pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Prémonition

PREMONITION

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (12) | NEWS | DVDS (1) | VIDEOS
Titre original : Yogen
Réalisé par Norio Tsuruta
Ecrit par Noboru Takagi
Année : 2004
Pays : Japan
Durée : 91 min
Note du rédacteur : 5 / 10

L'HISTOIRE

Un couple et leur petite fille rentrent chez eux. Le père décide de s'arrêter dans une cabine téléphonique sur le bord de la route. Il découvre alors une coupure de journal qui va lui glacer le sang : elle annonce la mort de sa progéniture, broyée par un camion. Ceci arrive dans les 3 minutes après qu'il ait découvert cet article.
Notre héros, évidemment traumatisé, va mener l'enquête car il continue à avoir des flashs de ce qui va arriver. Il découvre qu'il n'est pas le seul être humain à posséder ce don, et que ce dernier finit littéralement par posséder les malheureux élus. Hanté par ses prémonitions, il va tenter de se battre contre la fatalité....

LA CRITIQUE

"PREMONITION" a un énorme handicap dès le départ : il nous rappelle énormément de références, bonnes ou mauvaises dès que l'on découvre l'histoire. En découvrant notre héros médium, pris entre passé et futur, on pense pêle-mêle à : la série "DESTINATION FINALE" et son système de journal du lendemain, "L'EFFET PAPILLON" et "THE RING" pour les entités qui hantent le père de famille. D'ailleurs, pour cette dernière référence, c'est à juste titre car Norio Tsuruta est aussi le réalisateur de "RING 0" !
Hormis le fait que notre héros sur joue légèrement, certaines facilités sont également à déplorer : par exemple, l'ex-épouse devient très vite la cible de la malédiction et nos deux personnages se rabibochent sur une musique romantique pour se donner du courage et affronter le danger de concert... Egalement, la redondance des flashbacks devient franchement agaçante. Elles n'apportent rien et on a bien compris que périr dans les flammes était douloureux.
On apprécie cependant le fait que lorsque le héros tente de changer le futur, des marques apparaissent sur son corps. La scène mettant en scène un médium devenu fou et écrivant ses prémonitions avec son propre sang, dans sa cellule, est aussi très réussie.

En bref, rien de vraiment nouveau sous le soleil. Les aficionados de "DARK WATER" ou de "THE EYE" pourront éventuellement y trouver leur compte, les autres risquent de se tourner les pouces.
Note de : 5 sur 10
Publiée le
Prémonition
PrémonitionPrémonitionPrémonitionPrémonition

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Aucun commentaire pour l'instant.
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
6 + 3 = ?

Cette page a été vue 2163 fois.