pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Silence des Agneaux, Le

SILENCE DES AGNEAUX, LE

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (17) | NEWS | DVDS | VIDEOS
Titre original : The Silence Of The Lambs
Réalisé par Jonathan Demme
Ecrit par Thomas Harris
Année : 1990
Pays : USA
Durée : 125 min
Note du rédacteur : 10 / 10

L'HISTOIRE

Etats-Unis, 1990.
Clarice Starling, une jeune stagiaire du FBI doit enquêter sur une série de meurtres perpétrés par un psychopathe surnommé « Buffalo Bill », qui dépèce la peau de ses victimes, obèses et jeunes.
Sur les conseils de son supérieur, Jack Crawford, elle doit interroger un psychiatre cannibale incarcéré dans une prison de haute sécurité, gérée par le docteur Chillton.
Ce psychiatre se nomme Hannibal Lecter et il se prend d'affection pour Clarice.
Mais les meurtres continuent de plus belle !
La fille d'une sénatrice est kidnappée, Clarice doit faire vite !
Lecter demande des contreparties à son aide dans l'enquête, il se révèle de plus en plus exigeant...
Clarice est mise en garde sur le fait qu'Hannibal ne doit pas pénétrer la frontière de son inconscient...
Le danger est latent...
Le cauchemar peut débuter...

LA CRITIQUE

"LE SILENCE DES AGNEAUX" est un classique absolu du film de serial killers, révélant au public le personnage d'Hannibal le Cannibale, qui fera par la suite l'objet de suites, de séquelles ou de préquelles !

INCONTOURNABLE, ce film est une véritable plongée en abîme au sein de l'inconscient et de la terreur, appuyé par un scénario imparable et des passages dantesques et très impressionnants...
Jodie Foster illumine le métrage de sa grâce et la conviction dont elle fait preuve lui rend tout honneur, Anthony Hopkins est tétanisant, les seconds rôles, quant à eux, sont prodigieux de maîtrise et d'intensité.
Un incroyable montage alterné place "LE SILENCE DES AGNEAUX" au rang de légende cinématographique, sans surenchère mais avec une finesse constante et appuyée !
Les meurtres sont d'une sauvagerie hors du commun et les maquillages hyper réalistes, la caméra pénètre les inconscients de chacun des protagonistes et le spectateur est bluffé, floué littéralement devant tout ce déluge psychanalytique où maestria et violence sont légion.

A recommander aux aficionados de sensations fortes et d'œuvres de haute volée, "LE SILENCE DES AGNEAUX" bénéficie d'une réputation incontournable auprès du public et de la critique...
Tout bonnement MONSTRUEUX !
Note de : 10 sur 10
Publiée le
Silence des Agneaux, Le
Silence des Agneaux, LeSilence des Agneaux, LeSilence des Agneaux, Le

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
lirandellirandel - 14/11/2009 à 16:25
# 2

Jonathan Demme maitrise son sujet de bout en bout, l'intrigue est soutenue et tout reste plausible,le choix des acteurs est judicieux est donne par leur interprétation une dimenssion vraiment surprenante de réalisme,la mayonnaise prend tout de suite dés les premières images,meme les seconds roles comme Anthony heald qui joue le dr Chilton est génial ,un film d'envergure qui ne dément pas à sa notoriété 20 ans plus tard.un grand classique!!

Sa note: 9/10
Krugger - 17/07/2009 à 15:53
# 1

Le silence des Afgneux est un classique du genre thriller. Toujours imité jamais égalé !
Jodie Foster y est lumineuse de naiveté et excelle dans son role. Elle est d'ailleurs a mon sens l'inspratrice de SDana Scully de Chris Carter ( X-Files dois je le noter).
Quant à Hannibal Lechter, joue par le sublissime Anthony Hopkins, voila enfin un méchant que je n'aimerai pas croiser sur mon chemin. Sa culrture, son charme, ses manières siophistiquées en font un tueur implaccable...

Sa note: 10/10
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
3 + 6 = ?

Cette page a été vue 1713 fois.