pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Yeux De Julia, Les

YEUX DE JULIA, LES

Titre original : Los Ojos De Julia
Réalisé par Guillem Morales
Année : 2009
Pays : Espagne
Durée : 116 min
Note du rédacteur : 6 / 10

L'HISTOIRE

Quand Julia apprend la mort soudaine de sa sœur Sara, tout semble clairement indiquer qu'elle s'est suicidée. Mais Julia n'arrive pas à accepter cette version des faits et commence à passer au crible les événements qui ont eu lieu les derniers mois avant le drame. La découverte d'éléments déconcertants, en désaccord avec la personnalité de Sara, et sa rupture de contacts avec son entourage, ne font que nourrir les soupçons de Julia quant aux circonstances réelles du décès...

LA CRITIQUE

Ambiance austère typiquement espagnole, ombre malfaisante qui plane - au sens propre comme au figuré - autour du personnage de Julia, décidemment bien seule face à ses doutes ; "LES YEUX DE JULIA" s'annonçait sous les meilleurs auspices.
Sous la houlette de Guillermo Del Toro, le deuxième film de Guillem Morales bénéficie également de la présence de Belén Rueda (actrice principale de "L'ORPHELINAT"), ainsi que d'une grosse partie de l'équipe technique du film de Juan Antonio Bayona.

L'héroïne, Julia, ne croit pas au suicide de sa sœur Sara. En plus de partager des liens de gémellité, les deux sœurs sont atteintes du même mal, toutes deux vouées à une dégénérescence de la vue. Sara était aveugle, vraisemblablement sur le point de se faire opérer pour retrouver une partie de ses facultés, quant à Julia, quelques crises passagères en période de stress ne l'encourage guère à aborder l'avenir avec sérénité.
Alors qu'elle tente d'y voir plus clair, un épais mystère semble entourer la mort de sa sœur jumelle, qui quelques mois avant qu'on ne la retrouve pendue dans sa cave, fréquentait un homme mystérieux...

A mesure que Julia découvre des indices troublants, elle sombre à son tour dans la cécité, comme si se retrouver dans la peau de sa sœur lui était nécessaire pour découvrir la vérité. Et c'est en l'occurrence cette incursion dans l'obscurité qui va la conduire à la clé de l'énigme, qui au final ne revêtira pas le caractère fantastique qu'on aurait espéré.
Alors que toute la première partie du film jouait avec l'ambigüité, à la frontière entre réel et imaginaire, entrainant le spectateur sur la piste de visions fantomatiques à la "THE EYE" ou de troubles psychologiques sur fond d'un terrible secret, la suite (et par extension le dénouement) s'en trouve beaucoup moins palpitante et surtout peu crédible.

Bien que maintenant un certain suspens et réservant quelques bonnes surprises, "LES YEUX DE JULIA" s'apparente plutôt à un thriller horrifique, qui frôle parfois le Giallo dans l'esthétique. Et dans ce contexte là, il est assez réussi.
On regrettera néanmoins que l'identité de l'ombre, perçue uniquement par l'héroïne, ainsi que ses motivations soient traitées de manière aussi conventionnelle...
Note de : 6 sur 10
Publiée le
Yeux De Julia, Les
Yeux De Julia, LesYeux De Julia, LesYeux De Julia, LesYeux De Julia, Les

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
marvin - 17/04/2011 à 12:50
# 1

Trrrrrrrès bon film!

Sa note: 8/10
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
1 + 5 = ?

Cette page a été vue 2896 fois.