICHOLAS McCARTHY, ADAM EGYPT MORTIMER, GARY SHORE, KEVIN SMITH, SARAH ADINA SMITH, SCOTT STEWART
Cette anthologie propose une interprétation sombre et originale de nos fêtes traditionnelles bien-aimées – la Fête des Pères, la Saint-Valentin, Pâques, le Nouvel An, la Saint-Patrick, Halloween, la Fête des Mères et Noël – et s'attaque à notre folklore, nos coutumes et nos croyances, tout en célébrant l'horreur de ces jours si particuliers qui reviennent chaque année.

"INCARNATE", de Brad Peyton
Lindsay, mère célibataire, est le témoin de très inquiétants phénomènes chez son fils de onze ans, Cameron. Persuadée qu'il s'agit d'un cas de possession démoniaque, Lindsay et une envoyée du Vatican font appel au scientifique Seth Ember pour s'en débarrasser. Cloué dans une chaise roulante après l'accident tragique dans lequel sa famille a disparu, il est capable de s'introduire dans le subconscient de la personne possédée. En pénétrant celui du jeune Cameron, le télépathe se retrouve face à un démon en provenance de son propre passé.

"INTERCHANGE", de Dain Iskandar Said
Adam, un photographe de la police criminelle hanté par les visions macabres de la dernière scène de crime sur laquelle il a dû travailler, décide de se couper du monde en rester isolé chez lui et, pour s'occuper, de continuer à prendre des photos de ses voisins. Son passe-temps apparemment anodin prend une drôle de tournure lorsqu'Adam s'éprend de sa voisine d'en face, Iva, originaire de Bornéo. Adam se retrouve alors bientôt mêlé à de sombres histoires de meurtres mystérieux...
Au même moment, son meilleur ami, le détective Man, lui demande de l'aider à résoudre une série de meurtres rituels. Au fil de leur enquête, Adam et Man vont alors découvrir l'existence cachée d'un monde souterrain peuplé de chamans et de créatures surnaturelles...

"KEEPER OF DARKNESS", de Nick Cheung
Malfrat à la petite semaine le jour et exorciste la nuit, Fat n'a nul besoin d'eau bénite, ni de crucifix pour pratiquer ses exorcismes : en s'immisçant dans les vies antérieures des esprits, il peut comprendre leurs douleurs passées pour mieux les convaincre d'oublier leurs rancœurs et se réincarner en paix. L'un de ses exorcismes peu ordinaires est un jour filmé, puis posté sur la toile où il obtient des milliers de vues, faisant instantanément de Fat celui dont toute la ville parle. Mais cette vidéo attire également sur Fat l'attention d'un esprit vengeur au passé violent qu'il va devoir affronter...

"LE SECRET DE LA CHAMBRE NOIRE", de Kiyoshi Kurosawa
Stéphane, ancien photographe de mode, vit seul avec sa fille qu'il retient auprès de lui dans leur propriété de banlieue. Chaque jour, elle devient son modèle pour de longues séances de pose devant l'objectif, toujours plus éprouvantes. Quand Jean, un nouvel assistant novice, pénètre dans cet univers obscur et dangereux, il réalise peu à peu qu'il va devoir sauver Marie de cette emprise toxique.

"L'ENFER DES ZOMBIES" (Island of the Flesh-Eaters), de Lucio Fulci
Suite à la découverte d'un bateau à la dérive aux abords de New York, des policiers montent à bord, mais se font agresser par une créature sanguinaire qui résiste aux balles, avant de disparaître dans l'eau. Un journaliste et la fille du propriétaire du bateau, un scientifique célèbre, décident d'enquêter et suivent une piste qui les mène sur l'île tropicale de Matul Island. Ils y font la rencontre du docteur Menard et découvre un paradis terrestre infesté de morts-vivants.

"PREVENGE", de Alice Lowe
Ruth est enceinte de sept mois et, comme de nombreuses futures mères pendant leur grossesse, elle croit pouvoir entendre la voix de son bébé qui s'adresse à elle. À la différence près que sa progéniture à elle l'encourage sur la voie de la folie meurtrière. Portant encore le deuil de son mari disparu quelques mois plus tôt, Ruth accepte d'être formée aux techniques létales par son bambin. Elle se lance alors dans une virée sanglante afin d'éliminer toute personne amenée à la côtoyer, du propriétaire d'une animalerie au DJ d'un club, en passant par une femme d'affaires solitaire. En plein carnage, le ventre arrondi de Ruth lui sert de parfait alibi : après tout, qui pourrait suspecter d'être une meurtrière sans pitié une femme enceinte au si doux visage ?

