pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Zombie Diaries, The

ZOMBIE DIARIES, THE

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (13) | NEWS | DVDS (1) | VIDEOS
Titre original : The Zombies Diaries
Année : 2006
Pays : USA
Durée : 85 min
Note du rédacteur : 4 / 10

L'HISTOIRE

Au début du 21e siècle un virus inconnu se répand sur toute la planète. En quelques semaines, il contamine la population, des plus petits villages aux grandes villes. Après la mort du porteur, le virus transforme ses victimes en morts-vivants. Ainsi commence le voyage dans le monde de Zombie Diaries.
Cette expérience sera racontée à travers trois histoires parallèles. Tout d'abord une équipe de reporters traverse le pays pour réaliser un documentaire sur le phénomène. Ils finissent par être confrontés au virus de plus près qu'ils auraient pu l'espérer.
Puis, c'est l'histoire d'un couple fuyant Londres, qui prend un auto-stoppeur mystérieux à travers les villes désertes et ravagées par le virus, ignorant les dangers qui les attendent.
Enfin, un groupe de survivants se sauve des villes pour chercher un refuge. Croyant être protégés par une ancienne ferme de campagne, ils se retrouvent assiégés par les créatures qui les attaquent au milieu de la nuit.

LA CRITIQUE

Quand on est sans le sou, qu'on a deux ou trois idées, quelques potes qui veulent bien se rendre ridicules et qu'on veut à tout prix réaliser un film de zombies, quelle est la solution ?
Mais tourner son film en caméra subjective, pardi ! Ca coûte pas cher, c'est la mode (donc c'est rentable) et surtout ça permet de se dégager des contraintes propres à une réalisation dite classique. En gros, et je pense que c'est le cas de Kevin Gates et Michael Bartlett, si l'on est un piètre réalisateur, ça ne se voit pas. Ou Moins.
Mais ce type de réalisation, aussi rudimentaire puisse-t-il paraître, implique tout de même le respect de quelques règles élémentaires qui assureront la crédibilité et la qualité de l'ensemble. Et ces règles, nos deux réalisateurs semblent ne pas les connaître. Tout d'abord, "ZOMBIE DIARIES" est ponctué de musique, notamment lors des scènes clés, ce qui amoindri fortement l'aspect documentaire. Ensuite, lorsqu'on s'attelle à ce genre de cinéma « vérité », l'importance d'avoir un scénario béton est fondamentale.
Or, ici, tout n'est qu'une succession de scènes ennuyeuses, de dialogues sans intérêt et surtout nous sommes en présence d'une intrigue qui ne mène à rien. Et comme si cela ne suffisait pas, les réalisateurs alignent les incohérences comme par exemple cette scène où trois personnages, deux hommes et une femme, s'arrêtent au bord de la route quand l'un des hommes de fait attaquer et blesser sérieusement. Alors que l'autre tente de mettre hors d'état de nuire le zombie, la femme ne trouve rien de mieux à faire que de le filmer en train d'éclater la tronche du mort vivant alors que la victime agonise au bord de la route.

Côté interprétation, le résultat est plutôt mi-figue, mi-raisin. Le métrage étant découpé en trois segments, le second est le plus faible à ce niveau. Les deux autres segments sont nettement mieux interprétés.
Les effets spéciaux et les maquillages, quant à eux, sont plutôt bien torchés même s'ils ne provoquent aucun effroi ni dégoût.
Si vous avez vu "DIARY OF THE DEAD", inutile de regarder "THE ZOMBIE DIARIES" car il n'en est qu'une pâle copie même si celui-ci a été réalisé deux ans avant.
Néanmoins et malgré tous ces défauts, le film se laisse suivre. On ne peut pas dire que l'on s'amuse ni que l'on soit admiratif mais si vous n'avez vraiment rien à regarder un soir de pluie, "THE ZOMBIE DIARIES" vous fera passer le temps à défaut d'une partie de scrabble.
En définitif, "THE ZOMBIE DIARIES" s'avère hautement dispensable et ne s'adresse qu'aux fans inconditionnels des morts vivants qui souhaitent voir un « Projet Blair Witch of the Dead » de plus.
Note de : 4 sur 10
Publiée le
Zombie Diaries, The
Zombie Diaries, TheZombie Diaries, TheZombie Diaries, The

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
aedeaede - 23/08/2009 à 15:08
# 1

Ce film a manifestement énormément influencé Romero pour son dernier film de zombies, diary of the dead (qui est assez mauvais d'ailleurs).
Dans celui-ci, il y a quelques intérêts à le voir par rapport à une construction en plusieurs parties qui sont autant de point de vue, de "journaux", des principaux protagonistes. L'attitude de certains personnages met mal à l'aise, car ils sont manifestement plus monstrueux que les zombies eux-mêmes !
Cela dit l'ensemble est quand même très moyen. Bref, c'est surtout un film pour inconditionnels des zombies lol

Sa note: 5/10
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
4 + 4 = ?

Cette page a été vue 2876 fois.