pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Zombie Honeymoon

ZOMBIE HONEYMOON

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (8) | NEWS | DVDS (1) | VIDEOS
Titre original : Zombie Honeymoon
Réalisé par David Gebroe
Ecrit par David Gebroe
Année : 2006
Pays : USA
Durée : 80 min
Note du rédacteur : 7 / 10

L'HISTOIRE

Denise et Danny, jeunes mariés, nagent en plein bonheur. Tout s'écroule dès leur lune de miel, lorsque Danny est mordu par un zombie. Quelques minutes après l'annonce de son décès, il se relève pourtant frais et dispo et le jeune couple décide de vivre comme si de rien n'était. Il devient malheureusement impossible de cacher le mal qui ronge Danny : il se transforme lentement mais sûrement en zombie humain. Extérieurement, il semble tout à fait normal, sauf lorsqu'il est pris de pulsions irrépressibles de dépecer et de dévorer de la chair humaine...

LA CRITIQUE

Trois ans après sa comédie "THE HOMEBOY" passée assez inaperçue, David Gebroe reprend du service derrière la caméra pour nous sortir "ZOMBIE HONEYMOON", film de zombie assez spécial qu'il a également produit et écrit.
Spécial car c'est avant tout une œuvre très personnelle, David s'étant inspiré de la récente et tragique histoire de sa sœur, qui a perdu son mari peu de temps après leur mariage, les personnages fictifs portant d'ailleurs les mêmes prénoms.
Spécial également car "ZOMBIE HONEYMOON" diffère des autres films de zombies. Contrairement à Romero, Edgar Wright ou encore Peter Jackson, l'approche de David Gebroe est différente, plus intime, et au lieu d'assister à un véritable film de zombie, on est témoin d'un authentique drame psychologique (avec quelques scènes gores, ne vous inquiétez pas !).

Pendant la première partie du film, nous suivons les aventures de Denise et Danny, jeunes mariés qui partent en lune de miel. Les personnages installés, tout bascule lorsque Danny se fait contaminer par un zombie.
Et là, c'est un tout nouveau métrage qui commence. Fini la romance, place au drame...

C'est au moment où Danny commence à avoir faim et que les morts s'enchaînent que l'on croit être en face d'un énième film de zombie, mais le réalisateur prend un chemin tout autre en s'efforçant de montrer l'amour sous toutes ses formes (on ne dit d'ailleurs pas « Pour le meilleur et pour le pire » ?).
Denise, après avoir tenté de s'échapper, se ravise donc et décide d'accompagner son mari dans la souffrance et la douleur, ce dernier tentant en vain de refréner ses pulsions cannibales.

Doté d'une image magnifique, d'acteurs convaincants et charismatiques, et d'un rythme crescendo adéquat, "ZOMBIE HONEYMOON" réussit son pari de film de zombie romantique, dramatique, mais terriblement touchant et émouvant. On ne peut s'empêcher de penser de ce que l'on ferait à la place de Denise. Laisserait-on son conjoint seul dans sa souffrance et sa démence, où l'accompagnerait-on jusqu'au bout, « jusqu'à ce que la mort nous sépare » ? Pourrait-on tout accepter de l'être aimé, et jusqu'où pourrait-on aller pour lui ?

Telles sont les questions que pose "ZOMBIE HONEYMOON"...

Un film à posséder de toute urgence !
Note de : 7 sur 10
Publiée le
Zombie Honeymoon
Zombie HoneymoonZombie HoneymoonZombie HoneymoonZombie Honeymoon

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Aucun commentaire pour l'instant.
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
1 + 3 = ?

Cette page a été vue 5986 fois.