"SAM WAS HERE", de Christophe Deroo
Sam, un représentant de commerce, traverse le désert californien à la recherche de nouveaux clients, mais il ne rencontre jamais personne. Son épouse ne répondant pas à ses appels, son seul lien avec le monde extérieur reste la voix d'Eddy, un animateur d'une station de radio qu'il écoute en conduisant. Eddy demande à ses auditeurs de lui fournir des informations sur un tueur d'enfants toujours en fuite et les exhorte même à lui faire la peau. Sam réalise alors que tous voient en lui le tueur recherché.

"SEULS" (Alone), de David Moreau
Leïla, 16 ans, se réveille en retard comme tous les matins. Sauf qu'aujourd'hui, il n'y a personne pour lui dire de se presser. Où sont ses parents? Elle prend son vélo et traverse son quartier, vide. Tout le monde a disparu. Se pensant l'unique survivante d'une catastrophe inexpliquée, elle finit par croiser quatre autres jeunes : Dodji, Yvan, Camille et Terry. Ensemble, ils vont tenter de comprendre ce qui est arrivé, et apprendre à survivre dans leur monde devenu hostile.
Mais sont-⁠ils vraiment seuls ?

"THE VOID", de Jeremy Gillespie & Steven Kostanski
Alors qu'il effectue une patrouille de routine, l'officier Daniel Carter découvre un jeune homme blessé au bord de la route, le visage couvert de sang. Il s'empresse de le conduire vers l'hôpital le plus proche, mais découvre que les patients et le personnel de l'établissement se transforment peu à peu en créatures monstrueuses. Il prend alors la tête d'un groupe de survivants et les conduit dans les souterrains de l'hôpital, espérant ainsi contenir la contagion et mettre un terme à leur cauchemar avant qu'il ne soit trop tard.

"UNDERWORLD: BLOOD WARS", de Anna Foerster
Selene, la chasseuse de lycans, doit affronter les agressions brutales des vampires et des lycans qui l'ont trahie. Avec David et son père Thomas, les seuls alliés de Selene, elle doit réussir à mettre un terme à l'éternelle guerre que se mènent les deux clans, même si cela exige de sa part l'ultime sacrifice.

"VIRAL", de Henry Joost & Ariel Schulman
Année 2016. Le monde entier est subitement infecté par un mystérieux virus qui décime la quasi-totalité de la population. Dans une petite ville, Emma et sa sœur aînée Stacey découvrent, horrifiées, que les habitants contaminés se transforment en créatures féroces. Prises au piège, elles décident de rester chez elles avec leur famille et de réussir à tenir coûte que coûte en attendant les secours. Jusqu'au jour où Stacey, à son tour, se retrouve contaminée...

COMPETITION LONGS METRAGES :
"CLOWN", de Jon Watts
Lorsque le clown engagé pour animer l'anniversaire de son fils lui fait faux bond, un père de famille qui travaille comme agent immobilier doit prendre la relève. Il trouve par hasard un vieux costume de clown dans le sous-sol d'une maison qui vient d'être mise en vente et il revêt le déguisement pour assurer le spectacle. Le lendemain de la fête, il réalise qu'il n'arrive plus à se débarrasser du costume alors devenu une seconde peau...

"GRAVE" (Raw), de Julia Ducournau
Dans sa famille, tout le monde est vétérinaire et végétarien ! À seize ans, Justine est une adolescente surdouée sur le point d'intégrer l'école vétérinaire où étudie également sa sœur aînée.
Mais Justine à peine installée, commence le bizutage des premières années. On force Justine à manger de la viande crue. C'est la première fois de sa vie.
Les conséquences ne se font pas attendre. Et Justine découvre sa vraie nature.

"ON L'APPELLE JEEG ROBOT" (They Call me Jeeg Robot), de Gabriele Mainetti
Poursuivi par la police dans les rues de Rome, Enzo doit plonger dans les eaux du Tibre dans lesquelles il est contaminé par une substance radioactive. Alors doté de superpouvoirs, il décide de mettre ceux-ci au service de ses activités criminelles. Du moins jusqu'à ce qu'il rencontre Alessia, une jeune femme fragile, persuadée qu'il est l'incarnation de Jeeg Robot, le héros de manga japonais venu sur Terre pour sauver le monde. Mais Enzo devra d'abord affronter Fabio dit « le Gitan », un psychopathe mafieux qui travaille pour la Camorra...

"ORGUEIL ET PREJUGES ET ZOMBIES"(Pride and Prejudice and Zombies), de Burr Steers
Depuis une cinquantaine d'années, l'Angleterre victorienne subit une mystérieuse épidémie : des zombies battent la campagne, dévorant les vivants pour prolonger leur existence tout en contaminant ceux qu'ils ne tuent pas immédiatement. Pour protéger ses cinq filles, Mr. Bennet les a envoyées toutes jeunes en Chine se perfectionner dans les arts martiaux. Lors d'une sanglante attaque, Elizabeth, la plus douée d'entre elles, doit faire alliance contre son gré avec le beau Mr. Darcy, un arrogant gentleman tueur de zombies émérite. Mettant de côté leur orgueil et leurs préjugés, ils décident de combattre ensemble cette terrifiante menace.

