pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Stake Land

STAKE LAND

Titre original : Stake Land
Réalisé par Jim Mickle
Année : 2010
Pays : USA
Durée : 98 min
Note du rédacteur : 7 / 10

L'HISTOIRE

L'Amérique n'est plus qu'un chaos politique et économique depuis qu'une terrible épidémie s'y est propagée. Et pas des moindre, puisqu'il s'agit de vampirisme. C'est dans cet enfer sur terre que Martin, un adolescent, rencontre un chasseur de ces monstres aux dents pointues. Aidé de celui-ci et des rencontres qui jalonnent son périple, il se dirige vers le Canada, encore épargnée par l'épidémie. Encore faudra-t-il pouvoir échapper aux buveurs de sang et aux fanatiques religieux...

LA CRITIQUE

Les explications tuent tout. Dans tout film, un équilibre doit exister entre ce que le réalisateur révèle pour faire avancer l‘histoire, et ce qu‘il tait, pour maintenir le mystère, la magie et l‘attention du spectateur. C'est le cas ici.

"STAKE LAND" débute par une invasion de vampires, alors que la civilisation vient de tomber. Un chasseur de vampires, « Monsieur », sauve de la mort un jeune garçon dont les parents ont été tués par l'une de ces créatures. Et comme toujours, le danger, dans ce monde post-apocalyptique, vient moins des goules que des survivants.
Dans une ambiance de Western, l'humanité se divise : « La Fraternité », sorte de Ku Klux Klan ultra religieux, d'une part, et ceux qui tentent de survivre dans des villes fortifiées, de l'autre...

Si "STAKE LAND" reprend les codes du film de zombies (la survie, le monde post apocalyptique, la sempiternelle question de savoir ce qu‘il est humain de faire dans un monde qui ne l‘est plus...), c'est sans doute parce que ses créatures tiennent plus des zombies que des vampires. En effet, elles ne parlent pas (ou presque), elles courent après les humains pour les bouffer, les saigner, et leurs morsures sont contagieuses... Bref, on a plutôt affaire à des zombies qui craindraient le soleil et les pieux dans le cœur qu‘à des vampires à la Dracula.
Mais alors, dans ce cas, pourquoi avoir choisi de mettre en scène des vampires plutôt que des zombies ?
Mise à part cette petite fantaisie, le film de Jim Mickle (également à l'origine de "MULBERRY STREET") n'a rien de vraiment très original, mais permet au moins au spectateur de passer un bon moment.
En effet, quand tout a déjà été vu, quand tout a déjà fait en terme de film de zombies-post apocalyptique, l'exercice de style qui consiste à en réaliser un ne souffre pas la médiocrité, et le spectateur ne pardonne pas la moindre erreur. Et de ce point de vue, le réalisateur évite de transformer son film en « danse avec les clichés », tout en utilisant les codes du genre.

Techniquement, "STAKE LAND" est persuasif : des plans léchés, des acteurs bien dirigés, des scènes d'action très efficaces, des effets spéciaux et des maquillages particulièrement bien réalisés...
Au niveau de l'histoire, la relation père-fils qui se nouera entre « Monsieur », héros sans Dieu ni maître, et l'adolescent servira de fil conducteur au film. « Monsieur » veillera sur son protégé et le formera pour en faire un homme autonome et capable de se débrouiller seul dans un monde hostile.
Mais le génie de ce film tient surtout au fait que le réalisateur évite la tentation de vouloir tout expliquer, et ne répond pas à toutes les questions que se posent les spectateurs. Les explications tuent tout. Ne pas en savoir plus sur le passé de « Monsieur », ni connaître les raisons/l'origine de l'invasion vampire, ou encore quelle a été l'implication de « La Fraternité » dans cette invasion... finalement, tout cela importe peu et c'est même mieux ainsi.

Si "STAKE LAND" n'apporte rien de nouveau aux films de zombies en tant qu'exercice de genre (comme il existe des exercices de style), ce film est une réussite dans la manière dont le réalisateur le traite, donnant au spectateur l'impression de se trouver quelque part entre "UN MONDE PARFAIT" et "PALE RIDER" à la sauce zombie.
Note de : 7 sur 10
Publiée le
Stake Land
Stake LandStake LandStake LandStake Land

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
nikoslempaleur - 25/10/2011 à 14:46
# 3

moyen je me suis ennuyé au bout d"un moment scenario vu et revu les scenes d'attaque valent quand meme le detour j'aurais preferer que ce film soit plus cour 1h 1H10max lol

Sa note: 6/10
jambonpuree59 - 11/10/2011 à 09:37
# 2

ça , ça a l'air pas mal!

je vais surement aller le louer!

Nic la niqueNic la nique - 14/09/2011 à 02:35
# 1

Je suis d'accord avec la critique.
Cela dit c'est vrai que l'histoire e le scénario n apportent rien de nouveau, ce qui est regrettable;
Mais c'est tout de meme un film réussi.

Sa note: 7/10
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
1 + 1 = ?

Cette page a été vue 4289 fois.