pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Stargate Continuum

STARGATE CONTINUUM

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (17) | NEWS | DVDS (1) | VIDEOS
Titre original : Stargate Continuum
Réalisé par Martin Wood
Année : 2008
Pays : USA
Durée : 98 min
Note du rédacteur : 3 / 10

L'HISTOIRE

Tandis que SG-1 assiste à l'exécution de Ba'al, le dernier des Seigneurs Goa'ulds, Teal'c et Vala disparaissent mystérieusement. Carter, Jackson et Mitchell retournent alors sur Terre pour découvrir que l'histoire a été changée : Le programme Stargate n'a jamais existé!
Tandis qu'ils tentent de convaincre les autorités de ce qui vient de se passer, une flotte de vaisseaux Goa'uld débarquent en orbite de la Terre. Cette flotte est dirigée par Ba'al et sa reine, Quetesh (Vala), avec Teal'c en tant que Prima, Ba'al ayant réussi à soumettre tous les Grands Maîtres Goa'uld (Râ, Yu, Kronos, etc) à l'exception d'Apophis qui sera tué des mains de Ba'al. Sg-1 doit retrouver la Porte des étoiles et rétablir le cours des événements avant que la Terre ne soit conquise par les Goa'ulds.

LA CRITIQUE

Ba'al, Goa'ulds, Teal'c, Quetesh, Prima..., si ces quelques mots vous font peur ou si vous n'en avez jamais entendu parler, mieux vaut passer votre chemin, "STARGATE CONTINUUM" n'est définitivement pas fait pour vous. En revanche, ceux qui ont suivi (et aimé) les aventures de Carter, Jackson, Mitchell ou encore Jack O'Neill pendant les expéditions de "STARGATE SG:1" devraient éprouver un certain plaisir à les retrouver, car ce film s'adresse surtout aux fans inconditionnels de la série.

Quelques mois seulement après "L'ARCHE DE VERITE", le deuxième téléfilm de l'univers STARGATE débarque directement en DVD. Au niveau de la réalisation, les manettes ont été confiées à Martin Wood, un habitué de la Porte des Etoiles puisque qu'il compte (entre autres) non moins de 46 épisodes de SG1 et 30 d'Atlantis à son actif !

Lors de la cérémonie au cours de laquelle il se fait enlever son symbiote par les Tok'ra, Baal se télé-transporte dans le passé pour s'approprier la Porte des Etoiles et ainsi coloniser la terre...
Pas d'intro, le film entre directement dans le vif du sujet sans que les non-initiés n'aient droit à une petite séance de rattrapage ! Pendant que les uns seront complètement largués sans jamais vraiment pouvoir rattraper le fil de l'histoire, les autres auront sans doute l'impression de voir un énième épisode de la série en version longue... Car malheureusement, le scénario de "STARGATE CONTINUUM" ne fait preuve d'aucune originalité, avec une intrigue à mi-chemin entre "RETOUR VERS LE FUTUR" et "TERMINATOR" et des passages qui renvoient systématiquement vers d'autres films, notamment "THE THING" pour les scènes dans le froid polaire.

Doté d'une réalisation correcte et d'effets spéciaux d'assez bonne facture, on finit pourtant par trouver le temps long devant cette histoire de voyage temporel à la fin bâclée, qui malgré les tentatives de blagues de Richard Dean Andersson et les sympathiques prises en vue en arctique ne parvient pas vraiment à décoller.

Seuls les "die-hard" nostalgiques apprécieront peut-être à leur juste valeur les nombreux caméos, clins d'œil et diverses explications additionnelles (mais anecdotiques) que propose "STARGATE CONTINUUM", tandis que les autres s'ennuieront ferme...
Note de : 3 sur 10
Publiée le
Stargate Continuum
Stargate ContinuumStargate ContinuumStargate ContinuumStargate Continuum

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
edde - 04/04/2009 à 16:22
# 1

bonne journée

Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
4 + 4 = ?

Cette page a été vue 1779 fois.