pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Tentacules

TENTACULES

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (17) | NEWS | DVDS | VIDEOS
Titre original : Tentacoli
Réalisé par Ovidio G. Assonitis
Année : 1976
Pays : Italy / USA
Durée : 97 min
Note du rédacteur : 1 / 10

L'HISTOIRE

Etats-Unis, 1976, la ville côtière d'Ocean Beach.
Une créature ressemblant à une pieuvre géante décime des gens alors que la police est sur les dents.
Un bébé disparu mystérieusement, happé de sa poussette, est la première victime de la longue liste des innocents qui vont périr.
Un célèbre océanographe décide de prendre le problème à bras le corps et, pour se faire aider dans sa tâche périlleuse, dresse des épaulards pour retrouver le monstre sous marin.
Après le décès de son épouse, il va tout mettre en œuvre pour traquer puis éradiquer cette créature avide de sang...
Mais bientôt un concours avec des régates est organisé !
La zone du périple est justement la même où les autorités ont identifié la présence de la pieuvre gigantesque !
Les sauveteurs vont-ils pouvoir arriver à temps ?
Les investigations policières vont-elles aboutir ?
Quelle sera l'issue de ce cauchemar ?

LA CRITIQUE

Soyons directs d'office, ce film est vraiment un pur navet : tout y a été fait en dépit total du bon sens, même un enfant de 8 ans aurait fait mieux !
Réalisation sommaire, interprétation exécrable, situations complètement non crédibles, effets spéciaux ringards et dialogues d'une débilité consternante !
Assonitis, tel un crevard sans talent, a voulu surfer (c'est le cas de le dire) sur la vague des "DENTS DE LA MER" réalisé un an plus tôt et bien que Spielberg dorme sur ses deux oreilles, son homologue ne lui arrive même pas aux orteils !
Le seul attrait de "TENTACULES" demeure dans quelques séquences sous marines assez sympathiques mais pour le restant, c'est indigeste, bâclé et d'un manque de rigueur assez incroyable pour ce type de productions !
John Huston se demande bien ce qu'il fait dans pareil métrage et Shelley Winters tient une composition, dévalorisante pour l'actrice, d'alcoolique, quant à Henry Fonda, il apparaît à peine quelques minutes alors qu'il est crédité dans les rôles principaux, un véritable foutage de gueule !
Il n'y a pratiquement rien à sauver de ce film, qui ne peut même pas rentrer dans la catégorie des « nanars » car il n'y a aucun second degré, ni même une esquisse d'humour, c'est le vide absolu !
L'exemple le plus flagrant est l'attaque de la poussette par la pieuvre ( ?), la mère de l'enfant est à une vingtaine de mètres, un taxi passe dans son champ de vision et le bébé disparaît !
Peut être que Gérard Majax a voulu arrondir ses fins de mois en faisant une apparition dans "TENTACULES" ?
Des situations aussi tordues il y en a à la pelle, comme l'idée d'organiser un rallye de bateaux sur une zone non sécurisée, une plongée dans une cabine où l'on se demande comment l'équipage peut sortir dans les abysses sans couler ou un recordman d'apnée qui peut rester à 35 mètres sous l'eau au lieu de 40 car sa femme a peur qu'il meurt ! ( ?)
Bref, LE néant total !

Le spectateur était en droit d'attendre un spectacle enjoué et fascinant, mais il n'en est rien, il doit se contenter d'une vraie purge, vue une fois, mais avec beaucoup de regrets !
A fuir absolument !
Note de : 1 sur 10
Publiée le
Tentacules
TentaculesTentaculesTentaculesTentacules

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Aucun commentaire pour l'instant.
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
2 + 1 = ?

Cette page a été vue 2163 fois.