pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Prison Of The Psychotic Damned

PRISON OF THE PSYCHOTIC DAMNED

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (18) | NEWS | DVDS (1) | VIDEOS
Titre original : Prison Of The Psychotic Damned
Réalisé par D. W. Kann
Ecrit par D. W. Kann
Année : 2006
Pays : USA
Durée : 91 min
Note du rédacteur : 9 / 10

L'HISTOIRE

On assiste tout d'abord à une séance de toxicomanie et de scarification de la part d'une jeune femme complètement névrosée et suicidaire, qui n'hésite pas à dégrader son image de la manière la plus brutale qui soit...
Puis cette jeune femme se retrouve au sein d'un groupe de personnes composé d'un homme d'une trentaine d'années affublé d'un caméscope et d'une autre femme qui semble leur coordinatrice...
Tout ce petit monde se rend dans un terminal désaffecté (en fait, on suppose que c'est une gare qui ne sert plus de transit aux voyageurs)...
Le film montre donc le périple des personnages au sein des divers endroits du terminal, des étages jusqu'aux abris souterrains, en passant par le hall principal...
La visite est agrémentée de conflits entre la tutrice et les demoiselles perturbées psychiquement...
Jusqu'à ce que l'on découvre que ce lieu a été hanté et que d'atroces forfaits y ont été commis !
Que cache donc ce lieu glauque et sale ?
Que renferment ces murs bariolés de tags et de symboles ?
Les visiteurs vont bientôt le savoir...
A leurs dépens !

LA CRITIQUE

"PRISON OF THE PSYCHOTIC DAMNED" recèle de trouvailles visuelles et fait preuve d'une grande maîtrise dans ses effets techniques...
A ce titre, le générique et la scène introductrice sont à marquer d‘une pierre blanche dans l'histoire du cinéma indépendant américain.
On sent que le réalisateur s'est particulièrement appliqué dans sa démarche et c'est tout à son honneur !
La montée en tension et l'angoisse qui va crescendo ajoute du crédit au film, dont l'intrigue n'est pas sans rappeler le "PROJET BLAIR WITCH"...
Le pitch des jeunes gens perdus et errants dans un lieu hostile a déjà été exploré plusieurs fois au cinéma, mais là, il atteint des degrés de peur et de tension rarement aussi bien exploités !
Les effets numériques sont très bien amenés et ne sont pas redondants.
Les personnages sont convaincants et la blonde fait preuve d'une composition hystérique et psychologiquement atteinte qui n'a rien à envier aux actrices du cinéma traditionnel !
"PRISON OF THE PSYCHOTIC DAMNED" est une œuvre très forte, une plongée dans les dédales de la névrose et de l'angoisse : un métrage dont le spectateur ne sortira pas indemne !
Les décors sont très soignés et l'on suit avec intérêt le parcours labyrinthique de ces jeunes gens, en proie à la schizophrénie et sous pression.
D'ailleurs il règne une empathie tout le long du film qui fait que la pression est communiquée au spectateur...
Les dix dernières minutes font vraiment froid dans le dos !
Une grande réussite !
Note de : 9 sur 10
Publiée le
Prison Of The Psychotic Damned
Prison Of The Psychotic DamnedPrison Of The Psychotic DamnedPrison Of The Psychotic Damned

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Aucun commentaire pour l'instant.
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
3 + 5 = ?

Cette page a été vue 2191 fois.