pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Slaughter Night

SLAUGHTER NIGHT

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (8) | NEWS (1) | DVDS | VIDEOS
Titre original : Sl8n8
Année : 2006
Pays : Belgique | Pays Bas
Durée : 90 min
Note du rédacteur : 6 / 10

L'HISTOIRE

Kristel Lodema est une étudiante dotée de pouvoirs. Elle décide de se rendre avec des amis dans une mine de charbon désaffectée pour rechercher un manuscrit qui appartenait à son père. En reprenant l'ascenseur de la mine, celui-ci tombe en panne et le groupe se retrouve coincé.

LA CRITIQUE

Une question évidente se pose au début de "SLAUGHTER NIGHT" : est-ce un film gore ou un film d'horreur ? Car en effet, après un début prometteur et crade, la tendance semble plutôt à nous faire trembler : plusieurs évènements étranges surviennent et l'on se demande où tout cela va nous mener.
La première partie est donc consacrée à de l'horreur pure. Mais la suite réserve son lot de scènes gores sans tomber dans la surenchère. Après 45 minutes, les choses commencent à se gâter, puisque les gens meurent, se transforment ou perdent la tête. On a alors droit à un massacre bien sympathique et gentiment saignant. Eh oui, les réalisateurs ont décidé de ne pas noyer leur scénario sous une pluie de sang. Dommage ? Un peu, oui, car le scénario est somme toute très conventionnel et ne révolutionnera pas le slasher.

Les personnages aussi sont plutôt banals: l'obsédé sexuel, la croqueuse d'hommes, le gars gentil, la fille "je n'ai pas de chance côté mecs"... et quelques autres qui ne sont réellement là que pour rassasier notre soif sanguinaire. Mais au final, on s'aperçoit que c'est exactement ce que l'on attend de ce type de film. L'interprétation est donc en conséquence honnête, sans être exceptionnelle. L'actrice principale, Victoria Koblenko, se démarque tout de même des autres avec un jeu légèrement plus poussé.
Que serait un slasher sans une pointe d'humour ? Il faut cependant bien avouer que ça ne vole pas bien haut et que parfois, au vu des évènements, on se demande bien comment il leur est possible de rire...
Et parfois, l'humour est involontaire et provient de la stupidité des personnages, comme l'un des jeunes qui décide de quitter le groupe alors qu'un tueur rôde dans les parages.
Les cadrages sont tout à fait corrects. Sans être compliqués, ils sont efficaces et rendent l'action lisible. Pour être critique, on peut reprocher un tremblement un peu trop important et pas vraiment maîtrisé lors des scènes d'action, mais là, c'est chipoter !

Là où le bas blesse, c'est au niveau des effets spéciaux. Pas franchement réalistes, ils ternissent un peu le plaisir, à l'image de ces décapités, franchement mal faits !
Cependant, on peut noter un bon déroulement de l'histoire qui fait que l'on ne s'ennuie pas : les meurtres arrivent au bon moment, les différents évènements faisant avancer l'intrigue aussi.
Pour finir, le film comporte quelques clins d'œil réussis, notamment à "THE RING" ou à "DELIVRANCE" Cherchez-les ce n'est vraiment pas dur !

En bref, voilà un film très agréable à regarder, qui ne joue pas dans la surenchère et essaie vraiment de proposer de la qualité. Malheureusement, il possède autant de bons points que de mauvais, ce qui empêche de le classer dans les meilleurs slashers de 2006. On passe néanmoins un bon moment, ni plus ni moins.
Note de : 6 sur 10
Publiée le
Slaughter Night
Slaughter NightSlaughter NightSlaughter NightSlaughter Night

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Aucun commentaire pour l'instant.
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
1 + 2 = ?

Cette page a été vue 3318 fois.