pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Thor : Le Monde Des Ténèbres

THOR : LE MONDE DES TENEBRES

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (73) | NEWS (4) | DVDS | VIDEOS (4)
Titre original : Thor: The Dark World
Réalisé par Alan Taylor
Année : 2013
Pays : USA
Durée : 112 min
Note du rédacteur : 6 / 10

L'HISTOIRE

Thor se bat pour restaurer l'ordre à travers l'univers... Mais une ancienne race menée par le menaçant Malekith revient pour précipiter l'univers dans les ténèbres. Face à un ennemi auquel même Odin et Asgard ne peuvent résister, Thor doit s'embarquer dans son plus périlleux voyage jusqu'à ce jour, au cours duquel il retrouvera Jane Foster et sera contraint de tout sacrifier pour sauver l'humanité.

LA CRITIQUE

Second volet des aventures de Thor dans l'univers cinématographique Marvel, "THOR : LE MONDE DES TENEBRES" débute là où "AVENGERS" s'achevait, après la capture et l'emprisonnement de Loki, soit deux ans après l'exil forcé de Thor sur Terre.
Une fois de plus, c'est un ancien ennemi du royaume d'Asgard qui refait surface et menace l'équilibre des Neuf Mondes : Malekith, le seigneur des Elfes Noirs de Svartalfheim que l'on pensait anéanti depuis des lustres... Heureusement, le dieu issu de la mythologie nordique veille au grain !

Dans cet opus, le bellâtre au marteau légendaire devra prendre le risque de s'allier à nouveau à son frère adoptif pour combattre Malekith et sauver l'univers de son emprise. Il renouera évidemment avec sa bien-aimée Jane Foster, qu'il avait laissée seule sur Terre pour repartir guerroyer afin de rétablir l'ordre dans les différents royaumes, ainsi qu'avec l'insupportable Darcy et le farfelu Dr Selvig.
Si nous retrouvons donc Chris Hemsworth, Natalie Portman, Tom Hiddleston, Stellan Skarsgård ou encore Idris Elba dans leur rôle respectif, Alan Taylor prend la relève de Kenneth Branagh à la réalisation, lui qui était plutôt habitué tout au long de sa carrière à diriger des épisodes de séries tv telles que "MAD MEN", "LES SOPRANO" et "GAME OF THRONES".

Le résultat ? Un divertissement respectable mais sans surprise, finalement d'une trempe assez similaire à celle de son prédécesseur, mêlant batailles épiques, voyages dans différents mondes cosmiques, romance sirupeuse et drames familiaux avec une tripotée de passages comiques tantôt rigolos, tantôt un poil lourdingue...
Dans "THOR : LE MONDE DES TENEBRES", le fils d'Odin apparaît certes plus mature, ses rapports avec son frère sont plus complexes et sa relation amoureuse avec l'astrophysicienne incarnée par Natalie Portman se concrétise... pourtant, malgré de plus nombreuses scènes d'action que dans "THOR", le premier volet de la saga, difficile de se sentir pleinement convaincu par le film d'Alan Taylor, deuxième épisode de la fameuse "Phase 2" Marvel initiée il y a quelques mois avec "IRON MAN 3".
On aura bien sûr droit à quelques références aux autres super-héros Marvel ainsi qu'à la traditionnelle séquence post-générique introduisant – en toute logique – "LES GARDIENS DE LA GALAXIE". Une mécanique – trop ? – bien huilée, qui manque un peu de saveur.
Bref, sympathique mais pas transcendant.

Note de : 6 sur 10
Publiée le
Thor : Le Monde Des Ténèbres
Thor : Le Monde Des TénèbresThor : Le Monde Des TénèbresThor : Le Monde Des TénèbresThor : Le Monde Des TénèbresThor : Le Monde Des TénèbresThor : Le Monde Des TénèbresThor : Le Monde Des Ténèbres

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Nic la niqueNic la nique - 16/08/2015 à 23:32
# 1

J'ai pour ma part trouvé ce film divertissant mais les décors sont parfois ridicules comme lorsqu'ils sont en ville on remarque de suite les faux batiments de studio. Tout est vide...trop bizarre d'avoir autant baclé. C'est quand meme un comble de négliger des trucs pareils avec des budgets hallucinants.

Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
4 + 4 = ?

Cette page a été vue 4720 fois.