pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Stag Night

STAG NIGHT

Titre original : Stag Night
Réalisé par Peter A. Dowling
Année : 2009
Pays : USA
Durée : 84 min
Note du rédacteur : 3 / 10

L'HISTOIRE

Après un enterrement de vie de garçon raté, un groupe de jeunes se retrouve accidentellement coincé dans une station de métro abandonnée. Après avoir assisté impuissants au meurtre sanglant d'un agent, ils se retrouvent, à leur tour, traqués sous les rues de New York...

LA CRITIQUE

« Plus de 10 000 personnes disparaissent chaque année dans les rues de New York. Les adultes ne sont jamais recherchés... », tel est le postulat de départ de "STAG NIGHT", illustré par une scène d'introduction des plus explicites, alors qu'une femme couverte de sang court dans un tunnel, cherchant à échapper à des assaillants aux cris pour le moins effrayants...
Nous ne verrons pas l'apparence des agresseurs avant que Mike et ses amis ne se retrouvent parachutés dans une station désaffectée après une soirée ratée dans un club par la faute de Tony, « fouteur de merde » notoire, qui s'évertue à draguer lourdement les deux nanas rencontrées sur place jusque dans le wagon du métro.
Témoins du meurtre sauvage d'un agent de sécurité alors qu'il cherchait à rejoindre la prochaine station pour trouver du secours et éventuellement une issue, le groupe sera à son tour traqué par une horde de clodos lookés comme Rob zombie et assoiffés de chair humaine...

Plus ils s'enfoncent dans ce dédale de tunnels et autres locaux de stockage ou d'entretien, plus ils y découvrent une vie souterraine organisée, autour d'une communauté de sans abris échappant vraisemblablement à toute forme de contrôle de la part du personnel du réseau, censé assurer ne serait-ce que la maintenance technique des équipements...
Coincés en territoire hostile pendant que les métros continuent tranquillement leurs pérégrinations, les malchanceux protagonistes réagissent constamment à retardement bien que sous une pression constante, pas excessivement paniqués lorsqu'ils assistent au dépeçage de leurs amis, dont les morceaux sont jetés en pâtures au chiens. Bien évidemment, un membre du groupe va saigner, histoire de faciliter la tâche aux sauvages qui les pourchassent, appelant de surcroît au secours sous une grille d'aération au moment précis où aucun piéton ne passe...
Le nombre d'invraisemblances est à peine croyable... et c'est comme ça tout au long du film !

Alors oui, visuellement, "STAG NIGHT" tient la route, entre des décors ferroviaires joliment désaffectés et des scènes de boucherie bien réalisées avec des images qui semblent héritées de l'univers du clip. En revanche, le scénario, recyclé et gauche, n'est absolument pas crédible, même pour une fiction !
Un premier long métrage très moyen et ultra prévisible, entre "CREEP" et "THE DESCENT", qui sort directement en DVD en France.
Note de : 3 sur 10
Publiée le
Stag Night
Stag NightStag NightStag NightStag Night

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
darkamela - 04/02/2010 à 22:44
# 4

j'ai adoré les scénes gore,en résumé je kiff trop ce film

Sa note: 7/10
bugsy - 27/11/2009 à 19:12
# 3

pas mal ca vaut le coup d oeil

Sa note: 6/10
nikoslempaleur - 20/11/2009 à 12:49
# 2

moi ossi jai trouver ce film correct ds l'ensemble on ne sennui pa trop il ya quelque scene gore simpathique c n'est pa un chef d'oeuvre mais c vrai ke cela ressemble a un remake de creep....

Sa note: 6/10
lulu - 04/03/2009 à 18:44
# 1

j'aime tros se film et kip(mike) joue tros bien enfin tous le monde

Sa note: 9/10
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
6 + 5 = ?

Cette page a été vue 5063 fois.