pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Remington And The Curse Of The Zombadings

REMINGTON AND THE CURSE OF THE ZOMBADINGS

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (27) | NEWS (1) | DVDS | VIDEOS
Titre original : Zombadings 1: Patayin Sa Shokot Si Remington
Réalisé par Jade Castro
Année : 2011
Pays : Philippines
Durée : 96 min
Note du rédacteur : 4 / 10

L'HISTOIRE

Remington est le macho par excellence. Mais lorsqu'il rencontre la belle Hannah, il devient soudainement plus raffiné, plus gentil et plus sensible. Les charmes de la jeune fille seraient-ils à l'origine de ces changements ? Mais alors, comment expliquer qu'en compagnie de son meilleur ami Jigs, son cœur se mette à battre frénétiquement au rythme de déhanchés incontrôlables? Pour trouver des réponses, Remington va devoir affronter une malédiction qui le poursuit depuis l'enfance et un tueur en série parti en croisade contre les gays. Avec l'aide d'Hannah, de Jigs et d'une poignée d'amis hauts en couleurs, Remington va élucider le mystère qui entoure les meurtres, les esprits, les malédictions et les zombies gays qui parcourent les rues.

LA CRITIQUE

"REMINGTON AND THE CURSE OF THE ZOMBADINGS" est l'histoire d'un gamin macho par excellence qui fustige dès son plus jeune âge l'orientation sexuelle des habitants du village. Mais un beau matin d'été, lors de sa "ratonnade verbale" journalière, Remington va s'en prendre au mauvais transsexuel... qui lui lance un terrible sort gay. Un sort gay qui fait voler une curieuse écharpe rose fushia dans le ciel, un sort qui, un jour, transformera Remington... en gay !

Il n'y a pas à dire, "REMINGTON AND THE CURSE OF THE ZOMBADINGS" est un film déjanté dont, évidemment, le principal ressort est l'humour. A Gérardmer, pour la 20ème édition, dès le début, toute la salle se met à rire aux éclats lorsque le héros (Mart Escudero) traite de "bakla" les homosexuels, partout sur son passage. Tout au long du festival, cette réplique est devenue culte et, régulièrement, derrière nos épaules, nous pouvions entendre le phénomène "bakla ! " gagner la foule. Pour preuve que l'humour y est spécial et décalé, en majeur partie grâce – ou à cause – de son absurdité et son entêtement à surfer à la fois sur deux domaines très opposés : le gay " follasse" et le zombie B movie classique.

Le mélange est certes amusant, mais il est loin d'être parfait sur bien des points et tombe dans les travers habituels des productions low budget. Oui il y a des lacunes dans le rythme, oui les effets spéciaux sont cheap, oui "REMINGTON AND THE CURSE OF THE ZOMBADINGS" est 100% indie (en fait c'est philippin) et kitsh. Mais cela fait à mon sens partie du fun que procure le long-métrage. Au delà des images, il est difficile de bien comprendre son message et sa position sur l'homosexualité. Mais on s'en fout ! C'est un film de genre philippin, où les trans font partie de la culture et son tournés en dérision. La mise en scène ne révèle jamais le parti pris adopté par Jade Castro ; pas de réelle prise de position sur le sujet pour le réalisateur qui préfèrera s'enfoncer dans la dérision et les séquences pop excessives et délurées, parfois amusant, parfois trop grotesque et lassant. Pro-gay ou homophobe, difficile de répondre car Castro souffle le chaud et le froid et finit par glisser le stéréotype final, la conclusion à toute cette joyeuse cohue : "peu importe qui vous êtes, soyez vous-même et tout se passera bien".

En conclusion, "REMINGTON AND THE CURSE OF THE ZOMBADINGS" est un film drôle qui tient la route même s'il penche trop souvent négativement vers l'excès, un ovni philippin fauché à ne pas mettre entre toutes les mains. Bakla !

Note de : 4 sur 10
Publiée le
Remington And The Curse Of The Zombadings
Remington And The Curse Of The ZombadingsRemington And The Curse Of The ZombadingsRemington And The Curse Of The ZombadingsRemington And The Curse Of The ZombadingsRemington And The Curse Of The Zombadings

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Aucun commentaire pour l'instant.
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
1 + 5 = ?

Cette page a été vue 2018 fois.