pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Tourist Trap - Le Piège

TOURIST TRAP - LE PIEGE

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (15) | NEWS | DVDS (1) | VIDEOS (1)
Titre original : Tourist Trap
Réalisé par David Schmoeller
Année : 1979
Pays : USA
Durée : 90 min
Note du rédacteur : 8 / 10

L'HISTOIRE

Sur une route de campagne isolée, quatre jeunes gens partis à la recherche de leur ami tombent en panne dans un site touristique laissé à l'abandon. Ils sont accueillis et hébergés par le propriétaire des lieux, Mr Slausen. Mais les mannequins grandeur nature qui peuplent l'ancien musée n'ont rien de très rassurants. Et la mort rôde du côté de la grande demeure qui attise la curiosité des jeunes gens.

LA CRITIQUE

En 1979, la vague naissante du Slasher connue un grand succès auprès des sociétés américaines. "HALLOWEEN" venait juste de sortir que déjà un certain "VENDREDI 13" se tournait. Réalisé à la même époque, "TOURIST TRAP" bien que rejeté pour avoir été classifié de PG, par la censure américaine, connu avec le temps une certaine admiration de la part des fans du genre et des lecteurs assidus de Stephen King. Ambiance pesante, créatures de cire cauchemardesques et composition musicale signée Pino Donnaggio, "TOURIST TRAP" fait partie de ces petites productions totalement méconnues qui méritent amplement une redécouverte.

Le film débute avec une bande de jeunes atypiques. Leur véhicule vient de crever et c'est perdus en plein milieu de nulle part qu'ils tentent de chercher de l'aide. L'un des jeunes garçons, Woody, part avec le pneu de secours dégonflé (quelle idée !) à la recherche d'un garage pour pouvoir le remettre en état. Il tombe sur un bar faisant aussi office de garage, bizarrement vide. Il entre dans l'arrière boutique, et trouve une petite pièce qui ressemble à une chambre. Dans le lit, une vieille dame endormie. Il la réveille, mais, horreur-malheur, il s'agit d'un ignoble et épouvantable mannequin à la mâchoire inférieure macabrement déglinguée, et qui se dresse d'un coup dans un insupportable rictus lorsque notre Blond Héros s'approche. Le mannequin semble avoir été sonorisé avec une espèce de rire grotesque et macabre. L'effet surprend. Une fois la surprise passée, Woody s'approche en tremblotant de la porte d'entrée de la chambre, mais celle-ci se referme brusquement, ainsi que les fenêtres. Dans la pièce, tous les objets se mettent à trembler étrangement, puis à vibrer carrément. Woody est pris de panique. Il tente de sortir à tout prix. Un placard s'ouvre, et les objets sont projetés vers lui avec une force invisible mais violente... Vous devinez la suite... Ne le voyant pas revenir, les filles, impatientes, décident à leur tour de s'aventurer dans la forêt. Elles y découvrent une rivière dans laquelle elles se baigneront toutes nues. Surprises par un étrange individu solitaire, Monsieur Slausen (interprété par le regretté Chuck Connors), ce dernier les convie à venir chez lui. L'homme vit reclus dans une maison qu'il a aménagée en musée de cire après la mort de son épouse. Mais cette invitation n'est en fait qu'un piège sordide grâce auquel un serial killer dont le visage est masqué de cire capture de futures victimes. Slausen le savait-il ? Et pourquoi les mannequins semblent si réels ? Autant de questions auxquelles la prude Molly et ses amis vont obtenir des réponses au cours de cette longue nuit... terrifiante.

Sortie le 30 avril 1980 en France, c'est un bien joli cadeau que nous ont offert l'éditeur Artus Films et le magazine Mad Movies pour fêter les 28 ans du film sur notre territoire. Découvrir ce film aujourd'hui ne lui garantit absolument pas une once d'originalité et tout ceci semble aujourd'hui bien convenu. Mais, "TOURIST TRAP" vieillit plutôt bien. Bien entendu, ce n'est pas grâce à son scénario qui fait quand même penser aux centaines (aux milliers?) d'autres films d'horreurs incluant des adolescents ou jeunes adultes qui sortent des sentiers battus pour se retrouver face à face avec une famille de tarés. On pense bien entendu à nombre de films du genre, allant de "HALLOWEEN" à "VENDREDI 13", en passant par "MASSACRE A LA TRONCONNEUSE", "DETOUR MORTEL" ou encore "LA MAISON DE CIRE". Pourtant, ce "TOURIST TRAP" reste vraiment très honorable et digne d'être découvert, tout simplement parce qu'il atteint sans problème son but : faire peur. Non pas que le film soit une complète réussite mais il distille une ambiance suffisamment malsaine, appuyé par une superbe composition de Pino Donnaggio pour avoir bien les boules à visionner cette petite production particulièrement efficace.

"TOURIST TRAP" vaut surtout le détour pour une série de séquences inquiétantes teintées d'un onirisme noir. Décors emplis de mannequins fantomatiques, musique envoûtante, l'ambiance est prenante. Raffinement macabre garanti dans ces multiples passages « giallesques », presque autant de petits films à part entière. De beaux moments d'épouvante où Schmoeller se réclame du surréalisme façon Luis Buñuel ou Alejandro Jodorowsky. Fonctionnant essentiellement en huis clos, "TOURIST TRAP" joue à la fois l'horreur réaliste, l'épouvante surnaturelle (télékinésie) et la terreur psychologique façon "PSYCHOSE" (Chuck Connors est habité). Des composantes habilement dosées et qui, au final, cohabitent bien. Les étranges mannequins "vivants" aux visages dérangeants suffisent à instaurer un malaise persistant, de même que le tueur, en apparence très accueillant, qui utilise ses pouvoirs télékinésiques pour assassiner ses victimes. A travers la bande de jeunes se faisant trucider, on reconnaîtra non sans déplaisir Tanya Roberts et sa merveilleuse paire de shorts courts. De quoi flatter l'oeil du spectateur à mesure que l'ambiance bien macabre se met en place.

Le film de David Schmoeller est un inquiétant petit film, certes pas très original mais plutôt bien amené et efficace malgré son côté forcément déjà vu. Il possède suffisamment d'atouts pour être chérit par les amateurs du genre.
Note de : 8 sur 10
Publiée le
Tourist Trap - Le Piège
Tourist Trap - Le PiègeTourist Trap - Le PiègeTourist Trap - Le PiègeTourist Trap - Le PiègeTourist Trap - Le PiègeTourist Trap - Le Piège

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Aucun commentaire pour l'instant.
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
3 + 2 = ?

Cette page a été vue 2810 fois.