pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Twixt

TWIXT

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (34) | NEWS (3) | DVDS | VIDEOS (3)
Titre original : Twixt
Réalisé par Francis Ford Coppola
Année : 2011
Pays : USA
Durée : 89 min
Note du rédacteur : 4.5 / 10

L'HISTOIRE

Un écrivain sur le déclin arrive dans une petite bourgade des Etats-Unis pour y promouvoir son dernier roman de sorcellerie. Il se fait entraîner par le shérif dans une mystérieuse histoire de meurtre dont la victime est une jeune fille du coin. Le soir même, il rencontre, en rêve, l'énigmatique fantôme d'une adolescente prénommée V. Il soupçonne un rapport entre V et le meurtre commis en ville, mais il décèle également dans cette histoire un passionnant sujet de roman qui s'offre à lui. Pour démêler cette énigme, il va devoir aller fouiller les méandres de son subconscient et découvrir que la clé du mystère est intimement liée à son histoire personnelle.

LA CRITIQUE

20 ans après son fabuleux "DRACULA", Francis Ford Coppola renoue avec les histoires de vampires gothiques avec cet insolite "TWIXT", qui réunit un Val Kilmer tout bouffi dans le rôle d'un ersatz de Stephen King en mal d'inspiration et la jeune Elle Fanning, vue récemment dans "SUPER 8", en vampire-lolita affublée d'un horrible appareil dentaire.
Si la trame générale ressemble effectivement beaucoup à un roman fantastique de l'auteur à succès (qui fera d'ailleurs l'objet d'un amusant clin d'œil), l'idée de départ était d'adapter un rêve fait par Coppola, en y incluant des éléments inspirés d'une nouvelle de Nathaniel Hawthorne ainsi que de plusieurs œuvres d'Edgar Allan Poe, qui fait également partie de l'aventure, guidant le héros dans ses errances nocturnes.

Mais "TWIXT" revêt également une résonance tout personnelle pour le réalisateur, bien décidé depuis quelques années à ne s'engager que dans des projets faisant écho à sa propre vie. C'est ainsi que son sentiment de culpabilité face à la mort de son fils se matérialise à l'écran par la quête de Hall Baltimore, hanté par la perte de sa fille, et qui trouvera lui-même des réponses lors des ses rencontres imaginaires avec Poe et la jeune vampire, supposée symboliser l'épouse décédée de l'écrivain américain.

A l'écran, tout cela donne quelque chose d'assez étrange... On se demande ce que vient faire le vampirisme − qui n'est finalement que l'expression des obsessions d'un seul homme − dans cette sorte de reconstitution onirique d'un sordide fait divers, que Baltimore tente d'élucider pour en faire le thème de son prochain ouvrage. A cela vient s'ajouter un humour parfois douteux et une bande de gothiques décadents qui a pour chef un certain "flamingo", avec tous les clichés débiles que cela implique.
Entre cauchemar et réalité, le récit est aussi confus que les images sont kitsch. En effet, visuellement, le rendu fait plutôt cheap, à tel point qu'on a parfois le sentiment d'assister à un téléfilm un peu fauché, notamment devant les effets spéciaux grossiers relatifs aux scènes de rêves, d'une monochromie bleutée contrastée avec des touches de couleurs saturées.
On peut d'autre part s'interroger sur le bien fondé des deux seules séquences en 3D, annoncées, à l'ancienne, par une paire de lunettes type rouge et bleue cartonnée...

Voilà certainement l'un des films le plus expérimentaux de la carrière du cinéaste...
Si "TWIXT" laisse passablement perplexe et ne fera assurément pas l'unanimité, il a au moins le mérite de se montrer audacieux et d'avoir été réalisé sans compromis, avec un "budget restreint" (vraisemblablement 7 millions de dollars tout de même...).
Note de : 4.5 sur 10
Publiée le
Twixt
TwixtTwixtTwixtTwixt

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Nightman - 09/05/2012 à 22:10
# 1

Bon film, avec une athmosphère interessante, je ne me suis pas ennuyé une minute.
Pas le film du siècle certes mais un bon divertisement en somme.

Sa note: 7/10
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
4 + 6 = ?

Cette page a été vue 2942 fois.