"REALIVE", de Mateo Gil
Marc Jarvis subit un choc brutal lorsqu'il apprend, à l'âge de 32 ans, qu'il est atteint d'un mal incurable et qu'il ne lui reste qu'un an à vivre, au mieux. Ne pouvant accepter sa mort prochaine, il décide de se faire cryogéniser. Même si elle désapprouve la décision de Marc, Naomi, le grand amour de sa vie, l'accompagne dans sa démarche.
Soixante ans plus tard, la société Prodigy Health Corporation réussit à le réanimer. Malgré les complications médicales qui suivent son retour à la vie, le corps de Marc a une furieuse envie de vivre quand son âme a du mal, elle, à retrouver la simple envie de guérir.

"RUPTURE", de Steven Shainberg
Renée Morgan, une mère célibataire, n'a jamais pu apprendre à être forte. Un jour, après avoir laissé son fils à l'école, elle est brutalement enlevée et jetée dans un camion qui part en trombe et roule pendant des jours. Elle n'a aucune idée où on l'amène, mais de toute évidence, on l'amène très loin... Le camion finit par arriver dans un vaste établissement, possiblement pharmaceutique ou gouvernemental. Un homme mystérieux la questionne sur son passé médical et sur ses peurs. D'autres personnes arrivent, d'autres personnes l'observent. Mais pourquoi elle ? Et que veulent ces gens ? La réponse à ces questions ira bien au-delà de tout ce qu'elle aurait pu imaginer...

"SPLIT", de M Night Shyamalan
Les fractures mentales des personnes présentant un trouble dissociatif de la personnalité ont longtemps fasciné et interrogé la science. Il se dit même que certains peuvent développer des attributs physiques spécifiques pour chacune de leurs personnalités, une sorte de prisme cognitif et physiologique à l'intérieur d'une seule et même personne.
Kevin a déjà révélé au docteur Fletcher, sa psychiatre dévouée, 23 personnalités avec, pour chacune, des attributs physiques différents. Mais l'une d'elles reste encore enfouie au plus profond de lui. Elle va bientôt se manifester et prendre le pas sur toutes les autres. Poussé à kidnapper trois adolescentes, dont la jeune Casey aussi déterminée que perspicace, Kevin devient dans son âme et sa chair le foyer d'une guerre que se livrent ses personnalités multiples, en même temps que les divisions qui jusqu'alors régnaient dans son subconscient volent en éclats.

"THE AUTOPSY OF JANE DOE", de André Ovredal
Le médecin légiste Tommy Tilden et son fils Austin gèrent une morgue familiale dans la petite ville de Virginia. Dans le cadre d'une enquête de routine, le shérif local leur amène le corps d'une inconnue – dénommée Jane Doe par défaut – retrouvé dans le sous-sol d'une maison où plusieurs meurtres ont été commis. Quand ils décident de procéder à l'autopsie, ces professionnels aguerris vont aller de découvertes en découvertes de plus en plus macabres, tandis que des événements surnaturels ne tardent pas à survenir autour d'eux.

"THE GIRL WITH ALL THE GIFTS", de Colm McCarthy
Au fin fond de la campagne anglaise, une base militaire héberge et retient prisonniers un groupe d'enfants peu ordinaires qui, malgré le fait d'avoir été infectés par un agent pathogène « zombie » qui a décimé la planète, demeurent capables de penser et de ressentir des émotions. Lorsque la base est attaquée, l'une d'entre eux, Mélanie, réussit à s'échapper en compagnie de son professeur, de deux soldats et d'une biologiste qui ne voit en elle qu'un cobaye indispensable à la découverte d'un vaccin. Dans une Angleterre dévastée, Mélanie doit découvrir qui elle est vraiment et décider ainsi de son propre sort comme de celui de l'humanité tout entière.

"UNDER THE SHADOW", de Babak Anvari
Téhéran, 1988. Dans le conflit qui oppose l'Iran à l'Irak, voilà huit ans que la ville est la cible de bombardements. Après le départ de son mari au combat, Shideh doit élever seule leur fille Dorsa. Quand le toit de leur immeuble est touché par un missile qui – miraculeusement – n'explose pas, Shideh semble progressivement perdre pied au fur et à mesure du comportement de plus en plus étrange de Dorsa. Essayant de trouver un sens à ces changements soudains chez sa fille, Shideh apprend par un voisin superstitieux que ce missile a dû transporter avec lui un djinn, une force surnaturelle qui voyage avec le vent et qui cherche depuis à posséder sa fille. Shideh n'a alors d'autre choix que celui d'affronter l'esprit malveillant pour réussir à sauver Dorsa.

Source : Oh My Gore !

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Aucun commentaire pour l'instant.
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
6 + 6 = ?