pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Prédictions

PREDICTIONS

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (40) | NEWS (4) | DVDS | VIDEOS (14)
Titre original : Knowing
Réalisé par Alex Proyas
Année : 2009
Pays : USA
Durée : 121 min
Note du rédacteur : 8 / 10

L'HISTOIRE

Pour fêter l'anniversaire d'une école, une cérémonie est organisée au cours de laquelle une capsule temporelle contenant des messages écrits par des enfants 50 ans auparavant est déterrée et ouverte. Chaque enfant emporte chez lui un message, mais celui du petit Caleb est illisible, car il s'agit d'une suite incohérente de chiffres. D'abord amusé, son père, statisticien, essaye de trouver une signification. Horrifié, il découvre peu à peu que chaque séquence de chiffres correspond à la date exacte d'une catastrophe récente. Lorsqu'il comprend que les 3 dernières séquences prophétisent des cataclysmes à venir, une course contre la montre commence.

LA CRITIQUE

Alex Proyas est-il le nouveau Joe Dante, capable de pulvériser de l'intérieur un blockbuster à l'hollywoodienne par l'entremise de la subversion ? Certes non, mais l'intelligence de la mise en scène et le jusqu'au-boutisme des idées lui permettent de sortir du carcan de la primitivité du cinéma bourrin made in USA.
On peut être déçu de la récupération du réalisateur par les grands studios et du résultat final de "I, ROBOT", après le choc "DARK CITY" et à moindre échelle "THE CROW", l'homme n'en reste pas moins auteur, fidèle à lui-même au sein même de productions telles ces "PREDICTIONS".

Sur le papier, "PREDICTIONS" peut faire peur : un scientifique tombe sur une liste de chiffres mystérieux correspondant aux dates des plus grandes catastrophes récentes...et à venir. En bas de page, la fin du monde. Confiez cela à Michael Bay et vous obtiendrez "ARMAGEDDON"; à Mimi Leder, le catastrophique et écœurant "DEEP IMPACT".
Chez Proyas, le drame a dimension humaine et s'incarne au travers de Ted, un veuf fils de pasteur en colère contre Dieu. Seul raison de vivre : un enfant. Nicolas Cage endosse ce rôle caricatural avec conviction mais aussi avec une maladresse confuse qui enlève parfois de la crédibilité à une histoire qui demande au spectateur de se livrer corps et âme. Car le scénario puise son inspiration chez Spielberg, plus particulièrement dans "RENCONTRES DU 3E TYPE", et invite le public, comme son personnage central, à abandonner empirisme, matérialisme, science. En cela, l'évolution de Ted est symptomatique, et prend toute son ampleur lors du plan-séquence, tout simplement ahurissant, de l'accident d'avion. En choisissant de tourner en continu, façon reportage de guerre, Proyas ne laisse aucun doute quant à la véracité de l'événement et donc, de la prédiction.

Une idée de mise en scène qui donne la part belle au visible dans un film où beaucoup de spectateurs auraient préféré, à d'autres endroits, un peu plus de retenu et de mystère. C'est peut-être la raison de la plus grande incompréhension autour de Prédictions, qui n'est pas un film à message religieux. Oui, le plan final a des allures de nouvel Eden, et le twist de révélation divine, mais Proyas garde cependant un premier degré assez enfantin (façon Spielberg) qui ramène l'histoire à échelle humaine et maintient le fantastique à son sens strict et non métaphorique.

Parce qu'avant tout, "PREDICTIONS" est un sacré film fantastique, troué de deux séquences hallucinantes d'accident, avant de livrer un final parmi les plus noirs jamais tournés pour ce genre de film. S'il fallait donner une preuve indirecte de sa particularité, on avancerait le peu de publicité faite à "PREDICTIONS", là où tout autre produit calibré bourrin aurait fait le tour des médias. Le métrage reste réservé à un public cinéphile qui reconnaîtra, à travers les obsessions de son réalisateur, certaines inquiétudes et certains mystères ancestraux immanentes à la nature humaine.

Un film en quoi il faut avoir foi...
Note de : 8 sur 10
Publiée le
Prédictions
PrédictionsPrédictions

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Salva - 06/07/2010 à 02:40
# 3

FILM RACISTE
Tout y est pour les fachos :
- Aliens avec des bonnes tetes d'aryens
- 2 survivants, des enfants blancs avec 2 lapins blancs
- Les blancs sont les prophètes (PS : J.C. n'était pas blanc mdr)
- ETC ETC

CannibalorCannibalor - 27/02/2010 à 16:19
# 2

Trop trop bien! On est vraiment pris dedans et c'est plutôt bien ficelé! Mais le dernier plan est nul à chier...

Sa note: 8/10
misschikitamisschikita - 27/05/2009 à 17:24
# 1

film enorme ! je me suis plonger dedans du début a la fin

Sa note: 9/10
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
5 + 5 = ?

Cette page a été vue 1536 fois.