pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Phenomena

PHENOMENA

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (25) | NEWS | DVDS (1) | VIDEOS
Titre original : Phenomena
Réalisé par Dario Argento
Ecrit par Dario Argento
Année : 1985
Pays : Italy
Durée : 115 min
Note du rédacteur : 10 / 10

L'HISTOIRE

Le film débute par le meurtre crapuleux d'une touriste allemande perdue dans la forêt suisse près de Zurich, mais les conditions dans lesquelles elle s'est faite trucidée permettent à penser aux enquêteurs qu'il s'agit d'un maniaque qui sévit dans la région, car en recoupant les indices et les mobiles de chaque décès, les inspecteurs de police constatent la même méthode.
Ces derniers font appel à un scientifique renommé pour élucider les zones d'ombre qui planent sur ces carnages à répétitions.
En parallèle, nous suivons l'itinéraire de la jeune Jennifer Corvino, fille d'un célèbre acteur, au sein d'un institut pour jeunes filles (ayant pour cadre la magnifique demeure de Richard Wagner).
Dès son arrivée, Jennifer sent une tension importante entre les responsables de la structure et les pensionnaires du bâtiment, alors que de nouveaux crimes sont perpétrés de manière aussi effroyables. Jennifer, en proie à des crises de somnanbulisme, a de plus le don de communiquer avec les mouches et les insectes...
Grâce à ce pouvoir, et ayant échappée à ses "geôliers" qui voulait l'interner, elle apportera son aide en contribuant à l'enquête afin de retrouver le meurtrier et ce,en suivant l'insecte jusquà la maisonnette du meurtrier, où elle découvrira l'horreur absolue...

LA CRITIQUE

Ce film est sans conteste le plus envoûtant de Dario Argento, même si on ne retrouve pas la perfection de ses précédentes œuvres comme "LES FRISSONS DE L'ANGOISSE", "SUSPIRIA" et même "TENEBRES". Le scénario est tellement riche en rebondissements et en personnages, que les situations développées dans ce film, restent un peu trop denses, par conséquent il faut bien plusieurs visions pour assimiler à sa juste valeur ce film, qui reste cependant un modèle du genre...
Jamais, le mot "danger" n'avait pris une signification aussi picturale et onirique dans le début du film, qui témoigne d'une maestria et d'un sens de l'immersion scénaristique hors du commun... La musique de Bill Wyman et Terry Taylor est tout bonnement bouleversante et apporte une densité incroyable, stimulant l'imagination et l'imaginaire du spectateur, ébahi devant cette maitrise incroyable dont fait preuve Argento pour nous foutre la trouille...
Le personnage incarné par Donald Pleasence apporte une stimulation originale à l'intrigue et les autres acteurs et actrices sont excellents (mention spéciale à Daria Nicolodi, qui a un rôle très important dans le film), les décors, aussi bien naturels (les paysages suisses magnifiques !) qu'artificiels sont très soignés et restituent avec une rigueur exemplaire l'atmosphère mystérieuse du film.

Le rôle titre de Jennifer (qui a depuis fait son chemin) est une bonne idée de départ et l'actrice s'en tire avec les honneurs ; la bande-son colle parfaitement aux situations des saynètes du film ("Flash of the blade" de Iron Maiden lors de la poursuite dans l'internat, "Locomotive" de Motörhead pour l'arrivée des policiers après un meurtre, et surtout "Valley" et "Phenomena", les thèmes récurrents du film qui y ajoutent une densité onirique incroyable !)

Bref, il ne s'agit du meilleur film de Dario Argento, mais "PHENOMENA" demeure encore aujourd'hui un classique qui a apporté une pierre de plus à l'édifice du film fantastique et de la manière la plus originale qui soit, c'est à dire en faisant plaisir au public tout en le déstabilisant, rien que pour cela, on doit le respect à ce genre d'initiatives.
Note de : 10 sur 10
Publiée le
Phenomena
PhenomenaPhenomenaPhenomenaPhenomena

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
lostintheshelllostintheshell - 10/07/2009 à 19:58
# 6

le chef d'oeuvre d'Argento. Un film d'horreur comme on en fait plus!

Sa note: 9/10
lirandellirandel - 24/06/2009 à 11:56
# 5

vu au cinéma à sa sortie,j'avais été subjugué par à peu prés tout hormis les plages musicles d'Iron maiden malgré que j'étais fan,cela m'avait sembler hors propos,mais Argento est coutumier du fait,c'est le petit reproche que je peux lui faire,ces choix musicaux.....je n'ai pas revu le film depuis donc pou etre honnéte je lui donne la note que je lui avait octroyé il yà 24 ans dejà!

Sa note: 7/10
CarneCarne - 20/09/2008 à 23:46
# 4

Mis à part une BO qui ne colle pas toujours à l'action (ce qui désamorce intégralement le suspense de certaines séquences), Phenomena reste un chef d'oeuvre du cinéma et se hisse sans mal au sommet de la carrière du titanesque Dario Argento.

Note : 9/10.

echo - 15/07/2008 à 17:03
# 3

rien a dire de plus sur argento...
jennifer connely dans un des ses premiers roles. belle, comme encore aujourd'hui

SebastienSebastien - 24/04/2008 à 13:34
# 2

Prenant, envoûtant, magnifique! Un de mes favoris du maestro. Et puis cette scène dans la fosse... wouah!!! quel chef d'oeuvre. Et comme l'écrit Killjoy; on pourrait le voir des dizaines de fois sans être lassé...
et surtout en VO.
Bravo dario!

Sa note: 10/10
KilljoyKilljoy - 05/01/2008 à 21:37
# 1

une oeuvre fasinante, unique, d'une beauté incroyable dans sa mise en images et d'un développement scénaristique exceptionnel...
On pourrait le voir des dizaines de fois sans être lassé...

Sa note: 10/10
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
3 + 5 = ?

Cette page a été vue 5487 fois.