pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Sinister

SINISTER

Titre original : Sinister
Réalisé par Scott Derrickson
Année : 2012
Pays : USA
Durée : 110 min
Note du rédacteur : 5.5 / 10

L'HISTOIRE

Ellison est un auteur de romans policiers inspirés de faits réels. Dans l'espoir d'écrire un nouveau livre à succès, il emménage avec sa famille dans une maison où les anciens propriétaires ont été retrouvés inexplicablement pendus. Ellison y découvre dans le grenier des bobines 8mm contenant les images de meurtres d'autres familles. Qui a filmé ces tueries et pour quelle raison ? Ellison va tenter de répondre à ces questions tandis que le tueur présumé, une entité surnaturelle présente sur les films, menace de plus en plus sa famille.

LA CRITIQUE

A l'origine des peu palpitants "L'EXORCISME D'EMILY ROSE", "HELLRAISER : INFERNO" et le remake du "JOUR OU LA TERRE S'ARRETA", Scott Derrickson nous livre aujourd'hui "SINISTER", arborant fièrement un argument de vente ("par le producteur de "PARANORMAL ACTIVITY" et "INSIDIOUS"") qui résume à lui seul le concept d'un film dont la démarche semble purement commerciale...
Vraisemblablement inspiré par les succès des longs métrages précités, "SINISTER" surfe à la fois sur le film de maison hantée et sur la mode du found footage dans une ambiance à la Stephen King, tout en puisant ostensiblement dans divers autres œuvres telles que "SHINING" ou encore "RING".

Avec la découverte d'une série de films macabres tournés en super 8, c'est comme si Ellison Oswalt avait ouvert la boîte de Pandore... Animé par une inébranlable quête de gloire – avec laquelle il espère renouer grâce à l'écriture de son nouveau roman, l'auteur va se plonger jusqu'à l'obsession dans une enquête sur les crimes qui ont eu lieu au sein de sa nouvelle demeure, quitte à mettre sa propre famille en péril...
Non content d'avoir caché la vérité à sa femme et à ses enfants pour satisfaire ses ambitions personnelles, Ellison, qui n'est pas sans rappeler un certain Jack Torrance, commence à s'adonner à la boisson et à se couper progressivement des siens, sans trop savoir si les scènes d'exécutions capturées sur les bobines sont le fruit des actes d'un tueur en série ou d'une entité malveillante.

Pour le spectateur, ça ne fait rapidement aucun doute, en particulier vu les efforts mis en œuvres pour jalonner le film de manifestations surnaturelles et d'apparitions fantomatiques excessivement appuyées (notamment d'un boogeyman tout droit sorti d'un groupe de Black Metal), sans trop s'embêter à faire dans la suggestion. Le mystère des familles assassinées fonctionne, malgré tout, relativement bien et l'on suivra avec plus ou moins d'intérêt les investigations du personnage principal interprété par Ethan Hawke, qui semble bien être le seul de la famille à entendre des bruits étranges au beau milieu de la nuit et à sentir une présence invisible lorsqu'il déambule dans les recoins de la maison.
Bien que l'on puisse par ailleurs adhérer assez facilement au climat anxiogène qui règne dans "SINISTER", on le doit essentiellement à une bande son poussée à son paroxysme et à une ribambelle d'effets faciles soulignant avec soin les passages où le public doit avoir peur...

Pas désagréable à regarder dans l'absolu, "SINISTER" bouffe à tous les râteliers et mise malheureusement tout sur la forme, au risque de prendre le spectateur pour un idiot en lui servant des explications vaseuses sur un plateau et une série de clichés.
Note de : 5.5 sur 10
Publiée le
Sinister
SinisterSinisterSinisterSinister

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
fli - 22/11/2012 à 01:37
# 2

Le boogeyman est carrément grotesque, ente king diamond et kiss, rien de tel pour plomber in film qui n'avait pas besoin de ça...Il se regarde sans surprise ni déplaisir d'ailleurs mais tout est tellement attendu voire racoleur qu'on se dit qu'on aurait mieux fait de s'abstenir. Les found footage sont plutôt pas mal mais même ethan hawke a l'air de s'ennuyer un peu...

samael666samael666 - 19/11/2012 à 04:22
# 1

Juste pour la trame sonore un gros 8/10 une de meilleur depuis longtemps , en regardant le générique je me suis rendu compte, Sunn O))) et Ulver quand même , ça se prête très bien a ce genre de cinéma, Le film en tant que tel, intéressant, acteurs crédibles (un peu moins les enfants), même une certaine originalité dans la réalisation, sur la panoplie de films de hantises qu'ils nous sortent par année celui-ci sort du lot, se qui est drôle parce que je m'attendais vraiment a une bouse, bon reste quand même quelques clichés mais rien de catastrophiques, en passant peu palpitant Emily Rose??? un bon 7 pour ma pomme.

Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
2 + 3 = ?

Cette page a été vue 3675 fois.