pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Tamara

TAMARA

Titre original : Tamara
Réalisé par Jeremy Haft
Ecrit par Jeffrey Reddick
Année : 2005
Pays : USA
Durée : 98 min
Note du rédacteur : 5 / 10

L'HISTOIRE

Après avoir subi les moqueries de ses camarades durant toute sa scolarité, la peu désirable Tamara revient d'entre les morts sous les traits d'une magnifique jeune femme, prête à prendre sa revanche sur ses tortionnaires...

LA CRITIQUE

S'il ne vaut que par la présence de la sulfureuse Jenna Dewan ("THE GRUDGE 2"), le slasher teinté de revenge from hell "TAMARA" s'oublierait très vite tant sa mise en scène est facile et ennuyeuse.

Tamara est une jeune fille malheureuse. Aucun des autres élèves de son campus s'intéressent à elle, pire encore, c'est la souffre douleur. La peste comme diront certains. Amoureuse en secret de son professeur, elle cherche une façon d'attirer son attention mais aussi de trouver un regain d'intérêt auprès des autres élèves (mauvais) qui l'entourent. Et c'est bien sûr dans la magie noire que la jeune fille va s'orienter. Les effets souhaités de son vivant ne fonctionneront pas jusqu'à, du moins, son retour d'entre les morts suite à un accident causé par cette même bande de jeunes ingrats. Tamara revient plus belle et plus féline que jamais, possédée par une méchanceté à toute épreuve. Elle est de retour et elle le fait savoir. Elle se vengera sur ceux qui ont causé sa mort accidentelle et de tous ceux qui se mettront en travers de son chemin dans son jeu de séduction avec le professeur.

Se rapprochant clairement du personnage de Stephen King, l'innocente "CARRIE", qui avait été mise brillamment en scène par Brian De Palma en 1978 et plus récemment de Becky Jeckyl dans "BIZUTAGE MORTEL" de David DeCoteau, "TAMARA" enchaîne les codes traditionnels du slasher ici teinté de « revenge from hell ». N'évitant jamais les écueils qui parsèment sa route, le film nous présente des personnalités caricaturales et rasoirs. Jugez plutôt : la fille réservée qui est invitée par ses camarades (entre autres), le professeur d'anglais intègre, les sportifs débiles qui ne pensent qu'à alourdir leur quota de baise hebdo, boire, faire la fête et emmerder la pauvre Tamara, une adolescente qui ne l'approche pas réellement mais a clairement le rôle de gentille dans la conception manichéenne de l'histoire (Souvenez-vous de Sue dans "CARRIE"). Tout cela rendu de façon plutôt plate alors que la présentation de ces personnages prend une bonne demi-heure (DeCoteau avec son "BIZUTAGE MORTEL" nous situe au cœur de l'action dès l'introduction, exit pour une fois tout le blabla inutile).

Revenue d'outre-tombe, le jeune réalisateur Jérémy Haft tente avec sa belle quelques effets et revirements scénaristes intéressants. Le film démarre enfin, on y prend même du plaisir. Notamment par cette étonnante séquence d'automutilation subit par un jeune. Ado qui était loin d'être le responsable de la chute accidentelle de cette démone. De là, s'en suit une chasse mortuaire où la jeune introvertie devenue zombie fatale sème la terreur sur son campus.

Même si, on en doute pas, il y a beaucoup de respect pour le genre, les intentions de Jérémy Haft s'essouffle rapidement, sa créature fait un peu de la redit dans la dernière partie (elle devient une plastique putride qui tourne en rond dans la mesure où tant qu'elle marche avec ses talons, ça devrait plaire aux garçons). Mention honorable toutefois à la séquence de possession de Tamara sur deux jeunes garçons contraints de pratiquer la sodomie.

Jamais "TAMARA" n'atteint l'audace qui caractérisait les précédents scénarii de Jeffrey Reddick (la trilogie "DESTINATION FINALE", la série TV "DANTE'S COVE", le remake de "DAY OF THE DEAD"), alors que ce seul élément aurait suffi à sauver le film. "TAMARA" s'enlise dans la caricature et la banalité. L'un des rares intérêts pour qu'un peu vous soyez bon client sera la carrure de Jenna Dewan, et encore malgré son lourd défaut (son scénario), "TAMARA" peine à séduire mais divertit suffisamment pour qu'on apprécie le film jusqu'à sa chute finale.
Note de : 5 sur 10
Publiée le
Tamara
TamaraTamaraTamaraTamaraTamara

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Aucun commentaire pour l'instant.
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
5 + 1 = ?

Cette page a été vue 3959 fois.