pixel
Retour à l'accueil > Critiques >

Critique du film Peur Au Ventre, La

PEUR AU VENTRE, LA

FICHE | CRITIQUE(S) | PHOTOS (13) | NEWS | DVDS | VIDEOS
Titre original : Rivelazioni Di Un Maniaco Sessuale Al Capo Della Squadra Mobile
Année : 1972
Pays : Italy
Durée : 85 min
Note du rédacteur : 4 / 10

L'HISTOIRE

Un tueur masqué zigouille des nanas au couteau en leur lacérant la poitrine violemment !
Après chaque meurtre le bougre leur balance des photos d'elle qu'il a préalablement découpées sur lesquels les clichés les représentent en train de copuler avec leurs amants...
Mais quelles sont donc les motivations du tueur ? S'étrangle l'inspecteur chargé de l'enquête, ce dernier très pragmatique dit que "2 et 2 font 4" (sic) et que la police finira bien par attraper ce satané maniaque !
On veut bien le croire ! mais celui à qui il aurait fallu botter le cul, c'est le scénariste du film !

LA CRITIQUE

Filmé mollement, cette "PEUR AU VENTRE" est un sous-giallo insipide et lourdingue, ce qui permet d'identifier très vite la raison de sa rareté !
Bah oui, s'il y avait eu la moindre once de qualité dans ce film, vous pensez bien qu'il serait demeuré plus notoire et donc que sa diffusion aurait été élargie au public !
Bien sur, il y a les meurtres, les filles ultramaquillées, fumant clopes sur clopes (même chez leurs esthéticiennes ou dans un wagon - lit !), bien sur il y a le flic bourru sûr de lui mais tout ceci manque de peps' et d'initiative et le spectateur a tôt fait de vite se faire chier !
Femi Benussi et Sylva Koscina n'y sont pour rien, c'est le manque de talent du réalisateur (qui a jeté l'éponge bien après) qui pollue ce sous gialli de dernière zone, pitoyable et hermétique !
Sans oublier un doublage sur la VHS carrément exécrable et qui reprend sans vergogne la musique de "LA PAURA" de Fabio Frizzi sur trois ou quatre plans du film, totalement inadéquate aux séquences et ne servant en rien à enrayer l'ennui provoqué...

Je vous passe également les clichés (femmes pétées de thunes se trimballant en manteaux de fourrure , refoulés sexuels et adolescentes ne pensant qu'à se faire dépuceler par le premier connard venu, habitations typiques des années 70 avec un papier peint obsolète et ringard... ) bref, pas grand chose à sauver...
Le coup du faux meurtrier qui se dévoile comme coupable pour piéger les enquêteurs rehausse un peu l'ensemble mais sincèrement on pouvait s'attendre à beaucoup, beaucoup mieux !
Il y a tellement de gialli plus intéressants et dignes de respect que cette soupe au scénario famélique et dont l'intrigue cent fois ressassée laisse présager un désintérêt évident de la part du spectateur...
Un film grotesque, libidineux et sans âme !

PS : ce film est côté sur priceminister à 80 € (il ne les mérite vraiment pas !)
Note de : 4 sur 10
Publiée le
Peur Au Ventre, La
Peur Au Ventre, LaPeur Au Ventre, LaPeur Au Ventre, LaPeur Au Ventre, LaPeur Au Ventre, La

- VOS COMMENTAIRES (ancienne version pour ceux qui n'ont pas de compte Facebook) -

Attention, vous laissez des commentaires sur le film et non sur la critique ou le site.
Tout commentaire injurieux, raciste ou déplacé sera supprimé par la rédaction.
Aucun commentaire pour l'instant.
Laissez votre commentaire
Nom / Pseudo :
Email :
Site Web :
Commentaire :
6 + 2 = ?

Cette page a été vue 1349 fois.