pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Toy Story 3

TOY STORY 3

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (13) | NEWS (1) | DVDS | VIDEOS (1)
Titre original : Toy Story 3
Réalisé par Lee Unkrich
Année : 2010
Pays : USA
Durée : 100 min
Note du rédacteur : 8.5 / 10

L'HISTOIRE

Woody le cowboy, Buzz l'Eclair et les autres jouets se retrouvent confrontés à ce qui devait bien arriver un jour : le départ d'Andy pour l'université...

LA CRITIQUE

Voici donc le troisième volet des aventures de Woody et des autres jouets d'Andy, onze ans après "TOY STORY 2", cette fois sous la houlette de Disney / Pixar qui ne forment plus qu'un depuis 2006.
A la veille de son départ pour l'université, le garçon à présent âgé de 17 ans doit faire un tri dans ses affaires afin de laisser place nette pour sa sœur cadette. Le destin de ses fidèles jouets est désormais entre ses mains : finiront-ils au grenier, dans une décharge... ou pire encore ?
Contre toute attente, la joyeuse troupe va atterrir à Sunnyside, une garderie où ils sont accueillis chaleureusement par Lotso, l'ourson câlin senteur fraise, et ses acolytes. Une nouvelle vie qui s'annonce sous les meilleurs auspices dans ce lieu paradisiaque... sauf lorsqu'ils se retrouvent entre les petites mains bien indélicates de marmots turbulents en bas âge...

En plus de redécouvrir certains jouets de notre enfance et de retrouver nos protagonistes bienaimés, nous ferons la connaissance de nouveaux personnages hauts en couleur comme le fabuleux Ken, célèbre compagnon de la poupée Barbie, jeune homme en plastique d'une coquetterie effrayante, et dont la garde robe ferait pâlir d'envie les adeptes du shopping intensif ! Il y a aussi Rictus, le clown déprimant auquel le slameur Grand Corps Malade prête sa voix le temps de quelques rimes, ou encore Gros Bébé qui pourrait bien réveiller de douloureux traumatismes d'enfance dus à des poupons crasseux à moitié défigurés ; sans oublier le singe à cymbales névrosé qui rend toute évasion impossible et également un caméo de Totoro, qui espérons-le ne sonnera pas le glas de l'indépendance des studios Ghibli...

Objet d'un travail minutieux qui dépasse techniquement son prédécesseur, sans pour autant dénaturer les personnages que nous connaissons, "TOY STORY 3" bénéficie de l'imagination toujours aussi fertile d'une équipe quasiment identique à celle des autres épisodes, habituée de surcroît à l'esprit des films Pixar.
Si l'intérêt de la 3D reste discutable, surfant plutôt sur un effet de mode et des contraintes commerciales, cette suite, toujours aussi fun, dispose d'un scénario évolutif en corrélation avec le temps qui s'est écoulé depuis le deuxième épisode, s'inspirant vraisemblablement des propres expériences des différents créateurs.

Bien que l'effet de surprise du jouet qui prend vie soit largement dépassé, le film parvient à insuffler une certaine fraîcheur à la franchise, toujours avec autant d'humour, et grâce à une galerie de personnages aussi amusants qu'attachants au beau milieu d'un univers fantastique fait d'action... de suspense... de trahisons... et de romance !
Note de : 8.5 sur 10
Publiée le
Toy Story 3
Toy Story 3Toy Story 3Toy Story 3Toy Story 3Toy Story 3

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Aucun commentaire pour l'instant.
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
1 + 1 = ?

Cette page a été vue 2832 fois.