pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Seconds Apart

SECONDS APART

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (14) | NEWS (1) | DVDS | VIDEOS (1)
Titre original : Seconds Apart
Réalisé par Antonio Negret
Ecrit par George Richards
Année : 2011
Pays : USA
Durée : 95 min
Note du rédacteur : 4 / 10

L'HISTOIRE

Deux jumeaux, nés avec un don de télékinésie, prennent plaisir à tuer leurs camarades sans avoir à lever le petit doigt. Bien que soupçonnés par un policier, les preuves et témoignages se font rares.

LA CRITIQUE

"SECONDS APART" fait donc partie des productions After Dark qui, tout comme "PROWL" ou encore "FERTILE GROUND", s'avèrent très moyennes pour ne pas dire ratées...
Si le thème des jumeaux peut se montrer fascinant, il est aussi souvent utilisé comme solution de facilité pour apporter une pseudo-crédibilité à un film peu inspiré. C'est un peu le cas ici, avec l'histoire de ces deux frères qui expérimentent leurs pouvoirs psychiques à mauvais escient et sans aucun scrupule, jusqu'à l'arrivée d'une nouvelle élève qui va bouleverser les relations du duo inséparable.

Dès le départ, on est assené d'une série de clichés, à commencer par le groupe de footballers populaires du lycée en pleine beuverie (qui tourne mal) ou encore avec le personnage de l'inspecteur chargé de l'enquête, qui, traumatisé par la mort de sa femme, est forcément plus enclin à accepter l'hypothèse paranormale.
Outre le ridicule de l'attitude des deux frères, qui exécutent exactement les mêmes gestes simultanément et au quotidien, Garry et Edmund Entin, qui incarnent les jumeaux malfaisants, n'ont malheureusement pas l'aura des jeunes interprètes de Damien, qui se sont succédés dans "THE OMEN" et auxquels on pense immanquablement.
On aura également droit aux sempiternelles recherches documentaires d'articles (ici sur internet), et évidemment à l'antagonisme grandissant entre deux personnages au départ en parfaite osmose.

Cet aspect aurait pu rendre ce "SECONDS APART" plus intéressant s'il n'était pas aussi prévisible et surtout si les divergences entre les jumeaux n'étaient pas nées d'une simple poussée d'hormones...
On ne peut pas dire que la psychologie des personnages se montre particulièrement subtile, pourtant ce que les frères créent avec leur don psychique, ainsi que leur mode de vie hors du temps et le mystère qui règne autour de cette famille atypique, ne sont pas dénués de charme, à l'instar des décors rétros de leur maison, qui rappellent un peu ceux de "DEUX SOEURS". Néanmoins, les desseins des Trimble (ainsi que la finalité de leur projet) restent un peu trop flous pour créer un quelconque suspens, sans parler de la découverte que s'apprête à faire l'inspecteur Lampkin, qui fait office de pétard mouillé...
Note de : 4 sur 10
Publiée le
Seconds Apart
Seconds ApartSeconds ApartSeconds ApartSeconds Apart

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Aucun commentaire pour l'instant.
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
6 + 3 = ?

Cette page a été vue 2674 fois.