pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Red Midnight

RED MIDNIGHT

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (12) | NEWS | DVDS (1) | VIDEOS
Titre original : Red Midnight
Année : 2005
Pays : USA
Durée : 108 min
Note du rédacteur : 8 / 10

L'HISTOIRE

"RED MIDNIGHT" est en fait un film à sketchs qui sont au nombre de trois...
Le "Red midnight" est en réalité le nom d'un théatre new yorkais où se produit un magicien devant un public attentif...
Un taxi y amène un jeune couple et le spectacle peut commencer dès que l'horloge annonce les douze coups de minuit !

1er sketch :
"ANATHEMA"
Un jeune homme de type asiatique fait de multiples rencontres par internet et invite plusieurs splendides jeunes femmes au restaurant...
Mais ce qui aurait pu être une belle histoire d'amour se transforme rapidement en un cauchemar terrible !
John Kitano, le personnage du film, reçoit des visions d'une sorcière aux yeux cernés et au regard terrifiant qui décide de tuer toutes les filles qui s'approcheraient un peu trop près de lui !
Un détective soupçonne dans un premier temps Kitano d'être l'auteur des meurtres mais bien vite, l'implacable vérité sera révélée !

2ème sketch :
"LA CREATION DU DOCTEUR GRECOZ"
Toute l'action de cette saynète se déroule en huis clos, dans la cave d'une maison...
Un jeune homme d'une vingtaine d'années est en proie avec son père qui cherche désespérément à le tuer !
Le jeune est transformé en un zombi et veut sauver sa mère qui a les yeux crevés et qui pisse le sang ...
Le psychodrame familial réussira t-il à réconcilier le père avec son rejeton ?
La police est sur les dents et décide d'intervenir, le tout dans un final qui atteint le bain de sang sans difficulté !

3ème sketch :
"PILGRIMAGE" aka "LE PELERINAGE"
Nous sommes à Rome. Une nonne, aveugle de surcroit, est poursuivie en pleine rue par des individus sans scrupules qui la kidnappent afin de lui faire subir des sévices sataniques en la scarifiant !
Un gaillard du F.B.I. qui mesure deux mètres et d'un physique très athlétique est sur l'enquête ainsi que la police italienne...
Alors que l'on pourrait supposer l'homme irréprochable, il n'en est rien : il n'hésite pas à abattre plusieurs innocents qu'il rencontre sur son passage !

Après les trois sketchs, nous voilà de retour au théatre, mais cette fois le couple du début (surtout la jeune femme !) ne va pas s'en tirer aussi facilement

LA CRITIQUE

On sent indéniablement qu'il y a eu un effort de fait concernant la trame scénaristique du film, ce qui est déjà pas si mal !
Les sketchs s'avèrent efficaces surtout "PILGRIMAGE" et "ANATHEMA"...
La deuxième histoire, quant à elle, est bouleversante au niveau du jeu des acteurs qui se sont investis pleinement dans la peau des personnages par un biais mélodramatique plutôt rare dans ce genre de productions...
A ce titre, les scènes entre le père et son fils sont intenses et prenantes, un seul regret : la saynète dure à peine vingt minutes alors que les autres duraient plus du double !
Mention spéciale au premier sketch intitulé "ANATHEMA", un film qui tient la route malgré quelques longueurs, des trouvailles graphiques, notamment au niveau des couleurs d'images, sont à souligner !
Encore une fois, les réalisateurs misent énormément sur le physique des actrices qu'ils emploient, et le spectateur est impressionné par le sex appeal qu'elles dégagent...
Ce qui n'empêche pas de susciter l'intérêt des scènes de violence, et elles sont bien présentes et nombreuses dans chaque saynète...
Le sketch final "PILGRIMAGE" est sans doute le plus original car il a été tourné hors des Etats-Unis et cette histoire d'écclésiastique impuissante face à la barbarie d'une secte satanique mérite le coup d'oeil !
Les rues de Rome sont exploitées de façon nocturne, ce qui rend un charme indéniable à ce film...
De plus, l'issue réserve une grande surprise avec la venue de l'antéchrist en personne !
Le retour ulitme au théatre du "Red midnight" annonce, quant à lui, un dénouement funeste et de taille ! Tout comme le film dans sa continuité...
Note de : 8 sur 10
Publiée le
Red Midnight
Red MidnightRed MidnightRed MidnightRed Midnight

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Aucun commentaire pour l'instant.
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
4 + 5 = ?

Cette page a été vue 3425 fois.