pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Supercroc

SUPERCROC

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (12) | NEWS (1) | DVDS (1) | VIDEOS
Titre original : Supercroc
Réalisé par Scott Harper
Année : 2007
Pays : USA
Durée : 85 min
Note du rédacteur : 4.5 / 10

L'HISTOIRE

L'armée et ses unités doivent faire face à un reptile géant qui sème la panique dans la ville de Los Angeles.

LA CRITIQUE

Encore une production des studios Asylum à évoquer une bestiole géante, à l'instar de "MEGA SHARK VS GIANT OCTOPUS", "MEGA PIRANHA" ou encore "MEGA SHARK VS CROCOSAURUS" et "KING OF THE LOST WORLD"...
Signé par le réalisateur de "ALIEN VS HUNTER", plus expérimenté dans l'univers des effets spéciaux, "SUPERCROC" fait saliver rien qu'à la découverte de la jaquette, montrant le reptile sur le point de bouffer un hélicoptère !

Le film s'ouvre sur un dialogue complètement débile à propos du mariage d'un couple de soldats, en patrouille avec leur unité dans un parc national. Très vite, le groupe se fait attaquer par une créature aquatique qui se farcit le futur époux en apéro. Débute alors une course contre la montre pour stopper l'animal, bien décidé à aller foutre le bordel à L.A. !

Globalement assez ennuyeux, "SUPERCROC" n'est au final qu'une succession de scènes se déroulant tour à tour en forêt avec deux militaires rescapés, et au quartier général qui dirige les opérations, filmées tantôt façon documentaire de guerre, tantôt façon série d'action. Heureusement, on reste dans l'esprit Asylum, avec des effets spéciaux cheapos, un scénario peu pointilleux et des dialogues complètement ridicules, notamment dans les échanges entres scientifiques et militaires au sein du QG !
C'est ainsi qu'ayant détecté la présence de la bébête sur le radar, tous en sont encore à se demander de quelle espèce il s'agit, malgré la forme sans équivoque à quatre papattes de la cible (un peu plus tard, certains se réinterrogeront même sur le fait que ce soit bien un animal !). Le général, particulièrement crétin, insistera encore une fois avec un « Vous allez me dire de quoi on parle ! » devant l'image d'une mâchoire de croco plutôt explicite, avant d'assener un « Alors c'est qu'un crocodile à la con ! » puis un « C'est comme si on combattait une inondation avec une éponge ! ».
On aura également droit à quelques clichés rigolos, comme des scènes de liesse où tout le monde se lève et se met à applaudir !

Quant au Supercroc, en images de synthèses pas très convaincantes et pourvu d'un vagissement presque félin, il se permettra quelques apparitions surprises en pleine forêt (à croire que l'arrivée lointaine d'une telle créature soit passée totalement inaperçue), tout en prenant bien soin de marcher sur la route bitumée lorsqu'il partira à la recherche de ses œufs en polystyrène !
Il croquera bien un hélico et se laissera aller à quelques autres facéties, néanmoins, plus la principale attraction du film se fera discrète plus la déception sera grande !
Note de : 4.5 sur 10
Publiée le
Supercroc
SupercrocSupercrocSupercrocSupercroc

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
aboood - 23/10/2010 à 01:02
# 1

hi

Sa note: 3/10
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
1 + 6 = ?

Cette page a été vue 2620 fois.