pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Prédateurs De La Nuit, Les

PREDATEURS DE LA NUIT, LES

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (10) | NEWS | DVDS | VIDEOS
Titre original : Los Predatores De La Noche
Réalisé par Jess Franco
Année : 1987
Pays : France
Durée : 90 min
Note du rédacteur : 8.5 / 10

L'HISTOIRE

Paris, 1987. Une patiente mécontente d'un célèbre chirurgien esthétique asperge d'acide la soeur de ce dernier dans un parking souterrain, en pleine nuit.
Le chirurgien, le Docteur Flamand, aidé par son assistante nommée Nathalie, va tout faire pour redonner à sa soeur, défigurée, un visage normal et ce, quitte à kidnapper des jeunes femmes afin de leur scalper la peau du visage !
Nathalie va enlever Barbara Hallen, un top model, en pleine séance photo et après l'avoir droguée, elle va la séquestrer dans les sous sols de la clinique du Docteur Flamand...
Heureusement, le père de Barbara, un riche industriel engage un détective, Sam Morgan, pour retrouver la trace de sa fille...
Les pérégrinations de Morgan lui feront découvrir le monde de la nuit parisienne, à travers une enquête riche en rebondissements et en meurtres !
Sa collaboration avec la police française sera des plus mouvementée, par ailleurs !
Sam Morgan finira par retrouver la trace de Barbara Hallen, mais aura t-il suffisamment de temps et de moyens pour la sauver ?
Sans compter la ténacité de Flamand qui fait même appel à un ancien officier de la Waffen SS pour tenter une ultime opération chirurgicale en transférant le visage de Barbara sur celui de sa soeur défigurée ...
Une course contre la montre est alors engagée et Morgan a très peu de temps !

LA CRITIQUE

René Chateau, le célèbre distributeur de VHS d'horreur (entre autres) s'est fait plaisir et a mis la main à la pâte en signant le script de ces "PREDATEURS DE LA NUIT" sous le pseudonyme de Fred Castle...
Que dire ? il s'est entouré de très bons professionnels pour finaliser ce film, à savoir l'incroyable cinéaste ibérique Jess Franco (qu'on ne présente plus ici) et de Romano Musumarra (producteur musical très en vogue dans les années 80 notamment compositeur de Jeanne Mas) et d'un casting de premier choix : Helmut Berger (acteur allemand qui a déjà tourné avec Luchino Visconti), Brigitte Lahaie (actrice culte de films X), Howard Vernon (habitué des rôles de seconde zone et fidèle de Franco), Telly Savalas (le célèbre Kojak qui apparait très peu dans "PREDATEURS DE LA NUIT" mais qui illumine le film de sa prestance), la belle Caroline Munro "MANIAC" Munro qui joue la fille de Savalas et qui tient le rôle principal, clef de voûte de l'intrigue et enjeu de toute l'enquête mené par un Chris Mitchum (fils de l'illustre Robert Mitchum) qui tient une composition à mourir de rire tellement son jeu d'acteur est mauvais et risible et Florence Guérin, actrice de charme oubliée de nos jours mais à la plastique imparable...
Le film se suit avec un certain plaisir et on ne s'ennuie à aucun moment, les scènes "gore" (nombreuses il faut bien le dire) sont réussies et le climat très "années 80" est extrêmement réjouissant !
Franco fait preuve de rigueur dans sa mise en scène, quand le bougre s'y met, il peut être capable du meilleur comme du pire, mais là il s'est appliqué et le résultat est à la hauteur !
En plus, le simple fait de refuser le "happy end" est un argument intéressant à lui seul qui renforce l'intérêt et accentue le climat malsain et pernicieux de ce film, qui bénéficie d'un soin tout particulier dans ses décors et dans son atmosphère...
Bref, un petit film vraiment sympathique qui a le mérite de ne pas prendre le spectateur en traître : du sexe, du sang, de l'action et du suspense : un cocktail particulièrement exaltant et jubilatoire !
A voir sans modération !
Note de : 8.5 sur 10
Publiée le
Prédateurs De La Nuit, Les
Prédateurs De La Nuit, LesPrédateurs De La Nuit, LesPrédateurs De La Nuit, Les

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Sir GoreSir Gore - 11/07/2007 à 20:25
# 2

Un cocktail bien sympathique de polar B, de gore et d'érotisme soft, avec une jolie distribution. La réalisation est un peu molle et la musique a mal vieilli, mais ça se suit sans ennui et c'est dans le haut du panier pour du Franco.

Sa note: 7/10
The TrooperThe Trooper - 10/07/2007 à 11:53
# 1

Un film egalement a voir pour admirer Paris dans les années 80 et Mr Maaf ( je l'aurai... je l'aurai.... ) en photographe un peu zélé ! en plus, edition dispo a tout petit prix...... a ne pas manquer !

Sa note: 7/10
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
4 + 4 = ?

Cette page a été vue 3890 fois.