pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Reykjavik Whale Watching Massacre

REYKJAVIK WHALE WATCHING MASSACRE

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (29) | NEWS | DVDS (2) | VIDEOS (5)
Titre original : Reykjavik Whale Watching Massacre
Réalisé par Júlíus Kemp
Année : 2009
Pays : Island
Durée : 90 min
Note du rédacteur : 6 / 10

L'HISTOIRE

Des membres d'un bateau d'observation, tombé en panne, sont secourus par les marins d'un baleinier. Une fois à bord du bateau des chasseurs de baleine, les « naufragés » vont rapidement se rendre compte que les choses vont tourner encore plus mal.

LA CRITIQUE

Ne tournons pas autour du "plot", nous avons droit ici à un "slasher" pur jus, tout droit venu d'Islande qui semble se mettre aussi à la mode de l'horreur. Pour faire bonne impression on retrouve au générique cette vieille ganache de Gunnar Hansen ("Gunnar HAnson", d'après l'affiche) qui depuis son rôle dans le "MASSACRE A LA TRONCONNEUSE" original, n'a fait qu'enchainer les apparitions dans diverses productions du genre. Comme à l'accoutumée son rôle ne dépasse pas quelques minutes puisqu'il décèdera le premier, ceci même bien avant de rencontrer les tueurs, victime d'un stupide accident.
Tout l'intérêt réside dans les quelques détails qui changent quelque peu de la routine du genre, tels que le cadre du bateau et de la pleine mer, ainsi que l'affrontement des défenseurs des animaux contre ceux qui les chassent, mais de manière physique cette fois. Ce dernier point n'étant pas approfondi, puisque la motivation de la famille de baleiniers psychopathes se réduira surtout à un :"Je Hais ces putains d'étrangers". En parlant d'étranger, la petite troupe étant constituée de militants de divers pays, on a droit à un petit français, qui hélas pour notre réputation est un connard de première.
Néanmoins, un rythme soutenu, des meurtres bien gores, quelques brins d'humour bienvenus et une réalisation soignée en font une agréable surprise pour l'amateur d'étripage, sans toutefois révolutionner le genre.
Un coup d'essai sympa donc pour nos amis du froid, qui font même un petit coucou à leur chanteuse la plus connue, Bjork au cours d'un gag et dans le générique de fin avec une reprise d'une de ses chansons.
A consommer avec une bonne bière glacée et des anchois entre potes pour effet maximum.

A noter que comme si le titre n'était pas déjà assez long, les britishs toujours avides de se faire remarquer on rajouté un mot: ""HARPOON: REYKJAVIK WHALE WATCHING MASSACRE"".
Note de : 6 sur 10
Publiée le
Reykjavik Whale Watching Massacre
Reykjavik Whale Watching MassacreReykjavik Whale Watching MassacreReykjavik Whale Watching MassacreReykjavik Whale Watching Massacre

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Aucun commentaire pour l'instant.
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
1 + 2 = ?

Cette page a été vue 4167 fois.